Le Hêtre : Un Arbre Majestueux

Le hêtre : un arbre majestueux

Le hêtre est, avec le chêne, l'un des arbres les plus populaires de France. Cet arbre, reconnaissable à son feuillage dense et à son écorce gris clair, est très apprécié pour sa grande valeur ornementale.

Présentation du hêtre

Le hêtre ou Fagus sylvatica est un arbre de la famille des Fagacées comme le chêne et le châtaignier.

Originaire d'Europe centrale, cet arbre à feuilles caduques est l'une des principales essences constitutives des forêts d'Europe tempérée.

Il représente la seconde espèce la plus commune en France après le chêne et couvre environ 10% de la forêt française. Il est surtout présent dans l'Est de la France, ainsi que dans le Nord et en Normandie où l’on trouve de nombreuses hêtraies.

Description du hêtre

Le hêtre se reconnaît facilement à son écorce gris clair, mince et lisse. Il peut atteindre communément 30 mètres de hauteur. Sa silhouette varie selon le traitement forestier et l'habitat.

Son feuillage dense empêche toute pousse de sous-bois. Ses feuilles, longues de 8 à 15 cm, sont pointues à leur extrémité. A pétiole court, elles portent des nervures parallèles et présentent des bords sinueux.
A noter : les feuilles du hêtre commun sont marcescentes : elles sèchent mais restent sur l'arbre jusqu'au printemps.

Le Hêtre fleurit en avril-mai. Les fleurs mâles, de petits chatons jaunes, et les fleurs femelles, vertes à court pédoncule, forment des groupes séparés.

Cet arbre a une espérance de vie de 250 à 300 ans. Il fructifie à partir de 60 ou 80 ans. Son fruit, appelé faîne est comestible mais à faible dose, car il renferme un composant toxique.

Il donne un bois homogène et dense, de couleur blanc grisâtre à jaune rougeâtre. Après la coupe, ce bois prend une teinte rougeâtre. Il est très utilisé en ébénisterie mais aussi dans l'outillage et les jouets en bois. Il est également un excellent bois de chauffage.

Les différentes espèces de hêtre

Le genre Fagus compte une dizaines d’espèces et de nombreuses variétés, dont :
• le Hêtre commun (Fagus sylvatica)
• le Hêtre d'Amérique (Fagus grandifolia)
• le Hêtre d'Orient (Fagus orientalis)
• le Hêtre pourpre (Fagus sylvatica purpurea)
• le Hêtre pleureur (Fagus sylvatica pendula)
• le Hêtre tortillard (Fagus sylvatica var. tortuosa).

A noter : le hêtre tortillard aussi appelé faux de Verzy est une variété naturelle aux branches tortueuses. On le trouve notamment dans la forêt de Verzy, au sud-est de Reims.

Conseils de culture

Le hêtre pousse aussi bien en moyenne montagne (jusqu'à 1500 m) qu'en plaine. Sensible aux grands froids et aux fortes chaleurs, il s’épanouit sous un climat tempéré et plutôt humide (même s’il craint les sols détrempés).

Il tolère une exposition au soleil ou à mi-ombre et apprécie tout particulièrement les sols profonds, acides et bien drainés.

Cet arbre se plante et se rempote en automne et peut se multiplier par semis en pleine terre à l'automne.

Rustique, il doit toutefois être protégé des grands Vents froids en hiver.
Il est sensible au mildiou, aux pucerons et aux cochenilles.

Plus d'information :

Tag : hêtre, hêtre arbre, le hêtre, un hêtre, culture hêtre, bois hêtre, Fagus sylvatica , Hêtre, Arbre, Fagus sylvatica, Bois, feuilles, France, chêne, écorce, espèces, fleurs, hêtre commun, Hêtre tortillard, Forêt, ébénisterie, jouets, bois de chauffage, cochenilles, genre, mildiou, variétés, Rustique, Hêtre d'Amérique, Fagus grandifolia, hêtre pourpre, semis, faux de Verzy, climat tempéré, verzy, Reims, Montagne, toxique, française, commune, Espèce, Europe, caduques, Europe centrale, châtaignier, Fagacées, Nord, Normandie, faîne, fruit, espérance de vie, pédoncule, chatons, marcescentes, pétiole, hêtraies, famille,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)