Le Bhoutan : Un Royaume Himalayen Préservé

Le Bhoutan : un royaume himalayen préservé

Niché au pied de l'Himalaya, le Bhoutan a su préserver ses paysages, sa culture et ses traditions. Ce petit royaume enclavé entre l’Inde et la Chine est une destination hors du commun. Mais les visiteurs doivent s’y plier à des règles strictes car le pays se protège du tourisme de masse.

Le Bhoutan : un pays singulier

Le Bhoutan est un petit pays situé dans l’est de la chaîne de l’Himalaya. Enclavé entre la région autonome du Tibet en Chine et l’Inde, il ne possède pas d’accès à la mer.
La capitale de ce royaume, parfois surnommé "royaume du dragon tonnerre", est Thimphu.

Le roi du Bhoutan est Jigme Khesar Namgyel Wangchuck. A 31 ans, ce souverain est le plus jeune roi du monde. Son père a abdiqué en sa faveur en 2008, annonçant par la même occasion la transition du royaume vers une démocratie parlementaire.

Ce pays a longtemps été l’un des plus mystérieux et des plus fermés au monde. Après des siècles d'isolement volontaire, le royaume s'ouvre progressivement à la modernité : interdite jusqu'alors, la télé y a été autorisée en 1999.

Autre particularité, le Bhoutan est la seule nation au monde dont la religion officielle est le bouddhiste Vajrayana. Les valeurs et les traditions bouddhistes y ont aujourd’hui encore une forte influence sur tous les aspects de la vie.

Le royaume du bonheur national brut

Le Bhoutan est aussi connu comme le royaume du bonheur national brut (BNB). Cet indice a été inventé en 1972 par le roi Jigme Singye Wangchuck pour remplacer le PNB.

Alors que la majorité des gouvernements se basent le produit national brut (PNB) pour mesurer le niveau de richesse des habitants, ce royaume himalayen a choisi le BNB pour mesurer le niveau de bonheur de ses habitants.

Au-delà de la richesse produite, ce gouvernement a décidé de prendre en compte le bonheur des habitants, en se fondant sur une série de 72 indicateurs comme le respect de l'environnement ou le bien-être au travail.

A noter : cet indice imaginé pour évaluer une économie basée sur les valeurs spirituelles du bouddhisme intéresse aujourd’hui les économistes du monde entier. Des universités prestigieuses, comme Oxford, ont fondé des instituts du Bonheur National !

Les autres attraits du Bhoutan

Pays préservé du tourisme de masse, le Bhoutan offre des paysages d'une extraordinaire beauté : vallées verdoyantes dominées par des pics étincelants, modestes villages et dzongs (les fameux monastères fortifiés perchés sur des éperons rocheux).

Outre ses magnifiques paysages, le pays attire des visiteurs par sa culture et ses traditions.
L’une des principales villes touristiques du pays est Paro. On peut y voir le dzong de Paro fondé au XVe siècle et le musée national du Bhoutan. On peut aussi y assister au festival de Paro qui se déroule chaque année au mois d'avril.

Un autre site célèbre est le monastère de Taktsang, édifié au XVIIe siècle et surnommé "le nid de tigre".

Un tourisme réglementé

Le Bhoutan, qui est resté longtemps fermé aux influences occidentales, limite volontairement l’afflux de touristes pour préserver l'environnement et la culture du pays.

Pour se rendre dans le pays, chaque touriste doit s'affranchir d'une taxe de 200 dollars par jour. Ce tarif journalier comprend hébergement, repas, transports et guide.

Un visa est nécessaire pour entrer dans le pays. Il faut le demander au moins 15 jours avant le départ, par l’intermédiaire d’un des 240 tour opérateurs agréés par les autorités du Bhoutan.
Le tour opérateur s’occupe de toutes les formalités. Le visa délivré est valable pour une période de 15 jours. Il peut être prolongé sur place au maximum pour 2 semaines, moyennant le paiement d’une surtaxe.

A noter : la meilleure saison pour se rendre au Bhoutan est l’automne, de fin septembre à fin novembre. En revanche, l’été (de juin à août) est la saison des pluies.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.tourism.gov.bt/

Tag : Bhoutan, le Bhoutan, Boutan, Bouthan, Bhutan, voyage Bhoutan, capitale Bhoutan, Bhoutan tourisme, Bhoutan bonheur, bonheur national brut



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis