5 Solutions Pour éviter La Résistance Aux Antibiotiques

5 solutions pour éviter la résistance aux antibiotiques

La découverte des antibiotiques par Alexander Fleming a permis de sauver des millions de vies. Mais aujourd'hui, l'efficacité de ces traitements faiblit si bien que des infections courantes peuvent redevenir mortelles. Voici 5 bons réflexes à adopter pour éviter ce problème appelé résistance aux antibiotiques.

1- N'en abusez pas !

Comme le rappelait une campagne de sensibilisation restée célèbre, "les antibiotiques, c'est pas automatique" !

En effet, ces médicaments sont inefficaces contre les infections virales comme les grippes, rhino-pharyngites, otites, angines, sinusites et bronchites.

On estime que 30 à 50% des prescriptions d'antibiotiques sont inutiles et que ces médicaments "à part" devraient être prescrits après un test rapide d'orientation diagnostique (Trod).

Par ailleurs, le traitement ne devrait jamais être prolongé sans un nouvel avis médical.

2- Poursuivez votre traitement jusqu'au bout

Une autre erreur fréquente consiste à arrêter son traitement antibiotique dès qu'on se sent un peu mieux.

Or, les antibiotiques détruisent d'abord les bactéries les plus sensibles. Si vous interrompez votre traitement avant la fin ou que vous prenez des doses insuffisantes, vous laissez le champ libre aux bactéries les plus dangereuses : des superbactéries qui vont transmettre leur résistance aux bactéries voisines !

Ce sont ces superbactéries qui menacent les personnes affaiblies par une maladie chronique ou hospitalisées pour une banale opération.

3- Privilégiez le lait, les oeufs et la viande bio

Les produits bio vous garantissent des conditions d'élevage respectueuses des animaux. C'est mieux pour le bien-être animal mais aussi pour la santé humaine.

En effet, la concentration d'animaux stressés par les conditions d'élevage intensif favorise la prolifération des microbes et oblige les éleveurs à utiliser des doses massives d'antibiotiques dans 80% des cas à titre préventif.

Les bactéries deviennent alors résistantes dans l'intestin des animaux. Quand des germes résistants se développent dans les élevages, ils peuvent ensuite être transmis à l'homme, à commencer par l'éleveur lui-même (par contact direct) mais aussi au consommateur (par le biais des aliments) !

En agriculture biologique, les éleveurs privilégient les traitements par phytothérapie.

4- Rapportez vos médicaments à la pharmacie

Si vous jetez des antibiotiques à la poubelle ou dans les toilettes ils risquent de contaminer les nappes phréatiques, les champs et les océans.

Ils vont entrer en contact avec des animaux que nous consommons (des poissons par exemple) et vont donc amplifier le phénomène de résistance des bactéries.

La solution ? Rapporter ses médicaments entamés à la pharmacie pour qu'ils soient recyclés sans risque par des filières spécifiques.

5- Limitez les désinfectants et les pesticides à la maison

Il est également prouvé que l'utilisation immodérée de désinfectants et de biocides comme les pesticides contribue à rendre les bactéries résistantes.

Pour assainir sa maison mieux vaut privilégier les solutions écologiques.

En cas d'épidémie, les gestes de prévention les plus simples sont aussi les plus efficaces :
=> aérer sa maison
=> bien se laver les mains

L'hygiène stricte des mains est la meilleure parade contre les bactéries (y compris les bactéries résistantes) à l'hôpital comme à la maison.

Bon à savoir

La résistance aux antibiotiques a commencé dans les années 1980.

Le problème est grave car si nos antibiotiques ne fonctionnaient plus, 50% des malades en réanimation décéderaient.

Dans les années 2000, la fameuse campagne "les antibiotiques, c'est pas automatique" a fait reculer la consommation de 24%, mais depuis celle-ci est repartie à la hausse.

Certaines bactéries commencent à être toto-résistantes, c'est-à-dire qu'elles résistent à tous les antibiotiques existants !

En 2015, 158.000 personnes ont contracté un bactérie multirésistante en France et 12.500 en sont mortes.

On n'a plus découvert de nouvelle famille d'antibiotiques depuis 20 ans.

Pour toutes ces raisons, il est très important de sensibiliser le grand public à ce problème : c'est le but de la Journée européenne d'information sur les antibiotiques qui se déroule chaque année le 18 novembre.

Plus d'information :

Visitez le site : http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/focus-medicaments/article/journee-europeenne-d-information-sur-les-antibiotiques

Tag : antibiotiques, résistance aux antibiotiques, bactéries résistantes, bien utiliser les antibiotiques, résistance bactérienne, résistance bactérienne aux antibiotiques, résistance aux antibiotiques causes



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis