Snapchat : Comprendre Le Phénomène En 5 Questions

Snapchat : comprendre le phénomène en 5 questions

Avec 150 millions d'utilisateurs actifs et 700 millions de "snaps" envoyés chaque jour, Snapchat est le phénomène social du moment. Si vous ne connaissez pas encore cette appli ou que vous ne voyez pas l'intérêt d'envoyer des images d'une durée de vie de quelques secondes, suivez le guide !

C'est quoi, cette appli ?

Snapchat est une application de partage de photos et de vidéos disponible sur iOS et Android.

Son nom vient de l'expression "snap pictures", qui signifie tout simplement "prendre des photos".

Elle permet d'envoyer des photos et des vidéos à ses amis, mais avec une particularité : le contenu envoyé est éphémère et n'est visible par son destinataire que pour une durée allant d'une à dix secondes.

C'est pourquoi le logo de cette application est un petit fantôme, faisant référence aux images fantômes !

Comment ça marche ?

Snapchat permet d'envoyer des snaps (c'est-à-dire des textes, photos ou vidéos) ou de les publier dans sa "story" (sorte d’album où tous vos snaps sont visibles, compilés chronologiquement pour une durée de 24 heures).

Pour agrémenter les messages, il est possible de dessiner sur les images ou d'appliquer des filtres. Les snaps sont ainsi plus riches et plus amusants que les SMS et tendent à les remplacer chez les 15-24 ans.

Des filtres de toutes sortes sont proposés. Certains sont sponsorisés par des marques et d'autres sont créés pour des événements particuliers.

Depuis juillet 2016, une fonctionnalité optionnelle appelée Memories a été ajoutée : elle permet de sauvegarder les snaps et les posts de story dans un espace de stockage privé.

Qui l'a créée ?

Snapchat a été conçue et développée en 2011 par des étudiants de l'université Stanford en Californie : Evan Spiegel, alors âgé de 22 ans et Bobby Murphy âgé de 24 ans.

L'application a été lancée en septembre 2011 sur l'App Store, puis en novembre 2012 sur Android.

A l'automne 2013, Mark Zuckerberg a proposé de racheter l'application pour 3 millards de dollars. Evan Spiegel aurait également rejeté une offre de rachat du chinois Tencent, de 4 milliards de dollars et une autre de Google du même montant...

Et il a eu raison puisque son appli a connu une progression fulgurante en l'espace de cinq ans et devrait continuer sur sa lancée dans les années à venir.

Pour preuve de cet engouement, depuis le 15 septembre 2016, de grands médias français (Le Monde, L'Équipe, Melty, Cosmopolitan, Konbini, TasteMade, Vice et Paris-Match) sont présents sur l'application et y publient des contenus éditoriaux éphémères via Discover.

Quel est l'ampleur du phénomène ?

Aujourd'hui, Snapchat représente :

=> 150 millions d'utilisateurs actifs dont 70% de femmes
=> 700 millions de snaps expédiés chaque jour
=> l'un des réseaux sociaux les plus utilisé par les jeunes : 76% des utilisateurs ont moins de 34 ans et 71% des moins de 25 ans utilisent cette appli
=> un temps moyen d'utilisation de 25 à 30 minutes par jour

Désormais, ce réseau social dépasse Twitter en nombre d'utilisateurs et ses filtres sont uploadés sur tous les autres réseaux sociaux.

L'entreprise était valorisée à 16 milliards de dollars en 2015.

Pourquoi un tel succès ?

Ce qui distingue Snapchat des autres réseaux sociaux, c'est l'existence d'une limite de temps de visualisation des photos et vidéos envoyées aux destinataires.

L'application apporte ainsi une solution au plus gros défaut des réseaux sociaux tels que Facebook : la conservation des messages et le risque de voir ses parents ou de futurs employeurs tomber un jour sur des photos compromettantes.

Bien sûr, le système n'est pas sûr à 100% (Sanapchat a été piraté en 2014), alors un minimum de prudence et de décence s'impose dans le contenu envoyé !

L'autre atout de l'application est son côté fun : la génération selfie adore se prendre en photo et peut enfin le faire sans se prendre au sérieux puisque le contenu s'efface au bout de quelques secondes.

En mars 2016, Snapchat a d'ailleurs fait l'acquisition de la start-up Bitstrips, qui édite l'application Bitmoji. Cette application très ludique permet de créer un avatar à son image et de lui donner vie dans des bandes dessinées.

Le succès de l'application s'inscrit dans une tendance plus large : la prédominance de l'image sur le texte. Le succès des applis Snapchat et Instagram témoigne bien de ce changement des usages.

Dans une logique de diversification et afin de s'assurer un succès durable, l'entreprise a racheté en août 2016 l'application Vurb qui permet de réserver des sorties et des services près de chez soi.

L'appli au petit fantôme n'a pas fini de faire parler d'elle. Le magazine Phosphore (n°424), à paraître le 21 septembre 2016, va consacrer un dossier au phénomène Snapchat et aux snappeurs.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.snapchat.com/l/fr-fr/

Tag : Snapchat, snapchat, snapchat phénomène, snapchat fonctionnement, snapchat inscription, snapchat filtres, snapchat discover, snappeurs, snapchat comment ca marche, réseaux sociaux , réseaux sociaux, dollars, Android, Spiegel, iOS, discover, réseau social, Twitter, FaceBook, start-up, avatar, bandes dessinées, tendance plus, instagram, logique, Paris-Match, Cosmopolitan, L'Équipe, SMS, Université Stanford, Californie, Bobby, App Store, Mark Zuckerberg, Chinois, Google, 15 septembre, français, Le Monde, 21 septembre,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis