Qu'est-ce Que L'échelle De Beaufort ?

Qu'est-ce que l'échelle de Beaufort ?

L'échelle de Beaufort, bien connue des marins, permet d'évaluer la force du vent par la simple observation de ses effets en mer et sur terre. Cette échelle, mise au point en 1805 par un amiral de la marine britannique, est très utile pour reconnaître la force du vent.

Présentation

L'échelle de Beaufort est une échelle allant de 0 à 12 qui permet de mesurer de manière empirique la vitesse moyenne du vent.

Même si la vitesse du vent peut être mesurée avec plus de précision à l'aide d'un anémomètre, cette échelle est très utile aux marins pour estimer la force du vent par la seule observation de ses effets sur la mer.

Histoire

C’est l'amiral britannique Francis Beaufort (1774-1857) qui a imaginé, en 1805, cette échelle permettant de quantifier le vent en mer.

L'échelle de Beaufort, qui était à l’origine destinée à améliorer la précision des journaux de bord, est aujourd'hui couramment utilisée en météorologie marine.
Sa formulation a évolué et s'est précisée au cours des années. D'autres critères y ont été ajoutés pour étendre son application à la terre ferme.

Cette échelle internationale a pour principal avantage l'absence d'unité (excepté le bf qui symbolise le niveau sur l'échelle de Beaufort), ce qui permet à tous les marins du monde de se comprendre.

Caractéristiques

L'échelle de Beaufort évalue la force du vent par degrés successifs, numérotés de 0 à 12 :
Force 0 = mer calme. La mer est comme un miroir. Sur terre, la fumée des cheminées monte droit (vitesse du vent inférieure à 1 nœud).
Force 1 = très légère brise. En mer, on observe quelques rides sur l’eau sans aucune écume. Sur terre, la fumée des cheminées indique la direction du vent (vitesse du vent de 1 à 3 nœuds, soit 1 à 5 km/h).
Force 2 = légère brise. En mer, on observe des vaguelettes ne déferlant pas. Sur terre, on sent le vent sur le visage (vitesse du vent de 4 à 6 nœuds, soit 6 à 11 km/h).
Force 3 = petite brise. En mer, on observe de très petites vagues commençant à déferler et quelques petits moutons. Sur terre, les drapeaux flottent (vitesse du vent de 7 à 10 nœuds, soit 12 à 19 km/h).
Force 4 = jolie brise. En mer, on observe de petites vagues et de nombreux moutons. Sur terre, les poussières s'envolent et les petites branches plient (vitesse du vent de 11 à 15 nœuds, soit 20 à 28 km/h).
Force 5 = bonne brise. En mer, on observe des vagues modérées et de faibles embruns. Sur terre, les sommets des arbres s'agitent (vitesse du vent de 16 à 20 nœuds, soit 29 à 38 km/h).
Force 6 = vent frais. En mer, on observe des lames, des crêtes d'écume et des embruns. Sur terre, le vent siffle (vitesse du vent de 21 à 26 nœuds, soit 39 à 49 km/h).
Force 7 = grand vent frais. En mer, on observe des traînées d'écumes et les lames commencent à déferler. Sur terre, tous les arbres s'agitent et on a du mal à marcher contre le vent (vitesse du vent de 27 à 33 nœuds, soit 50 à 61 km/h).
Force 8 = coup de vent. En mer, on observe des tourbillons d'écume à la crête des lames et des traînées d'écume. Sur terre, quelques branches cassent (vitesse du vent de 34 à 40 nœuds, soit 62 à 74 km/h).
Force 9 = fort coup de vent. En mer, les lames déferlent et les embruns limitent la visibilité. Sur terre, le vent peut endommager les bâtiments (vitesse du vent 41 à 47 nœuds, soit 75 à 88 km/h).
Force 10 = tempête. En mer, on observe de très grosses lames commençant à déferler en rouleaux et de longues crêtes couvertes d'écume. Sur terre, on observe de gros dégâts (vitesse du vent de 48 à 55 nœuds, soit 89 à 102 km/h).
Force 11 = violente tempête. En mer, on observe des lames exceptionnellement hautes et la mer est recouverte d'écume soufflée par le vent. Sur terre, on observe de très gros dégâts (vitesse du vent de 56 à 63 nœuds, soit 103 à 117 km/h).
Force 12 = ouragan ou bombe météorologique en zone extratropicale. La mer est blanche d'écume, l'air plein d'embrun. La visibilité est presque nulle. Sur terre, les dégâts sont très importants (vitesse du vent supérieure à 64 nœuds, soit 118 km/h).

A partir de force 7, les conditions météo sont jugées sérieuses et le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) émet un Bulletin météorologique spécial sur la VHF pour alerter les marins.

Le saviez-vous ?

Francis Beaufort, le créateur de l'échelle de Beaufort, a aussi une mer à son nom.
Enserrée dans l’océan Arctique, elle se trouve au-dessus du Yukon et de l’Alaska et elle est gelée pendant presque toute l’année.

Plus d'information :

Tag : échelle de Beaufort, échelle Beaufort, échelle de Beaufort vent, échelle de Beaufort définition, Francis Beaufort, force du vent, vent force 4



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis