Firminy : Le Plus Grand Ensemble Le Corbusier En Europe

Saviez-vous que le plus grand ensemble imaginé par Le Corbusier en Europe se trouve à Firminy, près de Saint-Etienne ? Ce site, pensé par l'architecte dans les années 1950, a bénéficié d'un coup de projecteur depuis le classement de la Maison de la culture de Firminy au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2016. Forte de son patrimoine architectural exceptionnel, cette commune du département de Loire accueille désormais des visiteurs en provenance du monde entier.

Le premier site Le Corbusier en Europe

Quatrième ville du département de la Loire, Firminy serait restée une destination méconnue des touristes étrangers si la ville ne possédait pas un patrimoine architectural exceptionnel...

C'est en effet dans cette commune située à 12 kilomètres de Saint-Etienne que l'on peut admirer le plus vaste site Le Corbusier en Europe.

Même s'il est moins connu que la Cité radieuse à Marseille ou la Villa Savoye à Poissy dans les Yvelines, cet ensemble est pourtant la deuxième plus importante création de l'architecte au monde, après la ville indienne de Chandigarh !




L'ensemble classé monument historique est composé des bâtiments suivants :
=> une maison de la culture et de la jeunesse
=> une unité d'habitation
=> un stade municipal
=> une église
=> une piscine municipale (réalisée après la mort de Le Corbusier de 1965 à 1968 par l'architecte André Wogenscky).

De plus, la Maison de la culture de Firminy-Vert fait partie des 17 œuvres architecturales de Le Corbusier qui ont été classées au patrimoine mondial par l'UNESCO en 2016 (voir notre article ci-contre à droite).

Un ambitieux projet de réhabilitation

Le Corbusier se rend à Firminy au début des années 1950, à la demande du maire Eugène Claudius-Petit, ex-ministre de la reconstruction, qui veut créer Firminy-Vert, un quartier modèle et moderne destiné à remplacer l'habitat ouvrier insalubre.

Le projet de Firminy-Vert est lancé en 1954 et le chantier se déroule de 1957 à 1961, avec un objectif : créer 1077 appartements pour loger 3500 habitants. Ce quartier obtient le Grand Prix National d'Urbanisme en 1961.

Au "Corbu", le maire confie la réalisation de trois unités d'habitation (une seule verra finalement le jour), d'une maison de la culture, d'un stade olympique et d'une église.

Après la disparition de l'architecte en 1965, c'est à son disciple André Wogenscky que revient la conception de la piscine et la construction de l'Unité d'habitation.

Aujourd'hui, près de 1000 personnes y résident encore et la maison de la culture est encore en activité, de même que le stade et la piscine municipaux.

5 bâtiments à visiter

L'unité d'habitation est la dernière de la série de Le Corbusier. L'architecte assiste à la pose de la première pierre en 1965, peu avant son décès.

Le chantier est terminé en 1967 par André Wogenscky, en respectant les plans de son mentor.

A l'origine, cette version low cost de la Cité radieuse comptait 414 appartements pouvant accueillir 1800 personnes, ainsi qu'une école maternelle et un toit-terrasse.

Aujourd'hui classé Monument historique, l'immeuble abrite encore près de 1000 habitants.

Pour visiter l'appartement-témoin, l'école maternelle et le toit-terrasse, il faut réserver une visite guidée assurée par le Site Le Corbusier basé à Firminy (voir le lien en bas de page).




La Maison de la Culture et de la Jeunesse a été construite entre 1961 et 1965.

Avec sa forme architecturale audacieuse, sa toiture courbe, son profil élancé surplombant la falaise et sa façade à pans de verre ondulatoires (damiers de verre et de béton), ce bâtiment est l'un des plus remarquables de la ville.

Toujours en activité, il abrite aussi un vaste mobilier design des années 1960.




Le stade de Firminy est le seul stade à être classé Monument historique en France.

Il a été construit de 1966 à 1969 sous la direction d'André Wogenscky suivant les plans de Le Corbusier.

Les tribunes sont adossées au talus et s'inspirent des gradins des amphithéâtres antiques. Cette construction est couverte d'une "casquette" suspendue en béton armé, véritable prouesse technique pour l'époque.




La piscine, prévue à l'origine par Le Corbusier dans le centre culturel et sportif de Firminy-Vert, a été finalement dessinée par André Wogenscky à la disparition de l'architecte.

Elle a été réalisée de 1965 à 1968 et s'appelle désormais piscine André-Wogenscky en hommage à son concepteur.

Enfin, l'Église Saint-Pierre est le clou de la visite de Firminy-Vert ! Après une première phase de construction de 1973 à 1978, elle a été laissée inachevée pendant 25 ans.

Elle n'a été terminée et inaugurée... qu'en 2006 ! La forme générale de l'édifice fait référence à une cheminée de paquebot.

La nef, qui a été réalisée au plus près du projet d'origine de Le Corbusier, offre d'étonnants jeux de lumière suivant la course du soleil.




Notez aussi que la partie basse du monument (le "socle") accueille un centre d'exposition consacré à Le Corbusier, à l'architecture, au design et à l'art contemporain.

Plus d'information :

Visitez le site : http://sitelecorbusier.com/

Tag : Firminy, firminy, firminy le corbusier, firminy unesco, le corbusier firminy, le corbusier firminy eglise, le corbusier firminy unité d'habitation, maison de la culture firminy, le corbusier firminy unesco

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis