Photos HDR
 

Le Karaoké : Présentation Et Matériel

Le karaoké : présentation et matériel

Le karaoké, ce divertissement qui consiste à chanter sur un fond sonore en suivant les paroles sur un écran, peut se pratiquer à l’occasion de soirées spécialisées dans les bars, restaurants ou discothèques, mais aussi chez soi, à condition de s’équiper d’un matériel adapté. Nous vous proposons de découvrir les différents équipements destinés à la pratique de ce loisir.

Présentation

Le mot karaoké vient du japonais "kara" signifiant "vide" et de "oké" qui est l’abréviation d’orchestre.
Le matériel nécessaire pour pratiquer cette activité consiste en un ou plusieurs écrans (au minimum un simple téléviseur) et un lecteur de disques comme un lecteur DVD.
A ce matériel de base, peuvent s’ajouter un micro, une table de mixage et un ampli.

Origines

Tisaga Tagaki, un disquaire japonais, fut le premier à avoir l'idée d'une machine qui jouerait des chansons sans la voix des interprètes, pour que les utilisateurs entendent leur propre voix.
Il fabriqua donc une machine composée d'un magnétophone huit pistes et d'un microphone et déposa la marque "Karaoke".
Tisaga Tagaki , qui a fondé en 1962 la compagnie Nikkodo Ltd, est donc l’inventeur des machines de karaoké.

Pré-ampli de mixage karaoké

Les pré-ampli de mixage karaoké sont des appareils permettant de mixer sa voix et la musique.
Ces appareils, qui sont dotés d'entrées micro, d’écho digital et, pour certains modèles, de changeur de tonalité, s'installent entre une source (lecteur de DVD, de Laser Disc, de CD ou CDG, voire magnétoscope ou lecteur K7 audio) et un amplificateur.
Leur utilisation nécessite bien sûr de disposer d’un microphone.
Ils permettent également d’enregistrer sa voix si l’on possède un enregistreur K7 ou CD.

Amplificateur karaoké

Les amplificateurs karaoké permettent également de mixer sa voix (avec un microphone) et la musique. Les modèles audio-vidéo diffusent à la fois l'image et le son.
Ils acceptent généralement des sources diverses (DVD, Laser Discs, CD, CDG, VHS, K7 audio) et permettent d’effectuer des réglages précis (entrées micro à réglage de volume séparé, écho digital, contrôle des graves et des aigus et réglage de la tonalité).
Pour les particuliers, on trouve dans le commerce des amplis, à partir de 40€ environ, qui disposent de plusieurs entrées micro, d'une entrée et d'une sortie PERITEL (servant à les brancher entre un lecteur Dvd ordinaire et un téléviseur).

Lecteurs DVD/VCD/CDG ou Laser Disc de karaoké

Ces différents lecteurs permettent de mixer sa voix et la musique pour pratiquer le karaoké. Ils jouent la musique et synchronisent les paroles qui s'affichent à l'écran.
Ils bénéficient d'entrées micro, d’écho digital et, parfois, de changeur de tonalité.
Ils ont pour avantage de vous éviter d'investir dans un Ampli ou pré-ampli spécifique, mais leurs entrées micros sont généralement un peu moins performantes que celles d'un amplificateur karaoké.
Les lecteurs Dvd possédant fonction Karaoké disposent d’une entrée micro incorporée et d’un contrôle de volume réglable qui fait office d'atténuateur de voix pour les Dvd non-karaoké.

Les différents types de supports

Les Laser Discs Karaoké sont des disques de grande taille employé à l'origine du karaoké et encore utilisés aujourd’hui par la plupart des professionnels.
Les DVD Karaoké offrent une qualité de son (Dolby Digital, DTS) et d'image incomparables. Il faut toutefois savoir que l'interactivité des Dvd qui n'est pas toujours la même d'un disque à l'autre et qu’une phase d’apprentissage est souvent nécessaire pour accéder aux différentes fonctions (version orchestre seul et version chantée, par exemple).
Les VidéoCD ou VCD Karaoké, du même format que les DVD, peuvent être lu par la plupart des lecteurs Dvd mais la définition de l'image n'est pas aussi parfaite que sur un DVD.
Les CDG Karaoké peuvent être lu par tous les lecteurs CD comme des CD ordinaires (bande-son uniquement). Ce sont des bandes d’orchestration (play-backs) sur CD audio dotées en plus d’un canal vidéo qui permet de suivre les paroles sur écran, sur un fond de couleur sans clip.
D’un bon rapport qualité/prix, ces disques nécessitent un lecteur de CD/CDG spécifique pour afficher leurs données graphiques.
La plupart de ces disques sont aussi accompagnés d'un livret avec le texte intégral des chansons.

Logiciels de karaoké

Par ailleurs, il existe plusieurs logiciels dont le but est de transformer un Ordinateur en machine de karaoké.
Ils utilisent le format de fichiers MIDI, sous le nom de fichiers .kar ou synchronisent des fichiers texte avec des fichiers musicaux au format MP3.

Plus d'information :

Tag : karaoké, machines de karaoké, ampli karaoké, lecteur karaoké

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis