Photos HDR
 

Le Carnaval De Venise : Histoire Et Traditions

Le Carnaval de Venise : histoire et traditions

Le Carnaval de Venise, qui est aujourd’hui l’un des carnavals les plus réputés au monde, est synonyme de raffinement et d’élégance. Cette fête a connu son apogée au XVIIIème siècle, quand la ville se transformait en un gigantesque bal costumé. Un temps interrompue, cette tradition se perpétue désormais pour la plus grande joie des touristes venus du monde entier.

Présentation

Le Carnaval de Venise se déroule tous les ans au mois de février, durant les 10 jours qui précèdent le mercredi des Cendres.

Pendant cette période, déguisements et festivités investissent la ville qui est l’une des plus belles et des plus romantiques destinations du monde.
La célèbre Piazza San Marco, mais aussi les ponts de Venise et le théâtre Carlo Goldoni sont le cadre de défilés populaires, de spectacles traditionnels, de concerts de musique et autres festivités.

Les touristes affluent du monde entier pour assister à cet événement, si bien que les hôtels vénitiens sont complets plusieurs mois à l’avance.

Histoire du Carnaval

Dès le Xème siècle, le peuple profitait au maximum des derniers jours précédant le Carême pour faire la fête et profiter des plaisirs de la vie.
Le premier doge à autoriser le carnaval fut le doge Faliero, en 1094.
En 1269, la veille du Carême devint officiellement un jour de fête : le mardi gras.

Le Carnaval de Venise commençait par un bal et se poursuivait par de petites fêtes locales incluant pièces de théâtre, concerts ou jeux sur les campi, c’est-à-dire les places de la ville.
Les déguisements, qui permettaient à tous les Vénitiens, quelle que soit leur condition sociale, de participer à la fête ont toujours occupé une place importante dans le carnaval mais ont beaucoup évolué au fil des siècles.

Le XVIIIème siècle fut l’âge d’or de ce Carnaval : ses fêtes, ses spectacles et ses masques attiraient déjà à l’époque des milliers de visiteurs venant de toute l’Europe.
Pourtant, toutes ces festivités ont été supprimées à la chute de la République (à la fin du XVIIIème siècle) et il fallut attendre la fin des années 1970 pour que le Carnaval de Venise renaisse.

Les costumes traditionnels

Au XVIème siècle, le déguisement des participants au Carnaval de Venise était un habit rapiécé pour figurer les haillons d'un mendiant.
Il permettait aux nobles de fraterniser avec le peuple et à tous les habitant de s’amuser sur un pied d’égalité dans cette période où tout était permis à tous.

Le déguisement traditionnel des vénitiens de toutes conditions sociales comporta ensuite une longue cape noire appelée tabarro, un masque blanc ou bauta et un tricorne qui leur permettaient de cacher leur identité.

Les déguisements, de plus en plus évolués, s’inspirèrent également des costumes de la Commedia dell'Arte, notamment le masque d'Arlequin et son habit à losanges de couleurs.
D’autres déguisements traditionnels étaient la moretta, un masque ovale de velours noir porté exclusivement par les femmes, et le domino, un très long manteau muni d’une capuche couvrant le visage.

Aujourd’hui, les costumes du XVIIIème siècle se mêlent aux costumes modernes les plus fantaisistes, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.carnevale.venezia.it/

Tag : Carnaval de Venise, histoire Carnaval de Venise, traditions Carnaval de Venise, costumes Carnaval de Venise, Venise

Avis

  • je comprend bien ce que vous écrivez c'est super

    13 avril 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis