Le Vertige : Un Symptôme Aux Causes Diverses

Le vertige : un symptôme aux causes diverses

Le vertige, qui se traduit par une sensation de tournis ou l’impression que le sol se dérobe sous les pieds, peut être le signe d’affections diverses qui sont généralement bénignes. Voici un petit tour d’horizon des différentes causes possibles d’un vertige.

Vrai ou faux vertige ?

Quand on parle de vertiges, il convient tout d’abord de faire la différence entre le vrai vertige et un trouble de l’équilibre.

Le premier se traduit par une sensation de tournis et donne l’impression que la pièce tourne autour de soi. En revanche, un trouble de l’équilibre donne l’impression que le sol n’est pas stable et se dérobe sous les pieds.

Dans les deux cas, ces "vertiges" sont rarement graves. Dans 90% des cas, ils sont le symptôme d’un problème fonctionnel auquel on peut facilement remédier.

Le vrai vertige

Dans 70% des cas, le vertige véritable a pour origine un trouble de l’oreille interne (qui est, avec le système nerveux central, le siège de l’équilibre).

Il y a dans l’oreille interne de petits cristaux qui renseignent le cerveau sur ses points d’équilibre. Or, il arrive que ces cristaux se détachent et tombent dans les canaux qui contrôlent l’équilibre, ce qui provoque un violent vertige, même en position allongée.

Pour remédier à ce problème fréquent appelé vertige paroxystique positionnel bénin, il faut consulter un kinésithérapeute ou un médecin qui pratiquera des manœuvres libératoires afin de faire sortir les cristaux des canaux de l’oreille interne.

D’autres causes possibles des vertiges vrais sont :
• une inflammation de l’oreille interne, de type névrite vestibulaire ou labyrinthite ; en général, ces maladies guérissent spontanément mais des médicaments antivertigineux peuvent vous être prescrits pour soulager les symptômes
• la maladie de Menière qui est un déséquilibre de la pression des liquides contenus dans l’oreille interne ; cette maladie entraîne des vertiges récurrents accompagnés d’acouphènes, d’un début de surdité et de nausées et vomissements
• un accident vasculaire cérébral ou une tumeur bénigne : les vertiges s’accompagnent alors de maux de tête violents et soudains et de symptômes neurologiques (difficultés à parler, mouvements désordonnés). Dans ce cas, il est nécessaire d’appeler les urgences.

Les troubles de l'équilibre

Dans le langage courant, on désigne aussi sous le nom de vertige un trouble de l’équilibre.

Cette sensation que le sol se dérobe sous les pieds peut avoir différentes causes, généralement sans gravité :
• une hypoglycémie : il suffit alors de s’asseoir et de manger un aliment sucré
• une chute de tension : ce problème survient souvent quand on passe trop rapidement de la position couchée ou assise à la position debout ; si vous êtes sujet à ce type de vertiges, il faut toujours prendre le temps de se lever en douceur
A noter : une chute de tension peut aussi être causée par certains médicaments comme les antidépresseurs, les somnifères, les anxiolytiques ou les traitements contre l’hypertension artérielle…
• un problème de vue, en particulier lorsque l’on porte des verres progressifs mal adaptés ; il faut alors retourner consulter son ophtalmologiste
• l’anxiété, la dépression et le stress peuvent aussi donner des sensations de vertige ; ces troubles se manifestent notamment en cas d’attaques de panique et de phobies.

Plus d'information :

Tag : vertige, vertiges, sensation de vertige, symptôme vertige, oreille interne vertige, maladie vertige, maladie de Menière, vertige paroxystique.



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis