Rénovation énergétique : Un Nouveau Dispositif Pour éco-rénover Son Logement

Rénovation énergétique : un nouveau dispositif pour éco-rénover son logement

Le gouvernement a inauguré, le 19 septembre 2013, un plan d'incitation aux travaux de rénovation énergétique. Ce dispositif lancé sous le slogan "J'éco-rénove, j'économise" comprend des aides financières et la création d’un service public de la rénovation énergétique. Explication.

Quel est l'objectif ?

Grâce au nouveau dispositif lancé le 19 septembre 2013, le gouvernement souhaite inciter les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique (isolation, installation de chaudières économes...) dans leur logement.

L’objectif est de tripler le nombre de rénovations énergétiques de logements en France, pour atteindre le chiffre très ambitieux de 500.000 rénovations par an d'ici 2017 (contre 150.000 en 2012).

L’enjeu est important car ces travaux sont considérés comme cruciaux pour :
• réduire la facture énergétique nationale et lutter contre le dérèglement climatique
• lutter contre la précarité énergétique des ménages modestes
• soutenir le développement de la filière rénovation énergétique et plus généralement l’activité dans le secteur du bâtiment, créateur d’emplois non délocalisables.

Quelles sont les aides financières ?

La principale mesure de ce plan est une prime accordée aux ménages et pour laquelle les deux tiers des Français seront éligibles selon le gouvernement.

Concrètement, les personnes dont les revenus ne dépassent pas 25.000 euros pour une personne seule, 35.000 euros pour un couple et 50.000 euros pour une famille avec deux enfants pourront bénéficier d'une subvention de 1350 €.

Le montant de la prime sera porté à 3000 € pour les ménages plus modestes (ceux dont les revenus sont inférieurs à 26.000 € pour un couple ou 35.000 € si le couple réside en Ile-de-France). Cette aide financière pourra se cumuler avec les subventions de l'ANAH, qui peuvent couvrir jusqu'à 50% du montant des travaux.

De plus, cette nouvelle aide vient s'ajouter aux deux dispositifs existants sans condition de ressources :
• le crédit d'impôt développement durable (CIDD)
• l'éco-prêt à taux zéro, qui peut aller jusqu'à 30.000 euros.

Au total, les aides publiques pourraient ainsi couvrir près de 80% de la facture des travaux de rénovation énergétique pour les Français les plus modestes.

Quelles sont les autres nouveautés ?

Pour aider les particuliers à s’y retrouver parmi les différentes aides possibles, le gouvernement a également lancé un service public de la rénovation énergétique.

Ce service d’information est accessible :
• par téléphone au 0 810 140 240 (prix d’un appel local)
• sur le site renovation-info-service.gouv.fr (lien ci-dessous)
• dans 450 "Points rénovation info service" répartis sur le territoire.

A noter : le président François Hollande a également évoqué un possible "nouveau crédit d'impôt" pour la rénovation. Une baisse à 5% de la TVA sur les travaux de rénovation est aussi espérée par les professionnels mais ces deux mesures restent à confirmer.

Plus d'information :

Visitez le site : http://renovation-info-service.gouv.fr/

Tag : rénovation, travaux rénovation, travaux de rénovation, rénovation thermique, rénovation énergétique, renovation info service, service public de rénovation énergétique, aides rénovation



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis