L'école Maternelle : Présentation Et Histoire

L'école maternelle : présentation et histoire

En France, l’école maternelle accueille les enfants âgés de 2 à 5 ans. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle constitue depuis le XIXème siècle un maillon important du système éducatif français. Ces premières années de scolarisation ont en effet pour mission d'assurer l'éveil et la socialisation des jeunes enfants.

Présentation

L'école maternelle, également connue sous le nom d’école enfantine en Suisse ou école gardienne en Belgique, prépare les très jeunes enfants aux apprentissages fondamentaux de la lecture, de l'écriture et du calcul.

Ces premières années de scolarisation, préparatoires à l'enseignement des écoles élémentaires, ont pour principaux objectifs la socialisation des enfants et l’apprentissage du langage, du dessin et des chiffres.

Les écoles maternelles en France

Dans le système éducatif français, la scolarité n’est obligatoire qu'à partir de 6 ans. L'inscription à l’école maternelle (destinée des enfants de 2 à 5 ans) est donc facultative et la fréquentation de l’école est optionnelle.

Les écoles maternelles accueillent néanmoins environ 35% des enfants de deux ans, 95% des enfants de trois ans et la quasi totalité des enfants de quatre et cinq ans.
Ces établissements sont ouverts à tous les enfants résidant en France, quelle que soit leur nationalité.

Cette phase de la scolarité comprend traditionnellement trois classes, appelées petite, moyenne et grande sections, auxquelles s’ajoutent parfois une très petite section pour les enfants de moins de 3 ans.

La classe de grande section est destinée non seulement à l’acquisition des apprentissages premiers mais aussi au début des apprentissages fondamentaux (qui se poursuivront dans les classes de CP et de CE1).

Origines de cette institution

En France, les premiers lieux d'accueil des très jeunes enfants sont apparus dès la fin du XVIIIème siècle, par exemple l’"école de commençants" fondée par le pasteur Jean-Frédéric Oberlin en 1771.
Les autres initiatives de l’époque avaient un rôle assez proche des garderies actuelles.

L'école maternelle proprement dite s’est développée au début du XIXème siècle pour offrir aux enfants des ouvrières un lieu de protection, nommé à l’origine salle d'asile ou salle d'hospitalité.

L’une des pionnières dans ce domaine fut Émilie Oberkampf, qui est à l’origine de l’ouverture de la Première salle d'asile parisienne en 1828.
Dès 1831, un "cours normal pour la formation des éducatrices" est créé et les salles d'asile évoluent vers une mission plus pédagogique.
En 1836, elles passent sous la tutelle du ministère de l'Instruction publique.

Développement des écoles maternelles

Sous le Second Empire, les salles d'asile se développèrent grâce à l'action de Marie Pape-Carpantier, qui consacra tout sa vie à la création des écoles maternelles.
Elle commença sa carrière en 1835, à l’âge de 19 ans, en tant que surveillante d’une salle d'asile dans la Sarthe, avant de devenir directrice de salle d’asile puis directrice de l'École normale maternelle à Paris en 1848.

C’est en 1848 que les salles d’asile ont pris le nom d'école maternelle, qui sera officialisé sous la Troisième République en 1881.
Dès l'origine, les maternelles accueillaient garçons et filles et elles furent longtemps les seules écoles à pratiquer la mixité.

Le personnel des écoles maternelles

Les enseignants en école maternelle ont le même statut que ceux exerçant dans les écoles élémentaires.
Les écoles maternelles sont d’ailleurs regroupées avec les écoles primaires au sein d’une circonscription dirigée par un Inspecteur de l'Éducation nationale.

Par ailleurs, les enseignants sont assistés dans les activités pédagogiques par des agents territoriaux, titulaires du Cap petite enfance et rémunérés par la commune d'implantation de l'école.

Plus d'information :

Tag : école maternelle, histoire école maternelle, programme école maternelle, Marie Pape-Carpantier, assistante maternelle, CAP petite enfance



Avis

  • C'est bien d'informer le public sur l'origine des ecoles maternelles. On aimerait aussi etre informe sur les methodes pedagogiques utilisees en mternelle.

    30 octobre 2011

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis