Réseaux Sociaux : L'essor De L'audio

Réseaux sociaux : l'essor de l'audioImage ©Piqsels

Après la photo et la vidéo, le contenu audio serait-il l’avenir des réseaux sociaux ? La question se pose légitimement face au retour en grâce des podcasts et au succès planétaire de l'application américaine Clubhouse. Décryptage de la tendance "audio social" qui fait résonner la voix humaine sur les réseaux sociaux.

Clubhouse fait le buzz

Depuis son lancement il y a moins d'un an, l’application Clubhouse, sorte de LinkedIn vocal a été téléchargée plus de 7,7 millions de fois !

Cette application, qui permet de discuter en direct dans des salons thématiques (rooms) rassemblant des centaines de personnes, est le phénomène dont tout le monde parle.

Réseau social fondé sur la voix, Clubhouse permet de communiquer avec des personnes que l’on connaît ou pas sans passer par l’image.

Même si elle ne fonctionne pour le moment que sur iPhone et n'est accessible que sur invitation, cette application fait le buzz et compte déjà 2 millions d’utilisateurs hebdomadaires… dont certains VIP comme Elon Musk et Mark Zuckerberg !

L'audio séduit de plus en plus

Le succès fulgurant de Clubhouse n’a pas laissé ses concurrents indifférents. Dans un secteur où tout ce qui fonctionne est rapidement copié, Facebook et Twitter se préparent à lancer des services basés sur la voix.

Twitter a ainsi racheté en janvier 2020 l’application de podcast Breaker afin de développer son propre service Twitter Spaces.

De son côté, Facebook plancherait aussi sur un projet similaire baptisé "Fireside" ("au coin du feu").

Sur l’application Messenger de Facebook, l’option vocale ne date pas d’hier : depuis plusieurs années déjà, il suffit d’appuyer sur un petit micro pour enregistrer un message vocal. Idem pour les iMessage d’Apple et les messages vocaux sur WhatsApp ou sur le géant chinois WeChat.

Les Millenials se sont appropriés cette fonctionnalité et sont depuis longtemps déjà convertis au voice messaging. Pour preuve de cet engouement, 200 millions de messages vocaux sont envoyés chaque jour via WhatsApp.

Un message vocal présente en effet plusieurs avantages pratiques comme :
=> la possibilité de véhiculer une vraie émotion à travers la voix
=> le fait d’éviter une mauvaise interprétation (l’ironie étant par exemple difficile à traduire à l’écrit)
=> la possibilité d’enregistrer un message en marchant
=> le fait de communiquer en asynchrone sans écrire

En résumé, les messages vocaux permettent d’être plus proches (par la voix) mais sans déranger son interlocuteur (qui peut écouter le message au moment de son choix, quand il est disponible, contrairement à une conversation téléphonique).

La pandémie a accéléré cette tendance

Bien que les messages vocaux ne datent pas de la dernière pluie, c’est au cours de la crise sanitaire qu’ils ont pris de l’importance.

Les nouvelles conditions de vie et de travail imposées par l’épidémie de Covid-19 et/ou les périodes de confinement ont favorisé l’émergence de nouveaux usages numériques.

Ainsi, après avoir expérimenté de longues journées de télétravail en visioconférence, beaucoup d’internautes sont passés à l’audio pour leurs échanges personnels ou professionnels afin d’éviter du temps d’écran supplémentaire.

Le recours à des échanges audio s’est révélé moins fatigant pour les télétravailleurs, d’autant plus que les écouteurs sans fil et les assistants personnels intelligents (de plus en plus courants) facilitent ce type d’échanges.

L’offre audio est de plus en plus large

Outre la popularité grandissante des podcasts (contenus audio en ligne), la montée en puissance de l’audio se manifeste sur les applications de messagerie comme sur les réseaux sociaux.

Depuis 2020, les échanges vocaux y deviennent de plus en plus courants et l’offre d’applications ou de services "audio" se diversifie.

Principal concurrent de Clubhouse, Discord est un salon vocal (un peu comme un open space virtuel où vous pouvez retrouver vos collègues).

Ce service de discussion (voice chat), lancé en 2015 et pensé à l’origine pour les gamers jouant à des jeux vidéo en ligne, est devenu un outil grand public réunissant 100 millions d’utilisateurs actifs par mois.

L’application se définit d’ailleurs à présent comme un outil de conversation audio, vidéo et textuel généraliste.

Et la liste des applications qui misent sur la voix humaine ne s’arrête pas là. Il faut aussi citer Cappuccino, Overtone et Wavechat…

L’application Cappuccino permet d’envoyer un mini podcast audio (de 3 minutes maximum) chaque matin à ses différentes communautés.

Quant à Wavechat, sorte de Snapchat vocal, elle propose de nombreux filtres pour tuner sa voix et partager des messages audio assortis de mèmes ou d’emojis.

Sur les réseaux sociaux, la bataille de l’audio ne fait que commencer et les différents acteurs espèrent créer LE nouvel Instagram du son.

Si cette tendance se confirme, le grand défi du social audio sera d’assurer la modération des contenus échangés et la sécurité des utilisateurs.

Même si nous ne nous en rendons pas compte, notre voix est une donnée personnelle. On peut en effet analyser les accents, la nuance ou l’ironie pour en extraire une mine d’informations sur la classe sociale, l’état d’esprit, l’âge ou l’état de santé de la personne…

Plus d'information :

Tag : réseaux sociaux, réseaux sociaux audio, audio sur les réseaux sociaux, contenus audio, podcasts, podcast réseaux sociaux, essor de l'audio, clubhouse, appli clubhouse, audio social, cappuccino app, discor app, wavechat, , réseaux sociaux, Twitter, FaceBook, cappuccino, WHATSAPP, Podcast, Podcasts, voix humaine, buzz, jeux vidéo, 2015, chat, open space, assistants personnels, visioconférence, Télétravail, donnée personnelle, Santé, Snapchat, filtres, classe sociale, tuner, mèmes, bataille, instagram, épidémie, crise sanitaire, Linkedin, réseau social, IPhone, VIP, Elon Musk, Mark Zuckerberg, Fireside, Apple, Géant, Chinois, Wechat, millenials, émotion, asynchrone, pandémie, pluie, américaine,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis