Laurent Ballesta, Photographe Du Monde Sous-marin

Laurent Ballesta, photographe du monde sous-marinImage ©Alikouna

Aujourd’hui 8 juin est la Journée mondiale des océans. À cette occasion, nous vous invitons à plonger dans l’univers d’un photographe dont le travail illustre parfaitement le thème retenu cette année "L’innovation pour un océan durable". À la fois, photographe et biologiste, Laurent Ballesta est une sommité dans le domaine de la photo sous-marine et l’un des meilleurs ambassadeurs de l’océan.

Une passion précoce pour la mer

Laurent Ballesta a une double casquette de biologiste et de photographe.

Ce plongeur, devenu l’une des références mondiales dans le domaine de la photo sous-marine, se passionne pour les fonds marins depuis son plus jeune âge.

Originaire de Montpellier, c’est en Méditerrannée qu’il a passé son baptême de plongée à l’âge de 13 ans et qu’il s’est découvert une vocation de photographe.

Très vite, il comprend que la photo lui permettra d’immortaliser ses rencontres avec la faune sous-marine et de rendre accessibles à tous les merveilles qui peuplent les océans.

Devenu moniteur de plongée à sa majorité, il poursuit des études universitaires dans son domaine de prédilection : la biologie marine et l’écologie méditerranéenne.

C’est en Corse (où il achève ses études d’écologie méditerranéenne) qu’il rencontre Nicolas Hulot.

À partir de 1999, ce dernier l’engage comme conseiller scientifique pour l’émission Ushuaïa Nature sur TF1. Il participe alors à une trentaine d’expéditions à travers le monde.

Un explorateur des profondeurs

Depuis cette époque, Laurent Ballesta n’a jamais cessé d’explorer les fonds marins et il a rapporté de ses plongées des images uniques.

Il est bien sûr connu pour ses photos, régulièrement publiées dans la presse française et étrangère (Paris Match, Figaro Magazine, Ça m’intéresse, VSD, National Geographic, Daily Mail, Stern, View, Corriere Magazine, Terres Sauvages, Sciences & Vie), mais aussi pour ses exploits et pour les défis inédits qu’il a relevés.

En 2007, il est l’auteur de la photographie la plus profonde jamais faite par un plongeur à -190 m de fond, au large de Nice.

Grâce à son expertise en plongée profonde, il organise en mai 2009 une expédition en Afrique du Sud afin de réaliser un vieux rêve : plonger avec Gombessa (le nom local du coelacanthe) et ramener la toute première photo de ce fossile vivant prise par un plongeur à -120 m de profondeur !





Cette première aventure lui inspirera d’autres expéditions de grande ampleur baptisées Expéditions Gombessa. Chacune de ces expéditions représente un défi technique pour le plongeur et, pour le photographe, l’espoir de capturer des images totalement inédites.

Outre le cœlacanthe, le fameux poisson "fossile", il a immortalisé ces dix dernières années les profondeurs de l’Antarctique, les paysages crépusculaires de Méditerranée (où il a passé 28 jours à plus de 100 mètres de profondeur) et quelque 700 requins gris évoluant dans l’atoll de Fakarava la nuit.

700 Requins dans la nuit, son dernier ouvrage en date, est le fruit de quatre ans d'expéditions et de 3000 heures de plongée nocturne.




Un travail récompensé à de multiples reprises

Laurent Ballesta est l’auteur de 13 livres de photographie dédiés à la faune sous-marine.

2003 - De la source à la mer, ed. SVI Puplicep
2005 - Planète Mers, ed. Michel Lafont
2006 - Planet Ocean, ed. National Geographic  (traduit en 5 langues)
2007 - Plongées sans bulles, ed. SVI Publicep
2008 - Secrets de Méditerranée, 1ère édition limitée ed. Andromède Collection
2010 - Secrets de Méditerranée, 2ème édition limitée ed. Andromède Collection
2012 - Odyssée dans les eaux d'ici, ed. Andromède Collection
2013 - Une vie dans le port, ed. Andromède Collection
2014 - Gombessa, rencontre avec le coelacanthe, ed. Andromède Collection
2015 - Gombessa, meeting with the coelacanth, co-ed. Andromède Collection/OceanPlanet
2015 - Secrets d'Océans, édition limitée, ed. Andromède Collection
2016 - Adélie, Terre & Mer, co-ed Paulsen / Koballan
2018 - 700 Requins dans la nuit, ed. Andromède Collection

En 2000, il a été le plus jeune photographe à recevoir le "Plongeur d'Or" au Festival International de l'Image Sous Marine d'Antibes. Il est aussi le seul à avoir obtenu ce prix trois fois.

Aujourd’hui, ce photographe multi-récompensé compte parmi les sommités mondiales de la photographie sous-marine.

En janvier 2013, le prix international Hans Hass Award vient couronner ses projets d’exploration sous-marine inédits et salue sa contribution à la connaissance des océans ainsi que son parcours susceptible de créer des vocations chez les plus jeunes.

En 2017, sa photographie "La face cachée de l’Iceberg" (première photographie de l’Histoire montrant un iceberg dans sa totalité) lui vaut de recevoir le prix "Wildlife Photographer of the Year" dans la catégorie Earth Environnements.

La même année, il est nommé Chevalier de l'Ordre National du Mérite. Il faut dire que ce photographe engagé met ses images au service de la science, de la connaissance et de la protection des océans.





Une collaboration avec Reporters sans Frontières

L’association Reporters sans Frontières a décidé de consacrer à Laurent Ballesta son prochain album photo pour la liberté de la presse et la protection des océans.

L’ouvrage, qui sera réalisé en partenariat avec la Fondation Nicolas-Hulot, réunira quelques-unes des plus belles images de l’explorateur des mers.

Vous y retrouverez d'incroyables clichés des mers et océans du globe, de la Méditerranée à la mer Adélie, en Antarctique, en passant par la Polynésie française accompagnés de textes inspirants signés par son ami Nicolas Hulot ou par Vincent Munier un autre photographe amoureux de la nature.

Cet album RSF pour la liberté de la presse sera disponible le 2 juillet prochain chez tous les marchands de journaux et dans toutes les librairies de France.

Notez enfin que l’impression de cet ouvrage sera financée grâce à une campagne de crowdfunding. Si vous voulez soutenir ce projet, vous pouvez contribuer à sa réalisation par un don sur la plate-forme de financement participatif HelloAsso (lien ci-dessous).

Pour remercier tous les donateurs, des contreparties seront offertes sous forme d’albums, d’abonnements d’un an à la collection "L'album RSF pour la liberté de la presse" et de places pour le salon international de la plongée.




Plus d'information :

Visitez le site : https://www.helloasso.com/associations/reporters-sans-frontieres-rsf/collectes/100-photos-pour-la-liberte-de-la-presse-et-la-protection-des-oceans

Tag : Laurent Ballesta, laurent ballesta, laurent ballesta photos, laurent ballesta photographe, laurent ballesta album rsf, laurent ballesta livres, laurent ballesta expéditions, laurent ballesta 28 jours, 700 requins , photographe, plongeur, photographie, instagram, Méditerranée, Mer, crowdfunding, édition, coelacanthe, Pdt, liberté, 2015, 2018, National Geographic, iceberg, Antarctique, International, 2007, biologiste, Nicolas Hulot, 2013, faune, SVI, Océan, LAFONT, océans, 2006, 2008, Port, 2014, 2010, 2012, 2016, Terre, animaux, journalisme, bio, ons, financement participatif, France, 2 juillet, Polynésie française, Fondation Nicolas-Hulot, association, ordre, 2017, exploration sous-marine, MET, photographie sous-marine, Antibes,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis