Le Transsibérien : Un Train De Légende

Le Transsibérien : un train de légende

Depuis 1916, le Transsibérien relie Moscou à Vladivostok ou Pékin. Nous vous proposons de découvrir ce train de légende qui vous entraînera sur les traces de Jules Verne, Blaise Cendrars et Joseph Kessel.

Présentation

Le Transsibérien est à la fois un train mythique et une voie ferrée qui détient le record de la plus longue ligne de chemin de fer du monde.

Cette ligne ferroviaire, qui relie Moscou à Vladivostok en une semaine, s’étend sur plus de 9.200 kilomètres et traverse plus de 990 gares.

Elle permet ensuite de rejoindre Pékin via Oulan-Bator en 9 jours de voyage et en traversant plus de 7 fuseaux horaires.

Histoire de sa construction

C’est le transcontinental canadien qui a donné l'idée au gouvernement russe de construire la ligne transsibérienne afin de développer l’économie de la Sibérie.

La construction de cette voie de chemin de fer destinée à relier l’Occident à l’Orient constituait un pari fou, à cause du climat extrême de la région et des obstacles naturels.
Les travaux de la ligne ont commencé en 1882 et un premier tronçon allant de Samara à Oufa a été achevé en 1888.

En 1891, le tsar Alexandre III a décidé de prolonger cette ligne transsibérienne d'Oufa jusqu’à Vladivostok. La construction de la voie ferrée qui contourne le lac Baïkal par sa côte sud a été achevée en 1904.

Une autre voie passant plus au nord via la ville de Khabarovsk et permettant de relier l'est et l'ouest de la Russie a été terminée en 1916.

Le plus long voyage ferroviaire du monde

Aujourd’hui, le Transsibérien est une formidable machine à rêver pour les amateurs de longs voyages en train.

Ce train vous invite à vivre une aventure extraordinaire à travers des paysages de taïga et l’immensité des steppes, à une vitesse de 100km/h en moyenne.

On distingue plusieurs sections de voies :
- de Moscou à l'Oural : le train s'appelle "l'Oural"
- de l'Oural à Irkoutsk : le train s'appelle "le Baïkal".

Cette section de la voie se prolonge à travers la Russie jusqu'à Vladivostok mais il y a d’autres trajets possibles :
- vers la Chine et Pékin via la Mongolie et Oulan-Bator dans le "Transmongol"
- vers la Chine et Pékin en contournant la Mongolie via Harbin dans le "Transmandchourien".

Plus d'information :

Tag : Transsibérien, train Transsibérien, transsibérien, histoire Transsibérien, voyage Transsibérien , TransSiberien, Vladivostok, pekin, Moscou, Oural, Russie, Oufa, Oulan-Bator, Chine, chemin de fer, Mongolie, 1916, 1888, tsar, Alexandre III, lac Baïkal, 1904, Khabarovsk, taïga, steppes, Harbin, Baïkal, Irkoutsk, Samara, Jules Verne, Blaise Cendrars, ligne ferroviaire, fuseaux horaires, canadien, gouvernement, russe, Économie, Sibérie, Occident, Orient, Climat, région, 1882, Transmandchourien,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)