Chirurgie De L'obésité : Les Différentes Techniques

Chirurgie de l'obésité : les différentes techniques

La chirurgie de l'obésité, aussi appelée "chirurgie bariatrique", est en plein essor : le nombre d'interventions a quadruplé en sept ans ! Mais les techniques utilisées ne sont pas anodines. Nous vous proposons de faire le point sur les avantages et inconvénients de chaque type d'opération.

Deux sortes de techniques

La chirurgie de l'obésité consiste à modifier l'anatomie du système digestif afin de limiter la quantité d'aliments consommée et/ou l'assimilation des aliments par l'organisme.

On distingue donc :
- les techniques purement restrictives qui diminuent la taille de l'estomac comme la pose d'un anneau gastrique ou la sleeve (plus précisément "sleeve gastrectomy" ou gastrectomie en manchon)
- les techniques mixtes à la fois restrictives et malabsorptives comme le bypass gastrique aussi appelé court-circuit gastrique.

L'anneau gastrique

La pose d'un anneau gastrique ajustable qui serre le haut de l'estomac pour freiner le passage des aliments est une chirurgie de l'obésité qui se pratique sous coelioscopie.

L'opération est rapide et indolore, et a aussi pour avantage d'être réversible (l'anneau peut être retiré au bout de quelques années).

Mais cette technique a des inconvénients : l'anneau peut bouger et obliger à opérer de nouveau, il peut entraîner des vomissements et n'apporte qu'un amaigrissement modéré (15% du poids initial en moyenne).

La sleeve

Aujourd'hui, en chirurgie de l'obésité, la sleeve a pris le relais de l'anneau gastrique. Cette technique consiste à réduire le volume de l'estomac de trois quarts en le transformant en une sorte de tube vertical.

Ainsi, l'appétit est limité mécaniquement mais aussi physiologiquement : l'opération réduit la production de ghréline, l'hormone de l'appétit sécrétée par les cellules stomacales.

Réalisée sous coelioscopie, cette intervention complexe dure deux heures et est assez douloureuse. La prise d'antalgiques est nécessaire. Mais la technique est efficace car les personnes opérées perdent 25% de leur poids en moyenne.

Le bypass gastrique

La chirurgie de l'obésité la plus efficace est le bypass ou court-circuit gastrique. Elle consiste à court-circuiter une partie de l'estomac en réalisant un pont entre le haut de l'estomac et l'intestin.

Cette technique permet de réduire la quantité d'aliments ingérés et la sécrétion de ghréline, tout au augmentant la sécrétion d'hormone du rassasiement (le GLP-1). La perte de poids atteint environ 35% du poids initial du patient.

Mais cette technique a des inconvénients car des complications sont possibles (abcès, péritonites, fistules…) et les conséquences de l'intervention sont lourdes.

Certains aliments sont interdits à vie, tout écart entraîne des vomissements et une diarrhée immédiate et le patient doit prendre des vitamines, du fer et du calcium à vie pour compenser les carences provoquées par l'intervention.

Bon à savoir

Quelle que soit la technique choisie, la chirurgie de l'obésité est réservée aux personnes présentant une obésité morbide et une forte motivation.

La chirurgie bariatrique est envisageable pour les personnes de 18 à 60 ans, ayant un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40, ou supérieur à 35 et souffrant de complications liées au surpoids (hypertension, diabète, arthrose…).

Plus d'information :

Tag : obésité, chirurgie de l'obésité, chirurgie obésité, chirurgie pour maigrir, opération obésité, opération estomac, anneau gastrique, sleeve, bypass, opération bypass, bypass gastrique, le bypass , obésité, chirurgie, anneau, estomac, gastrique, hormone, vomissements, hypertension, diabète, surpoids, IMC, indice de masse corporelle, calcium, fer, diarrhée, fistules, péritonites, abcès, anatomie, système digestif, cellules, stomacales, antalgiques, pont, intestin, -1, arthrose,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis