La Voltige En Avion : Un Sport Spectaculaire

La voltige en avion : un sport spectaculaire

La voltige en avion est à la fois un sport aérien et un sport mécanique. Nous vous proposons de découvrir cette discipline rigoureuse, qui s’adresse aux pilotes en quête de sensations fortes.

Présentation

La voltige en avion ou voltige aérienne fait partie des sports aériens au même titre que le vol à voile ou le parachutisme.

Elle consiste à utiliser un aéronef pour effectuer des figures de voltige, c'est-à-dire des manœuvres aériennes sortant de l'ordinaire comme des boucles, des tonneaux et des vrilles.
L’enchaînement de ces figures de base permet des variantes quasi infinies.

Cette discipline, presque aussi ancienne que l'aviation elle-même, se pratique sur des avions à moteur spécialement adaptés. Ces avions légers peuvent en effet voler indifféremment sur le ventre ou sur le dos et subir des accélérations plus élevées que la plupart des autres aéronefs.

Les origines de la voltige aérienne

Bien qu’elle soit aujourd’hui encadrée par des règles rigoureuses, la voltige en avion est issue de l’acrobatie.

En 1908, le Français Adolphe Pégoud aurait eu l'idée de réaliser la première "boucle" ou "looping" en voyant son avion en faire une tout seul, après qu'il l'eut évacué pour sauter en parachute...
Après avoir réussi sa première boucle "volontaire" devant une foule enthousiaste, Pégoud a corsé peu à peu son programme de figures et a fait des émules dans cette nouvelle discipline.

Au cours de la guerre de 1914-1918, les figures acrobatiques sont devenues pour les pilotes un moyen de tromper l'adversaire et d’échapper à ses tirs. L'acrobatie aérienne s’est alors enrichie de figures directement inspirées des techniques de combat. Elle est aussi devenue une partie de la formation des pilotes de chasse.

Les avions de voltige

La voltige aérienne exige des avions extrêmement solides et manœuvrables, spécialement conçus pour cette pratique.

Le Pitts special est un très célèbre biplan acrobatique qui a dominé les compétitions de voltige en avion dans les années 1960 et 1970.
Aujourd’hui les voltigeurs utilisent l'avion français CAP 10, la famille des CAP 230 ou encore de l'EXTRA 300.

A noter : en France, la flotte d'avions biplace-école est constituée en grande majorité de CAP 10 et de CR 100.
La compétition de haut niveau s'effectue sur des avions monoplaces ou biplaces comme les CAP 20, 21, 231, 231 EX, 232, le G 202, les EXTRA 300 et 300 S et les Sukhoï 26, 29 et 31.

L'apprentissage de la voltige aérienne

La voltige en avion est une activité parfaitement codifiée qui nécessite une formation progressive et solide. L'improvisation y est exclue pour assurer un maximum de sécurité.

Pour commencer la voltige aérienne, il suffit d’être titulaire d'un brevet de base. Une certaine aisance aux commandes étant également requise, il est toutefois conseillé de cumuler une centaine d'heures de vol avant de s'inscrire dans un club ou une école de voltige.

Une soixantaine de clubs en France disposent d'avions-écoles pour vous initier à ce sport.
Vous trouverez plus de renseignements sur le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.france-voltige.org/

Tag : voltige en avion, voltige aérienne, avion de voltige, pratiquer la voltige en avion



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis