Bouddha : Histoire Et Légendes

Bouddha : histoire et légendes

L'homme qui devint le Bouddha est né il y a plus de deux mille cinq cents ans dans le nord de l'Inde, sous le nom de Siddartha Gautama. Issu d'un clan de guerriers, il fut prince, ascète et prédicateur. Son enseignement s’est aujourd’hui répandu dans le monde entier, bien au-delà du bassin du Gange où il a prêché.

Présentation

Il existe d’innombrables récits de la vie de Siddartha Gautama, le prince indien qui allait devenir le Bouddha.

Dans ces récits, transmis par une longue tradition orale, vérité historique et légendes sont mêlées au point qu’il est difficile de tracer un portrait objectif du fondateur du bouddhisme.

On pense toutefois qu’il a vécu au VIe ou au Ve siècle avant l'ère chrétienne et qu’il a prêché sa doctrine (le "Dharma") dans le bassin du Gange.

La vie de Bouddha

La tradition rapporte que Siddartha Gautama est né à Lumbini, un village sur les contreforts de l'Himalaya, dans la caste des guerriers-aristocrates.

A l’âge de 29 ans, après une jeunesse passée dans le plaisir, le luxe et l'aisance, il décida de quitter sa femme et son fils pour prendre les chemins de l’ascèse.

Il vécut d'abord sous l'autorité des maîtres de l'époque, puis forma son propre groupe avec cinq autres disciples. Pendant 6 ans, il s’exerça à des pratiques méditatives austères avant d’emprunter une autre voie, plus modérée.
Grâce à cette "Voie moyenne" entre la jouissance et l'austérité excessive, il aboutit à l’"Eveil" : dès lors, il fut appelé Bouddha (l' Eveillé) ou Siddartha (Celui qui a atteint son but).

Par compassion pour les souffrances des hommes, il passa les 45 dernières années de sa vie à enseigner les moyens d’atteindre cet état d’éveil parfait.
Il aurait prononcé son premier sermon dans le Parc des Gazelles près de Bénarès, exposant les "quatre nobles vérités" sur la souffrance, son origine, son anéantissement et le chemin spirituel pour y parvenir.
Ce que nous appelons aujourd'hui le bouddhisme n'est rien d’autre que l'héritage de son enseignement.

Les légendes liées à Bouddha

Le récit de la naissance de Bouddha est une légende célèbre. Sa mère Mayadevi (dont le nom signifie "illusion") aurait conçu Siddhartha en songe, pénétrée au sein par un éléphant blanc à six défenses. Elle aurait enfanté dans un bois sacré, accrochée à une branche d'arbre, tandis que les divinités brahmaniques faisaient pleuvoir sur elle des pétales de fleurs.
Sitôt né, l'enfant se serait mis debout et aurait pris possession de l'Univers en se tournant vers les quatre points cardinaux, puis aurait fait sept pas vers le nord.

Son père, averti que son fils serait soit un grand guerrier, soit un sage, l’éleva en guerrier dans l'enceinte du palais familial, en le préservant de toutes les difficultés et toutes les souffrances.
La légende rapporte qu’il découvrit la souffrance en faisant quatre rencontres qui changèrent sa vie : il croisa un vieillard, un homme malade, un cadavre que l'on menait au bûcher et un ermite qui lui montra une voie possible vers la sagesse.

Une autre légende majeure est celle de l’Eveil : Siddhartha Gautama assis sous un pipal avait fait le vœu de ne pas bouger avant d'avoir atteint la Vérité.
Plusieurs légendes racontent comment Mara, le démon de la mort, tenta en vain d’interrompre sa méditation en lançant contre lui des hordes de démons effrayants et ses filles séductrices.
Siddhartha aurait accédé à l'Eveil dans une posture restée célèbre dans l'iconographie bouddhiste prenant la terre à témoin de ses mérites passés.

Plus d'information :

Tag : Bouddha, vie de Bouddha, biographie Bouddha, qui est Bouddha, bouddhisme, légendes Bouddha, Siddartha Gautama



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis