Décrochage Scolaire : Quelles Solutions Pour Les Jeunes Décrocheurs ?

Décrochage scolaire : quelles solutions pour les jeunes décrocheurs ?Image ©Pxhere

Chaque année en France, 80.000 jeunes sortent du système scolaire sans qualification. 60.000 mineurs se retrouvent ainsi sans études, ni formation ni emploi. Si vous êtes concerné, personnellement ou dans votre entourage, sachez que le gouvernement a mis en place un dispositif de lutte contre le décrochage scolaire. Voici un petit guide pratique pour mieux comprendre les différentes solutions proposées aux jeunes décrocheurs.

C’est quoi, l’obligation de formation ?

Depuis plusieurs années déjà, la lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale.

Grâce aux mesures adoptées dans le cadre de la "Stratégie Europe 2020", le taux d’abandon scolaire en France avait baissé, passant de 12,6% en 2010 à 8,2% en 2019.

En raison de la situation sanitaire et de la fermeture des établissements scolaires pendant le premier confinement au printemps 2020, 500.000 élèves auraient "décroché", soit environ 4% des élèves en France.

Le gouvernement a alors décidé d’adapter son dispositif et d’instaurer une nouveauté : l’obligation de formation pour tous les jeunes de 16 à 18 ans.

En pratique, cela signifie que tous les jeunes doivent désormais compléter leur instruction obligatoire (jusqu’à 16 ans) par une formation jusqu'à l'âge de 18 ans.

Qui est concerné par cette nouvelle obligation ?

Entrée en vigueur à la rentrée 2020, l’obligation de formation concerne tous les jeunes en situation de décrochage à l'issue de leur scolarité obligatoire.

Elle concernerait actuellement entre 60.000 et 70.000 jeunes décrocheurs aux profils variés.

Pour répondre à tous les cas de figure, ces jeunes de 16 à 18 ans peuvent choisir parmi un large éventail de solutions :

=> soit en reprenant une formation au sens strict du terme (dans des établissements scolaires, des écoles de la deuxième chance ou des micro-lycées par exemple)

=> soit en effectuant une mission de service civique

=> soit en devenant militaire volontaire

=> soit en suivant un parcours d’insertion sociale et professionnelle

=> soit en trouvant un emploi.

L’objectif de cette mesure est bien sûr de proposer des solutions de retour à l'école ou d'accès à la qualification et à l'emploi afin qu'aucun jeune ne soit laissé "hors du système" et sans perspective d’avenir.

Qui repère les jeunes décrocheurs ?

L’obligation de formation a pour but de repérer les jeunes en risque d'exclusion et de les orienter vers un parcours d'accompagnement et de formation.

Les missions locales sont chargées d’assurer le respect de cette obligation, en lien étroit avec les établissements scolaires, les centres d’informations et d’orientation (CIO), le Pôle emploi et les structures de raccrochage scolaire (micro-lycées et écoles de la 2e chance).

Si vous êtes vous-même un jeune de 16 à 18 ans sans formation, ni emploi, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement gratuit en appelant un numéro vert dédié.

Où peut-on se renseigner ?

Deux outils sont mis à la disposition des jeunes et des familles qui souhaitent s'informer :

=> un numéro vert : 0 800 122 500

=> une plateforme en ligne appelée Nouvelles Chances (lien en bas de page).

L’objectif de ces deux outils est d’orienter les jeunes et de répondre aux interrogations des familles.

Le service téléphonique est accessible gratuitement du lundi au vendredi, de 9h à 11h30 et de 14h à 17h.

Au bout du fil, des conseillers évalueront votre situation et vous orienteront vers des acteurs de votre région. Ils sont en effet là pour répondre à vos questions et pour faire le point sur votre situation avant de vous orienter vers des solutions d’accompagnement au niveau local.

Comment se déroule le suivi ?

Si vous appelez le numéro vert national d’accompagnement (le 0 800 122 500), votre échange téléphonique avec un conseiller débouchera sur un rendez-vous dans un lieu proche de votre domicile : mission locale, centre d’information et d’orientation de proximité...

Différentes solutions concrètes vous seront alors proposées, en fonction de votre situation : une formation professionnelle, un apprentissage, une mission de service civique ou de Service national universel ou du volontariat ou encore un "retour à l’école" dans un microlycée ou une école de la seconde chance …

Grâce à ce dispositif, vous bénéficierez d’un suivi permanent pour vous aider à construire votre avenir professionnel.

Dans tous les cas, vous serez orienté vers des filières qui offrent des perspectives solides, par exemple dans les secteurs de l’écologie, du numérique ou dans le domaine sanitaire et social.

Vous pouvez visualiser le fonctionnement du dispositif en un coup d’oeil grâce à l’infographie ci-dessous :



Copyright : Ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.nouvelles-chances.gouv.fr/

Tag : décrochage scolaire, décrochage scolaire numéro vert, numéro vert décrochage scolaire, décrochage scolaire des jeunes, décrochage scolaire lycéen, décrochage scolaire ados, décrochage scolaire france, 1 jeune 1 solution, , décrochage scolaire, école, numéro vert, France, gouvernement, MIS, Service civique, région, Mission Locale, information, formation professionnelle, apprentissage, infographie, seconde chance, professionnel, Numérique, volontariat, Pôle emploi, CIO, Entourage, Europe, abandon scolaire, 2010, instruction obligatoire, décrochage, scolarité obligatoire, insertion sociale, exclusion, missions locales, ministère de l'Éducation nationale,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis