Norouz : Le Nouvel An En Iran

Norouz : le nouvel an en Iran

Norouz est l’une des fêtes traditionnelles les plus importantes en Iran. Cette fête, qui célèbre le nouvel an du calendrier iranien, marque aussi le premier jour du printemps. Elle est célébrée pour l’équinoxe de printemps, entre le 20 et le 22 mars.

L'année commence avec le printemps

Norouz est une fête traditionnelle iranienne célébrée par certaines communautés le 21 mars et par d'autres le jour de l'équinoxe de printemps, qui peut tomber le 20, 21 ou 22 mars.

C’est à cette date que tous les Iraniens fêtent le nouvel an en harmonie avec le renouveau de la nature. Le nom de cette fête signifie d’ailleurs "nouveau jour" en persan (de no, "nouveau" et rouz, "jour").

Une fête très ancienne

Norouz est une fête héritée de l'Empire Perse. Elle est célébrée en Iran depuis au moins 3000 ans.

De nos jours, cette fête du printemps est célébrée dans de nombreux pays : le Kurdistan, l'Afghanistan, l’Inde, la Turquie, ainsi que les anciennes républiques soviétiques d'Asie centrale (Tadjikistan, Ouzbékistan, Azerbaïdjan, Kazakhstan et Kirghizistan).

A noter : en plus des 70 millions d'Iraniens, pas moins de 230 millions de personnes dans le monde célèbrent le Norouz ; c’est pourquoi cette fête a été inscrite en 2009 par l'UNESCO sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Les traditions de Norouz

En Iran, les préparatifs de Norouz commencent pendant le dernier mois d'hiver du calendrier persan. Les Iraniens font un grand nettoyage de printemps dans leurs maisons, renouvellent leur garde-robe pour la nouvelle année et achètent des fleurs.

Le jour du nouvel an, les familles s'habillent avec leurs vêtements neufs et vont rendre visite à la famille et aux amis. On offre le thé aux visiteurs, des pâtisseries, des gâteaux et des fruits frais ou secs.

Le premier jour de l'année, la tradition veut que l’on pose sur la table les Haft Sîn (les sept 'S'), sept objets dont le nom commence par la lettre S ou "sîn" de l'alphabet persan.
Ces objets, censés porter bonheur pour l'année à venir, varient d'une famille à l'autre. Il s’agit le plus souvent de pâtisseries, d'œufs, de bougies, de pommes, de poissons rouges, de fruits séchés du jujubier et des jeunes pousses de blé ou de lentilles que l’on a fait germer pour l’occasion.

Les célébrations de Norouz s'étalent sur 12 jours, pendant lesquels les Iraniens rendent visite à la famille, aux amis et aux voisins. Le 13e jour appelé Sizdah Bedar (littéralement "treizième dehors"), les familles quittent leur maison et vont pique-niquer à l'extérieur. Ces festivités en plein air, destinées à conjurer la malchance du chiffre 13, sont généralement accompagnées de musique et de danses.

Plus d'information :

Tag : Norouz, Norouz Iran, Norouz nouvel an, nouvel an Iran, nouvel an iranien, nouvel an perse, Haft Sîn, calendrier iranien, fête du printemps , Norouz, Nouvel An, Iran, Iraniens, famille, pâtisseries, fruits, Sîn, équinoxe, premier jour, persan, alphabet, thé, fleurs, calendrier persan, porter bonheur, œufs, Air, 13e, lentilles, blé, jujubier, poissons, pommes, bougies, patrimoine culturel immatériel, UNESCO, iranienne, 21 mars, 22 mars, harmonie, Empire, Perse, Kurdistan, Afghanistan, Inde, Turquie, républiques soviétiques, Asie centrale, Tadjikistan, Ouzbékistan, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Kirghizistan, calendrier iranien,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis