Le Transsibérien : Un Train De Légende

Le Transsibérien : un train de légende

Depuis 1916, le Transsibérien relie Moscou à Vladivostok ou Pékin. Nous vous proposons de découvrir ce train de légende qui vous entraînera sur les traces de Jules Verne, Blaise Cendrars et Joseph Kessel.

Présentation

Le Transsibérien est à la fois un train mythique et une voie ferrée qui détient le record de la plus longue ligne de chemin de fer du monde.

Cette ligne ferroviaire, qui relie Moscou à Vladivostok en une semaine, s’étend sur plus de 9.200 kilomètres et traverse plus de 990 gares.

Elle permet ensuite de rejoindre Pékin via Oulan-Bator en 9 jours de voyage et en traversant plus de 7 fuseaux horaires.

Histoire de sa construction

C’est le transcontinental canadien qui a donné l'idée au gouvernement russe de construire la ligne transsibérienne afin de développer l’économie de la Sibérie.

La construction de cette voie de chemin de fer destinée à relier l’Occident à l’Orient constituait un pari fou, à cause du climat extrême de la région et des obstacles naturels.
Les travaux de la ligne ont commencé en 1882 et un premier tronçon allant de Samara à Oufa a été achevé en 1888.

En 1891, le tsar Alexandre III a décidé de prolonger cette ligne transsibérienne d'Oufa jusqu’à Vladivostok. La construction de la voie ferrée qui contourne le lac Baïkal par sa côte sud a été achevée en 1904.

Une autre voie passant plus au nord via la ville de Khabarovsk et permettant de relier l'est et l'ouest de la Russie a été terminée en 1916.

Le plus long voyage ferroviaire du monde

Aujourd’hui, le Transsibérien est une formidable machine à rêver pour les amateurs de longs voyages en train.

Ce train vous invite à vivre une aventure extraordinaire à travers des paysages de taïga et l’immensité des steppes, à une vitesse de 100km/h en moyenne.

On distingue plusieurs sections de voies :
- de Moscou à l'Oural : le train s'appelle "l'Oural"
- de l'Oural à Irkoutsk : le train s'appelle "le Baïkal".

Cette section de la voie se prolonge à travers la Russie jusqu'à Vladivostok mais il y a d’autres trajets possibles :
- vers la Chine et Pékin via la Mongolie et Oulan-Bator dans le "Transmongol"
- vers la Chine et Pékin en contournant la Mongolie via Harbin dans le "Transmandchourien".

Plus d'information :

Tag : Transsibérien, train Transsibérien, transsibérien, histoire Transsibérien, voyage Transsibérien



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis