Jo Paralympiques De Sotchi

JO Paralympiques de Sotchi

Malgré la crise politique et sociale entre l’Ukraine et la Russie, les jeux paralympiques ont été ouvert ce vendredi à Sotchi. 15 athlètes vont concourir en représentant le drapeau tricolore français, du 7 au 16 mars 2014.

L’essor des Jeux Paralympiques

La flamme olympique brûle à nouveau sur la ville de Sotchi en Russie pour les 11 iéme Jeux Paralympiques de Sotchi .Tout comme les jeux Olympiques d’hiver, les jeux paralympiques proposent plusieurs sports en compétition, mais le nombre est réduit.

5 sports sont proposés : le biathlon, le curling en fauteuil, le hockey sur luge, le ski alpin et le ski de fond.

Les jeux paralympiques ont été crée pour les athlètes handicapés physiques (tétraplégiques, paraplégiques, amputés non-voyants, malvoyants) ou mentaux. 

Pendant 9 jours, 600 athlètes handicapés qui viennent de 45 pays différents vont tenter de briller en décrochant des médailles olympiques.

L’engouement pour ces jeux est de plus en plus visible. Une grande couverture médiatique y est consacré pour cette édition notamment en France. Le groupe France Télévision va couvrir 60 heures de direct à Sotchi.

Boycott de la cérémonie d’ouverture

Aucun ministre français n’était présent à la cérémonie d’ouverture des JO Paralympiques, afin de contester la présence des troupes militaires russes en Ukraine.

Pour Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères ceci est une évidence :

« Qu'il y ait des ministres français là-bas, cela aurait été très inopportun. Il n'est pas question de pénaliser les athlètes. Ils ont travaillé dans des conditions très difficiles pour être présents là-bas. Ils ont travaillé pendant des mois et des mois. Il est normal qu'ils puissent concourir ».

La France n’est pas la seule nation à avoir fait ce choix. Les Etats-Unis et la Grande Bretagne ont eux aussi boycotté la cérémonie d’ouverture.

Les athlètes ukrainiens seraient prêts eux aussi à en découdre en renonçant à leur participation aux jeux, si la Russie ne retire pas ses troupes du pays.

Le porte parole de l’équipe à déclaré il y a quelques jours :  « Nous boycotterons, en dépit d'années de préparation, nous ne pouvons participer à des jeux organisés par un pays qui a envahi notre pays ».

Les médailles Françaises

-Samedi 8 mars 2014

C’est Marie Bochet, une jeune savoyarde de 20 ans, qui à décroché la première médaille française de ces jeux paralympiques. Malgré une atrophie congénitale du bras gauche, elle a décroché la médaille d’or lors de la descente dames debout de ski alpin.

Dans la même journée, le porte drapeau tricolore de 27 ans, Vincent Gauthier-Manuel a remporté la médaille de bronze dans l’épreuve de ski alpin descente hommes debout. Surnommé «Abraracourcix», en raison de son handicap, il est né avec un seul bras.

-Lundi 10 mars 2014

La savoyarde de 20 ans, Marie Bochet à décroché une nouvelle fois la médaille d’or en ski alpin au Super-G dames debout. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, lors de la même course Solène Jambaqué, 25 ans à reçu la médaille d’argent. C’est donc un doublé pour la France.

-Jeudi 13 mars 2014

Vincent Gauthier-Manuel remporte la médaille d’argent en slalom hommes debout.

-Vendredi 14 mars 2014

Marie Bochet remporte sa troisième médaille d’or lors de l’épreuve du super-combiné.

Cécile Hernandez-Cervellon a gagné la médaille d’argent lors de l’épreuve de snowboard cross debout (atteinte de sclérose en plaques).

-Samedi 15 mars 2014

Vincent Gauthier-Manuel a obtenu la médaille d’or lors du slalom géant homme.

-Dimanche 16 mars 2014

Même le jour de clôture, les skieuses tricolores Marie Bochet et Solène Jambaqué ont décroché une nouvelle fois un doublé pour la France, dans l’épreuve du slalom géant. (médailles d’or et bronze)

Dans la même journée Thomas Clarion et Julien Bourla et Benjamin Daviet ont remporté
le bronze, dans l’épreuve de ski de fond en relais « déficient visuel ».

Thomas Clarion à une nouvelle fois remporté le bronze sur l’épreuve de ski de fond 10 km hommes malvoyants.

La France est cinquième au tableau final des JO paralympiques de Sotchi, avec 12 médailles. La skieuse Marie Brochet a remporté 4 médailles en or a elle seule, en ski alpin debout, super-G, slalom géant et super-combiné, . La France a gagné deux fois plus de médailles que les précédents jeux paralympiques d’hiver à Vancouver.

Tableau des médailles 2014 Jeux Paralympiques de Sotchi

1 : Russie (80 médailles)
2 : Allemagne (15 médailles)
3 : Canada (16 médailles)
4 : Ukraine (25 médailles)
5 : France (12 médailles)
6 : Slovaquie (7 médailles)
7 : Japon (6 médailles)
8 : Etats-Unis (18 médailles)
9 : Autriche (11 médailles)
10 : Grande-Bretagne (6 médailles)
11 : Norvège(4 médailles)
12 : Suède (4 médailles)
13 : Espagne (3 médailles)
14 : Pays-Bas (1 médaille)
15 : Suisse (1 médaille)
16 : Finlande (1 médaille)
17 : Nouvelle-Zélande (1 médaille)
18 : Biélorussie (3 médailles)
19 : Australie (2 médailles)


*Classement selon la nature des médailles et le nombre (or, argent, bronze).

Plus d'information :

Tag : JO, Paralympiques, Sotchi, 2014, sport, handicaps, médailles, Russie, France, or, argent, bronze, disciplines,



Avis

  • Article très intéressant. Les jeux paralympiques sont beaucoup dans l'ombre des autres jeux olympiques. Par contre, ils sont autant impressionnant à regarder. Merci!

    11 mars 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis