Le Corbusier : Découvrez Les 17 Sites Classés Par L'unesco

Le Corbusier : découvrez les 17 sites classés par l'UNESCO

Depuis le 17 juillet 2016, dix-sept réalisations de Le Corbusier ont été classées au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Le fameux architecte franco-suisse, dont on a célébré le cinquantenaire de la mort en 2015, voit ainsi son génie de bâtisseur reconnu à l'échelle internationale. Parmi les 17 sites classés, répartis dans sept pays différents, dix se trouvent en France. Voici un petit récapitulatif de ces lieux que l'Unesco vient de mettre en lumière.

Un patrimoine transnational

Après deux tentatives infructueuses, en 2009 et 2011, certaines des réalisations de l'architecte franco-suisse Le Corbusier (1887-1965) ont enfin été classées au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Le dossier de candidature, porté par la France, regroupait 17 sites répartis dans sept pays et trois continents : France, Suisse, Belgique, Allemagne, Argentine, Japon et Inde.

Ces sites choisis dans l'oeuvre de Le Corbusier témoignent de la dimension planétaire de son travail et de son caractère visionnaire. Selon l'UNESCO, ce nouveau bien du patrimoine mondial illustre "l'invention d'un nouveau langage architectural en rupture avec le passé".

Ces dix-sept sites ont été réalisés sur un demi-siècle et forment un ensemble au caractère universel exceptionnel. Pour reprendre les mots de l'UNESCO :

"Ces réalisations reflètent les solutions que le Mouvement Moderne a cherché à apporter, au cours du XXe siècle, aux enjeux de renouvellement des techniques architecturales, afin de répondre aux besoins de la société. Ces chefs-d'œuvre du génie humain attestent également de l'internationalisation de la pratique architecturale à l'échelle de la planète."

La liste des dix-sept sites classés

Dans l'ordre chronologique, les dix-sept sites Le Corbusier classés au patrimoine mondial sont :

1- les maisons La Roche et Jeanneret (1923) à Paris
2- La Villa Le Lac une villa au bord du lac Léman (1923) à Corseaux en Suisse
3- la Cité Frugès (1924) à Pessac en Gironde
4- la maison Guiette (1926) à Anvers en Belgique
5- les maisons de la Weissenhof-Siedlung (1927) à Stuttgart en Allemagne
6- la villa Savoye et la loge du jardinier (1928) à Poissy dans les Yvelines
7- l'immeuble Clarté (1930) à Genève
8- l'immeuble locatif de la porte Molitor (1931) à Boulogne-Billancourt (Haut-de-Seine)
9- l'Unité d’habitation de Marseille (1945), plus connue sous le nom de Cité radieuse
10- la Manufacture (1946) à Saint-Dié-des-Vosges en Lorraine
11- la maison du docteur Curutchet (1949) à La Plata en Argentine
12- la chapelle Notre-Dame-du-Haut (1950) à Ronchamp en Haute-Saône
13- le Cabanon de Le Corbusier (1951) à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes
14- le complexe du Capitole (1952) à Chandigarh en Inde
15- le couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette (1953) à Eveux dans le Rhône
16- le Musée national des beaux-arts de l'Occident (1955) à Taito-Ku au Japon
17- la Maison de la culture (1953-1965) à Firminy dans la Loire.

Quelques sites emblématiques

Le classement au patrimoine mondial concerne dix-sept réalisations de l'architecte franco-suisse, dont dix situées en France.

Conçues par Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret, les maisons La Roche et Jeanneret sont les réalisations les plus anciennes de la liste. Elles ont été construites dans les années 1923-1925 pour répondre à deux commandes distinctes : l'une de Raoul La Roche (1889-1965), un collectionneur d'art moderne, et l'autre pour la famille d'Albert Jeanneret, frère de Le Corbusier.
La Maison Jeanneret abrite depuis 1970 les bureaux de la Fondation Le Corbusier.

Autre villa classée, la villa "Les Heures claires" plus connue aujourd'hui sous le nom de Villa Savoye est une maison de week-end dessinée par Le Corbusier, en collaboration avec son cousin Pierre Jeanneret, entre 1928 et 1931, pour les Savoye, une riche famille parisienne. Conçue comme un cube posé sur la pelouse, cette villa avait été endommagée pendant la guerre et a dû être restaurée.



Copyright : Valueyou

Parmi les sites classés en France, celui de Firminy est le deuxième plus grand au monde après celui de Chandigarh en Inde : il s'agit d'un quartier entier, avec sa maison de la culture, son stade, sa piscine et son église.
D'autres ont des dimensions plus modestes, mais une architecture toujours audacieuse comme le couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette, une étonnante construction en béton armé brut :



Copyright : Alexandre Norman

Il s'agit de la dernière grande œuvre de l'architecte en France.

La liste de l'UNESCO inclut logiquement l'une des plus célèbres réalisations de l'architecte sur notre territoire, l'unité d'habitation de Marseille, plus connue sous le nom de Cité radieuse (en photo en haut de page).
Véritable ville verticale, le bâtiment compte 337 appartements et incluait lors de sa création des boutiques, des équipements sportifs, médicaux et scolaires, ainsi qu'un hôtel de 21 chambres ! Le toit, conçu comme une terrasse commune, accueillait une école maternelle, un gymnase, une piste d'athlétisme, un petit bassin pour enfants et un auditorium en plein air.

En dehors de nos frontières, d'autres créations de Le Corbusier ont également été classées : l'immeuble Clarté à Genève et une petite villa au bord du lac Léman à Corseaux (Suisse), la maison Guiette à Anvers (Belgique), les maisons de la Weissenhof-Siedlung à Stuttgart (Allemagne), la Maison du Docteur Curutchet à La Plata (Argentine), le musée national des beaux-Arts de l'Occident à Taito-Ku à Tokyo (Japon) et le complexe du capitole à Chandigarh (Inde).  



Copyright : duncid

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.sites-le-corbusier.org/fr/candidature-unesco

Tag : Le Corbusier, le corbusier, le corbusier sites classés, le corbusier unesco, le corbusier classement unesco, le corbusier unesco liste, sites le corbusier, architecture, patrimoine mondial



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis