Photos HDR
 

La Liposuccion : Une Technique Efficace Mais Risquée

La liposuccion, qui se pratique depuis 30 ans, est aujourd’hui l’intervention de chirurgie esthétique la plus utilisée dans le monde. Nous vous proposons de découvrir les progrès de cette technique depuis sa création, son efficacité mais aussi les risques qu’elle comporte.

Présentation

La liposuccion, également appelée "lipoaspiration" ou "liposculpture" est une intervention de chirurgie esthétique permettant de remodeler la silhouette par aspiration des excès de graisse sous-cutanée.

Elle est l’une des techniques les plus efficaces pour faire disparaître les amas de graisse profonds résistants aux régimes amincissants.
Ces amas disgracieux se logent préférentiellement sur certaines partie du corps : culotte de cheval, hanches, poignées d'amour au niveau de la taille, mais aussi abdomen, cuisses, fesses, menton et cou.

Description

Cette technique, découverte par un médecin français au début des années 1980, consiste à ôter l'excès de graisse par aspiration au moyen d'une canule.
Depuis sa création, cette technique a connu des progrès considérables, avec notamment l’utilisation de canules affinées et plus sophistiquées.

La canule est placée sous la peau par de toutes petites incisions, qui seront ensuite dissimulées dans un pli cutané.
Aujourd’hui, une technique d’aspiration mieux maîtrisée permet d’éviter "l’effet vague" et de traiter presque toutes les parties du corps.

La liposuccion peut être associée à d'autres interventions de chirurgie esthétique, telles que la plastie abdominale ou le lifting.

Efficacité

La liposuccion permet d’obtenir des résultats spectaculaires en ce qui concerne la correction de la silhouette, en particulier quand elle est réalisée chez des patients à la peau élastique et tonique qui se rétracte bien après l’intervention.

Autre avantage, la graisse enlevée par aspiration sur certaines parties du corps ne reviendra pas ultérieurement.
L’opération ne laisse que de très petites cicatrices qui s'atténuent avec le temps.

Cependant, cette technique a ses limites : elle ne permet pas de corriger l’effet "peau d'orange" ou de modifier l'aspect de la peau en surface.

Risques

Comme toute intervention chirurgicale, la liposuccion n’est pas sans risque.
Il est naturellement primordial de vérifier l'appartenance à l'ordre des médecins du praticien qui effectuera cette intervention chirurgicale.

Par ailleurs, cet acte nécessite un bilan pré-opératoire et présente plusieurs contre-indications, chez les personnes obèses, les gros fumeurs et les femmes prenant la pilule contraceptive.
Elle comporte un risque important de phlébite et d'embolie pulmonaire.

En pratique

La liposuccion se pratique le plus souvent sous anesthésie générale (sauf en cas d’intervention sur une petite zone bien localisée).
Un panthy est posé à la fin de l’opération afin de diminuer l’œdème post-opératoire lié à la lipoaspiration.

Le patient peut marcher dès le lendemain de l'intervention mais doit continuer de porter le panthy jour et nuit pendant un mois.
Pendant ce délai, tous les exercices violents doivent être évités ainsi qu’une forte exposition au soleil.

Il faut attendre deux à trois mois pour pouvoir apprécier le résultat de l’opération, après la disparition complète de l'œdème.
Malgré son efficacité, cette technique doit être associée à une perte de poids.

Plus d'information :

Tag : liposuccion, technique liposuccion, efficacité liposuccion, risques liposuccion, lipoaspiration

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis