Le Guzmania : Présentation Et Entretien

Le guzmania : présentation et entretien

Espèce originaire d'Amérique Centrale et des Antilles, le guzmania est cultivé sous nos latitudes comme plante d'intérieur. Cette plante de la famille des Broméliacées est très appréciée pour son feuillage et sa magnifique fleur, de couleur rouge, orangée ou jaune selon les cultivars.

Présentation de cette plante

Le nom guzmania désigne un genre de plantes de la famille des Bromeliacées. Ce genre botanique a été nommé ainsi en hommage à Anastasio Guzmán, un naturaliste espagnol du XVIIIe siècle.

Ces plantes vivaces, le plus souvent épiphytes, sont originaires des forêts tropicales d'Amérique centrale.

Elles se caractérisent par leurs feuilles rubanées souples, arquées et disposées en rosette, de couleur vert brillant.

Sur ce feuillage persistant bien vert se détache une hampe florale composée de bractées généralement rouges ou orange vif, qui portent de petites fleurs jaunes ou blanches.

Chez nous, cette espèce tropicale est cultivée comme plante d'intérieur et atteint 30 à 40 cm de haut. Elle fleurit en hiver ou au début du printemps.

Conseils d'entretien

Le guzmania se plaît en appartement car il a besoin de températures comprises entre 18 et 24°C. Cette plante tropicale ne résiste pas à des températures inférieures à 13°C.

Elle apprécie une exposition lumineuse mais sans soleil direct. Installez-la à l'abri des rayons du soleil et loin des sources de chaleur comme un radiateur.

Sachez aussi que cette plante déteste les courants d'air.

Cette plante aime une certaine humidité ambiante. Il est donc conseillé de poser le pot sur un lit de billes d'argile avec de l'eau au fond et de brumiser le feuillage régulièrement.

Elle a besoin d'un arrosage régulier mais modéré de préférence avec une eau à température ambiante.

=> Au printemps et en été, maintenez le terreau légèrement humide et veillez à ce que le drainage se fasse correctement (car les racines du guzmania redoutent les excès d'eau).
Vous pouvez faire des apports d'engrais liquide pour plantes vertes tous les mois environ pour prolonger la floraison.
Veillez aussi à verser un peu d'eau dans "l'entonnoir" formé par les feuilles (ce que l'on appelle la rosette).

=> En automne et en hiver, réduisez l'arrosage et attendez que le sol soit bien sec en surface entre deux arrosages.
Arrêtez les apports d'engrais.

Méthode de rempotage

Le guzmania se plaît sans un sol assez riche et bien drainé. Il est conseillé d'utiliser un terreau spécial broméliacées.

Cette plante développe très peu de racines et se contente donc d'un pot de petit diamètre (10 cm environ).

Il n'est pas nécessaire de la rempoter, sauf si l'on souhaite séparer les rejets du pied mère.

Choisissez un pot percé au fond et améliorez le drainage en mettant un lit de graviers ou de billes d'argile au fond du pot.

Bon à savoir

Le guzmania peut être affecté par certaines maladies courantes des plantes d'intérieur comme l'oïdium et les attaques d'araignées rouges, de cochenilles et de pucerons. Ces parasites peuvent provoquer des déformations des feuilles et des fleurs.

L'excès d'eau provoque le pourrissement des racines. Dans ce cas, les feuilles jaunissent, brunissent et s'amollissent.

Si les feuilles palissent, la plante souffre d'un manque d'engrais.

Si la pointe des feuilles se déssèche, la plante manque d'humidité : pensez à la brumiser un peu tous les jours !

Plus d'information :

Tag : guzmania, guzmania entretien, entretenir un guzmania, guzmania plante, guzmania rouge entretien, guzmania arrosage, guzmania rejet, guzmania fleur séchée, guzmania fleur fanée, broméliacées



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis