Le Perfecto, Un Blouson De Légende

Le Perfecto, un blouson de légende

La légende du Perfecto, blouson de cuir initialement créé pour les motards, est indissociable des stars du rock’n’roll et des acteurs hollywoodiens qui en ont fait leur uniforme. Ce blouson qui a traversé le XXème siècle sans jamais être démodé fait souffler un esprit de rébellion sur la mode actuelle.

Présentation

Le Perfecto est un blouson en cuir raide qui a d’abord été porté par les motards pour son caractère indéchirable en cas de chute, avant de devenir le blouson des rockers.

Il se caractérise par une coupe spécifique avec une fermeture croisée à glissière sur le devant, qui permet de doubler l'épaisseur de cuir pour mieux protéger le torse.
Par ailleurs, le col peut être rabattu grâce à des pressions et un empiècement dans le dos permet de fixer la ceinture pour maintenir le blouson sur les reins.

Bien que les perfectos soient généralement en cuir noir, on décline également la coupe perfecto dans d'autres coloris et d’autres matières, comme le jeans ou le vinyle.

La naissance du Perfecto

Le Perfecto a été créé en 1915 par la firme américaine Schott, qui a commencé à le fabriquer à partir de 1928 à destination des "bikers".

Ce modèle tient son nom à consonance espagnole des cigares cubains Perfecto que fumait le dirigeant de l'entreprise Schott...

Un blouson de légende

La légende du Perfecto a été entretenue par les chanteurs et les acteurs qui l’ont adopté.
Dans les années 50, le fameux blouson noir devient l'uniforme des rockers sous l'impulsion du King Elvis presley qui en lance durablement la mode.

Dans les années 1950 et 1960, il est également porté par des légendes d’Hollywood comme Marlon Brando (dans L'Équipée sauvage en 1953) et James Dean.

Dans les années 70, la série Happy days remet le perfecto sur le devant de la scène grâce au personnage tout aussi légendaire de Fonzie.

Ce blouson est aussi remis au goût du jour par les groupes de musique punk comme les Ramones et fidèlement porté, souvent recouvert de badges, dans les années 80.
Le chanteur français Renaud, qui n'a pas remisé son Perfecto au placard, chante alors la banlieue des blousons noirs.

Un blouson indémodable

Le Perfecto, qui a traversé les décennies sans jamais vieillir, est plus que jamais à la mode.
Il est même un blouson indémodable, qui s’accorde à tous les styles.
Il symbolise en effet un état d'esprit "rebelle" qui fait fi des conventions et des modes.

Plus d'information :

Tag : Perfecto, histoire Perfecto, blouson cuir, James Dean, Renaud, Elvis Presley



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis