Le Virus Zika : 5 Choses à Savoir

Le virus Zika : 5 choses à savoir

Le moustique tigre transmet désormais une nouvelle maladie : le virus Zika. Ce virus est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes car il serait à l'origine de milliers de cas de microcéphalie constatés chez les nouveaux-nés dans les pays d'Amérique du Sud touchés par l'épidémie. Explications.

Comment se transmet le virus ?

Tout comme la dengue ou le chikungunya, le virus Zika est une maladie transmise par les moustiques du genre Aedes, plus connus sous le nom de moustiques tigres (et reconnaissables à leurs rayures blanches).

Le moustique tigre vous transmet le virus en vous piquant. Un moustique sain peut aussi devenir porteur du virus en piquant une personne déjà infectée par un autre insecte.

En revanche, le virus ne se transmet pas d'homme à homme.

Quels sont les symptômes ?

Le premier symptôme du virus Zika est une éruption cutanée (un bouton en forme de cloque). L'apparition de la maladie peut s'accompagner de fièvre, mais ce n'est pas systématique.

Les symptômes suivants sont de la fatigue, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête, voire l'apparition d'une conjonctivite ou d'un oedème des mains et des pieds.

Mais dans 70 à 80 % des cas, l'infection passe inaperçue. Lorsque les symptômes s'expriment, ils peuvent aussi être confondus avec ceux de la grippe ou de la dengue ou du chikungunya ...

Quels sont les risques pour les femmes enceintes ?

Même si ses symptômes peuvent paraître anodins, le virus Zika inquiète les autorités comme l'OMS car :
1- il peut entraîner des complications neurologiques qui peuvent provoquer un syndrome de Guillain-Barré 
2- il est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes car il provoque des anomalies du développement cérébral chez le fœtus et les nouveaux-nés.

Ce virus est fortement suspecté d'avoir causé des milliers de malformations chez les nouveaux-nés en Amérique latine.

Les bébés atteints de microcéphalie naissent avec un périmètre crânien inférieur à 33 cm et un retard mental irréversible, s'ils parviennent à survivre.

Comment soigne-t-on ce virus ?

Il n'existe pas de vaccin ni de traitement spécifique contre le virus Zika.

Les médicaments servent uniquement à soulager les symptômes.

Dès les premiers signes (fièvre, douleurs), on recommande notamment la prise d'antalgique de type paracétamol et du repos.

Comment prévenir la maladie ?

Face au virus Zika, mieux vaut prévenir que guérir. Les gestes de prévention consistent à :
1- détruire les larves et les gîtes potentiels de moustiques (soucoupes sous les pots de plantes, récipients contenant de l'eau stagnante…)
2- porter des vêtements longs pendant la journée (car les moustiques tigres ont surtout une activité diurne)
3- utiliser des répulsifs et des moustiquaires.

Il est indispensable de vous protéger contre les piqûres de moustique si vous allez dans une zone géographique à risque (comme le Brésil mais aussi la Guyane et la Martinique ...).

La ministre de la Santé Marisol Touraine a recommandé aux femmes enceintes ou envisageant de l'être de différer d'éventuels voyages dans les régions touchées par le virus.

En France métropolitaine, le risque de transmission est quasi nul en hiver mais il sera plus fort pendant la période d'activité des moustiques tigres, soit de mai à novembre. Il faudra alors redoubler de vigilance.

Plus d'information :

Tag : virus Zika, virus zika, zika, moustique zika, virus zika symptomes, zika virus, zika virus symptomes, moustique tigre, microcéphalie



Avis

  • Ce virus n?est pourtant pas si nouveau puisqu?il a été identifié pour la première fois en 1947 dans la forêt de Zika en Ouganda d?où la dénomination du virus « Zika » Je vous conseil de lire l?article (Le virus Zika « explose » dans le monde) sur le blog de mutuelle-news. fr

    03 février 2016

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis