L'école De La Deuxième Chance : Principe Et Fonctionnement

L'école de la deuxième chance : principe et fonctionnement

L'école de la deuxième chance ou E2C s’adresse à de jeunes adultes sortis du système scolaire depuis au moins deux ans, sans diplôme ni qualification. En France, 150.000 adolescents quittent chaque année le collège sans poursuivre d’études ni de formation. Grâce aux E2C plus de 4500 jeunes reprennent tous les ans le chemin de l’insertion professionnelle.

Présentation

L'école de la deuxième chance est un dispositif innovant, créé pour favoriser l’intégration professionnelle et sociale des jeunes sortis du système éducatif sans qualification ni emploi.

Les Ecoles de la Deuxième Chance ont été imaginées par Edith Cresson et ont figuré parmi les initiatives européennes présentées lors du sommet des chefs d'Etat de Madrid en décembre 1995. La première de ces écoles a été créée à Marseille en 1997.

Depuis, ce dispositif a rencontré un vif succès auprès des élus locaux. Il existe à ce jour 41 écoles de ce type, implantées dans 12 régions et 25 départements. Elles accueillent chaque année plus de 4.500 stagiaires.

Les E2C sont actuellement financées par les régions, le Fonds social européen (FSE) et la taxe d’apprentissage. Le président de la République a annoncé qu’il souhaitait renforcer ce dispositif, avec la création à terme d’une E2C par département.

Fonctionnement

L'école de la deuxième chance s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans (voire plus dans certains cas), sortis du système scolaire ″classique″ sans diplôme.

Ces écoles pas comme les autres leur proposent une formation de 9 mois à 1 an sans notes ni diplômes à la clé, mais avec la possibilité de trouver sa place dans la vie active.

L'accent est mis sur la maîtrise des savoirs fondamentaux : lecture, écriture, calcul, notions d’informatique, pratique d'une langue étrangère… Les E2C reposent aussi sur la formation en alternance et nouent des partenariats avec les entreprises pour faire découvrir aux jeunes le monde de l’entreprise et les aider à trouver leur voie.

A noter : pendant leur scolarité, les stagiaires sont rémunérés au titre de la formation professionnelle.

Des résultats encourageants

L'école de la deuxième chance a pour ambition de répondre aux enjeux du marché de l'emploi local. Grâce à ce dispositif, plus de 60% des stagiaires trouvent dès la sortie de l’école un emploi ou une formation qualifiante.

Cette réussite est notamment liée à un accompagnement individualisé et sur-mesure des stagiaires. Dans l’entreprise, chaque stagiaire est suivi par un tuteur.

A noter : il existe, à côté du réseau des écoles, une Fondation pour les Ecoles de la Deuxième Chance financée par de grandes entreprises et gérée par la Fondation de france qui propose aux jeunes des stages à l’étranger, des voyages de groupe, des formations sportives ou culturelles…

En pratique

Tous les jeunes garçons ou filles n'ayant pas validé un diplôme de niveau V (niveau CAP) ou n'ayant jamais eu d'expérience professionnelle en entreprise peuvent postuler. Le seul critère d'entrée dans une école de la deuxième chance est la motivation et l'acceptation des règles de l'école.

Pour connaître l’implantation des E2C, vous pouvez consulter le site de la Fondation, ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fondatione2c.org/

Tag : école de la deuxième chance, école deuxième chance, fondation deuxième chance, E2C



Avis

  • je trouve ce site très intéressant, il pourrais bien m'aidé pour la formation que je recherche

    03 juillet 2012

  • Merci pour les informations fournies

    22 septembre 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis