Photos HDR
 

Chinon : L'un Des Joyaux D'indre-et-loire

Connue pour son vin et pour son château, la ville de Chinon s'étend sur les coteaux de la Vienne, au cœur du Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine et en lisière d'une forêt domaniale de 5500 hectares. En plus de son site naturel exceptionnel, cette destination chargée d'histoire offre de nombreux témoignages de son glorieux passé, son monument le plus emblématique étant bien sûr la forteresse royale qui domine la ville.

Un cadre exceptionnel

Chinon, qui est avec Loches l'une des deux sous-préfectures d'Indre-et-Loire, se situe à la croisée de trois provinces : l'Anjou, le Poitou et la Touraine.

Elle s'étend le long de la Vienne, au pied d'un coteau calcaire aux pentes abruptes, dominé par sa célèbre Forteresse, l'une des seules forteresses médiévales du Val de Loire.

Grâce à cet éperon rocheux fortifié dès l'Antiquité, la ville a longtemps joué un rôle défensif. Elle s'est ensuite enrichie grâce à la culture de la vigne et au commerce du vin. Toujours apprécié de nos jours, le vin de Chinon était déjà célébré par François Rabelais un enfant du pays...

Ville d'Art et d'Histoire, Chinon fait également partie de la section du Val-de-Loire inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000. C'est une destination touristique très prisée, tant pour ses paysages de campagne et de vignobles, que pour son patrimoine historique.

Un patrimoine d'une grande richesse

Le site aurait été occupé dès le VIIe siècle avant J.C. Mais c'est au Moyen-Age que Chinon a connu son âge d'or, d'abord au XIIe siècle, sous le règne des Plantagenêts (Henri II et la reine Aliénor, Richard Cœur de Lion), puis au XVe siècle.

Les plus beaux témoignages de cette période sont la Forteresse Royale et l'ancienne collégiale Saint-Mexme.

Cette collégiale était le principal édifice religieux de la ville jusqu'à la Révolution. Aujourd'hui transformée en centre culturel, elle constitue le coeur de l'ancien centre religieux de la ville, le quartier canonial.

Ce quartier est riche de quelques très belles demeures de chanoines (par exemple l'hôtel rue Hoche et l'hôtel de Chavigny rue de Buffon) mais n'est qu'une partie du coeur médiéval de Chinon, avec ses rues étroites et tortueuses et ses maisons à pans de bois.

Les maisons à pans de bois se concentrent principalement le long des rues Jean-Jacques Rousseau et Voltaire. Les plus remarquables se trouvent aux carrefours comme le carrefour du puits des bans et le Grand carroi (avec notamment la Maison rouge, la Maison bleue, recouverte d'ardoises et la Maison aux engoulants, ornées de têtes de loups).

Par ailleurs, vous pourrez voir de beaux exemples d'hôtels particuliers du XVe siècle rue du Docteur Gendron, rue du Grenier à sel et place Saint-Maurice. Au XVIe siècle, la ville n'est plus une résidence royale mais elle continue à s'enrichir d'hôtels particuliers jusqu'au XVIIIe siècle (vous pourrez en admirer rue Voltaire ou Haute Saint-Maurice).

La Forteresse Royale de Chinon

Située au sommet du coteau qui surplombe la Vienne, la Forteresse Royale s'étend d'ouest en est sur plus de 500 mètres de long. Cette forteresse médiévale est remarquable par ses dimensions et son architecture.

L'édifice que l'on peut admirer aujourd'hui est le fruit de remaniements et d'ajouts successifs entre le Xe siècle et la fin du XVe siècle. Il se compose de trois parties distinctes, que les rois ont appelé leurs trois châteaux et qui figurent de manière stylisée, sous la forme de trois tours, sur les armoiries de la ville.

Chacun de ces châteaux (le fort du Coudray, le château du Milieu et le fort Saint-Georges) possède une enceinte indépendante.

Cette forteresse fut la résidence du roi de France Charles VII et, pendant la Guerre de Cent Ans, la cour s'y installa.C'est également dans ces lieux que Charles VII reçut en mars 1429, Jeanne d'Arc venue lui assurer sa légitimité et le convaincre de se faire sacrer à Reims.

A noter : une promenade située en haut du coteau, le long du GR 3, va de la forteresse à la chapelle Sainte-Radegonde et permet de bénéficier d'une vue exceptionnelle sur la ville et ses toits d'ardoise.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.chinon-valdeloire.com/

Tag : Chinon, chinon, chinon chateau, visite chinon, chinon tourisme, tourisme chinon, vacances à chinon, chinon vin, forteresse de chinon, chinon forteresse

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis