Les Villes En Transition : Des Initiatives Originales

Les villes en transition : des initiatives originales

En réponse au dérèglement climatique et à la future pénurie de pétrole, plus de 1000 villes dans le monde ont décidé de réagir et de changer leur mode de vie. Elles se sont baptisées les villes en transition.

Une nécessaire transition énergétique

Le pétrole est partout autour de nous, dans nos vêtements, nos cosmétiques et nos médicaments sans parler des objets en plastique et bien sûr des transports et du chauffage.

Pourtant, nous savons que nous devrons bientôt lui trouver des alternatives. Selon l'Agence internationale de l'énergie, le pic pétrolier (le moment où la production commence à diminuer) a été dépassé depuis quelques années.

La fin annoncée du pétrole abondant et à bas prix va prochainement bouleverser l'économie mondiale et nos modes de vie. Plutôt que de subir ce changement, certaines villes ont décidé de s’y préparer et se sont baptisées les villes en transition.

Un mouvement né en Angleterre

Le mouvement des villes en transition est né en Grande-Bretagne en 2006. La première commune à réduire sa dépendance au pétrole a été Totnes, une petite ville du sud de l'Angleterre.

Ce mouvement a été initié par Rob Hopkins, professeur en permaculture à l'université de Kinsale (Irlande). Il a constitué des groupes de travail afin que la ville puisse retrouver son autonomie en matière de transports, d'énergie mais aussi d'alimentation et de santé.

Pour y parvenir, la ville a par exemple relocalisé son alimentation grâce à un réseau de jardins partagés. Une monnaie locale, "la livre de Totnes" a été créée afin d’inciter les habitants à acheter local. Les habitants ont aussi obtenu des subventions publiques afin d'installer plus d'une centaine de panneaux solaires sur les bâtiments.

En quelques années, Totnes a fait des émules et son exemple a donné naissance à des centaines d’initiatives dans une vingtaine de pays.

Des initiatives concrètes et locales

Aujourd’hui, environ 1000 villes ou territoires dans le monde ont rejoint le mouvement des villes en transition.

En France, outre les villes de Trièves en Isère et Saint-Quentin-en-Yvelines, une soixantaine de territoires sont sur le chemin de la transition, dans des quartiers de Paris, Lyon ou Toulouse, ainsi qu’à Nantes et Montreuil...

Pour réduire leur dépendance au pétrole et être prêts en cas de crises écologiques, énergétiques et économiques, ces territoires mettent en œuvre des actions concrètes :
• réduire la consommation d’énergie fossile
• développer une économie locale respectueuse de l’environnement
• acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires en cas de pénurie de pétrole.
• resserrer les liens entre les habitants et les acteurs économiques locaux pour œuvrer ensemble à un avenir meilleur.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.transitionfrance.fr/

Tag : ville en transition, villes en transition, transition towns, transition town, Transition, Rob Hopkins, après pétrole, pic pétrolier, autonomie énergétique, dépendance au pétrole



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis