Protection Solaire : 10 Erreurs à éviter

Protection solaire : 10 erreurs à éviter

Chaque été, c'est la même rengaine : les dermatologues nous rappellent l'importance de se protéger du soleil, de mettre de la crème solaire toutes les deux heures et de rester à l'ombre aux heures les plus chaudes, entre 11 et 16h... Oui, mais il faut croire que les vacanciers n'en font qu'à leur tête. Trop heureux de profiter du soleil qu'ils ont attendu toute l'année, beaucoup reviennent de la plage avec une belle couleur cramoisie. Même sans parler des coups de soleil, nous sommes nombreux à vouloir rentrer de vacances bien bronzés, quitte à nous exposer un peu trop. Or, pour ne pas finir avec des taches sur la peau et des rides prématurées, mieux vaut recourir à l'autobronzant et réviser ses connaissances en matière de protection solaire. Pour vous y aider, nous avons énuméré ci-dessous 10 erreurs à ne plus commettre.

1- Craindre seulement les coups de soleil

Peut-être pensez vous que le coup de soleil est le seul danger que l'exposition aux UV vous fait courir... En conséquence, vous vous exposez à petites doses et vous croyez éviter le principal dommage lié au soleil.

Eh bien, c'est faux : le coup de soleil fait mal, mais il est moins grave que le vieillissement cutané et les cancers causés par les UVA.

En effet, alors que le coup de soleil est provoqué à 90% par les UVB, il faut aussi redouter les UVA car ils font vieillir la peau et causent le cancer de manière insidieuse.

La menace n'est pas évidente puisque l'on ne ressent pas de douleur ni de signal d'alerte quand on a pris trop d'UVA.

C'est pourquoi aujourd'hui, dans toutes les marques de crème solaire la protection anti-UVA doit être égale ou supérieure à un tiers par rapport à la protection anti-UVB.

2- Se croire protégé avec une crème de jour

Mesdames, vous utilisez peut-être une crème de jour qui contient un indice SPF 15 ou 20 et vous pensez en faire assez pour votre peau. Détrompez-vous !

Primo, cela ne sert à rien de mettre une protection solaire toute l'année quand on ne s'expose pas. Selon les dermatologues, cela pourrait même sensibiliser la peau aux filtres solaires et rendre ces derniers allergisants quand vous en aurez vraiment besoin.

Secundo, si l'on a prévu de s'exposer (d'aller à la plage par exemple), on ne peut pas remplacer un vrai produit solaire par une crème de jour. En effet, ces cosmétiques ne sont pas soumis aux mêmes contraintes réglementaires que de les crèmes solaires.

3- Se contenter d'un SPF 15

Même si votre peau est mate et supporte plutôt bien le soleil, une crème solaire avec SPF 15 n'est pas suffisante.

Certaines personnes réduisent aussi l'indice de leur protection solaire quand elles sont bronzées car elles pensent qu'une peau bronzée est naturellement protégée.

Mais les dermatologues sont formels : le bronzage ne protège pas vraiment, il équivaut au mieux à un indice de protection 4 et ne vous met pas à l'abri des effets délétères des UV.

Si vous voulez être bien protégé du soleil, misez sur l'indice le plus haut car les utilisateurs ne mettent jamais la bonne quantité de produit. Au final, il faut diviser l'indice par 2 voire par 4 pour évaluer la protection réelle.

En pratique, un indice 15 ne vaut pas plus qu'un indice 7 après une application "classique" du produit (l'équivalent de 2 cuillers à café de crème pour tout le corps, alors que les recommandations officielles sont de 6 cuillers à café !).

Si vous avez la peau claire, utilisez impérativement un indice 50 : au final, il équivaut plutôt à un SPF 20 et ne vous empêchera pas de prendre des couleurs.

4- Se protéger seulement avec de la crème solaire

Même en appliquant régulièrement de la crème solaire sur sa peau, on ne peut pas s'exposer "autant qu'on veut".

Contrairement à ce que certains consommateurs pensent, la crème solaire n'est pas l'arme n°1 contre le soleil.

Pour les dermatologues, elle arrive au troisième rang des mesures de prévention après le port de vêtements et le fait d'éviter les heures les plus chaudes (entre 11h et 16h).

Il faut être conscient que la crème solaire n'est qu'un outil parmi d'autres et qu'elle est bien moins efficace que de rester à l'ombre...

Pour protéger les enfants du soleil, les spécialistes recommandent désormais les vêtements anti-UV plus efficaces et plus simples d'emploi (les enfiler est bien plus rapide que d'appliquer correctement de la crème).

5- Oublier d'en remettre après la baignade

Certains produits solaires affichent la mention waterproof ou résistant à l'eau. Vous pensez donc être dispensé(e) d'en remettre après être sorti(e) de l'eau.

Attention : même s'il est vrai que certaines crèmes solaires résistent à l'eau, elles ne résisteront pas au séchage avec une serviette.

Pour qu'elles vous protègent encore, vous devez vous laisser sécher à l'air libre ou vous envelopper dans votre serviette sans frotter.

Retenez aussi que les tests des produits sont effectués en laboratoire, dans des conditions très différentes de la vie réelle... Alors, dès que votre peau commence à chauffer au soleil mieux vaut réappliquer du produit.



Copyright : iha

6- Ne pas se protéger par temps couvert

Quand le temps est couvert, vous faites l'impasse sur la crème solaire puisque le soleil ne se montre pas ! Hélas, les nuages n'arrêtent pas les UV.

Cela signifie que si vous avez prévu de passer la journée dehors, vous devez mettre une protection solaire.

D'ailleurs, plutôt que de regarder le bulletin météo classique, fiez-vous plutôt à l'index UV annoncé par la météo des plages !

Il correspond à la puissance du rayonnement UV qu'il y ait des nuages ou pas. Dès que ce chiffre est égal ou supérieur à 5, il faut dégainer la crème solaire.

7- Se limiter à une seule application

Vous entendez dire qu'il faut mettre de la crème solaire toutes les 2 heures. Mais personnellement, vous pensez qu'il s'agit d'une astuce marketing pour vous faire acheter plus souvent des produits solaires

En fait, pour être vraiment efficace, la crème solaire devrait être appliquée en couche épaisse voire en deux couches successives (comme de la peinture !), mais dans la réalité personne ne le fait !

Alors cette recommandation officielle est un moyen de rappeler aux gens qu'il faut en remettre une couche de temps en temps pour être bien protégé, surtout si vous avez la peau claire.

8- Oublier certaines parties du corps

Une autre erreur à éviter est d'oublier certaines zones comme le visage, le cou ou les pieds : un coup de soleil peut alors vite apparaître !

Pour les messieurs au crâne dégarni, le cuir chevelu aussi doit être protégé. Et pour les dames qui relèvent leurs cheveux, il ne faut pas oublier de mettre de la crème sur la nuque et sur les oreilles...

Au quotidien, le visage et les mains sont les zones les plus exposées, alors on ne les oublie surtout pas les jours de plage.

Si vous voulez être sûr de ne rien oublier, préférez un produit "qui se voit" à l'application, donc un produit lacté ou crémeux plutôt qu'un produit transparent.

9- Finir son tube de l'an dernier

Au début des vacances, vous retrouvez votre tube de crème solaire de l'an dernier et vous préférez le finir avant d'en racheter... Attention : les produits entamés ne sont pas toujours efficaces, même s'ils affichent une durée de conservation de 12 mois !

Pour être sur d'être protégé d'une année sur l'autre :
=> assurez-vous que vous n'avez pas dépassé le délai de 12 mois
=> à l'achat, privilégiez les produits en aérosol car ils se conservent mieux, bien à l'abri dans leur flacon sans aucun risque de contamination

10- Se croire protégé par les gélules

Peut-être faites-vous partie de ces personnes qui font une cure de gélules solaires / antioxydantes avant de partir en vacances...

Méfiez-vous car ces gélules ne protègent pas la peau et ne vous dispensent en aucun cas de mettre de la crème solaire.

Elles contiennent seulement du bêtacarotène ou du lycopène qui préparent la peau à bronzer et l'aident à prendre une jolie couleur.

Ces gélules permettraient notamment aux peaux très claires (qui en temps normal ne bronzent pas du tout) d'afficher un léger hâle, mais leur intérêt s'arrête là.

Plus d'information :

Tag : protection solaire, protection solaire erreurs à viter, crème solaire, bien utiliser sa crème solaire, se protéger du soleil, bien choisir sa crème solaire, se protéger des uv, prévention cancer peau, risques soleil peau



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis