Tout Savoir Sur Les Rosiers

Tout savoir sur les rosiers

La rose, reine des fleurs, embaume nos jardins depuis le Moyen Age. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de cette fleur maintes fois célébrée par les poètes et de suivre nos conseils pour bichonner vos rosiers et les bouturer.

Présentation

Les rosiers, arbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae, produisent la Rose des jardins, une fleur dont la beauté est appréciée et célébrée depuis l'Antiquité.
Ses couleurs (du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune franc et toutes les nuances intermédiaires) et son Parfum lui ont valu le titre de "reine des fleurs".

La rose, qui est sans doute la fleur la plus cultivée au monde, est incontournable dans les jardins et les bouquets.
L’hybridation, pratiquée de façon méthodique depuis la fin du XVIIIème siècle, a donné naissance à d’innombrables variétés : on estime à plus de 3000 le nombre de cultivars disponibles dans le monde.
Cependant, le rosier existe aussi à l’état sauvage, comme en témoigne l'églantier, dont les fleurs simples comptent cinq pétales.

Historique

Les premiers rosiers ont été importés d'Orient par les Croisés, au Moyen Age.
De nouvelles variétés ont commencé à être créées à la fin du XVIIIème siècle.
Les spécialistes distinguent les "roses anciennes" (variétés datant d'avant 1867) et les "roses modernes", dont la Première fut la variété appelée ‘La France’.

Aujourd'hui encore, notre pays est réputé pour ses créateurs de roses, comme Delbard, Meilland et Guyot.
Sachez toutefois que vous ne pouvez pas multiplier leurs roses sans autorisation.

Les différents types de rosiers

Il convient de distinguer :
- les rosiers arbustifs qui peuvent atteindre 4 m de hauteur et sont employés dans les haies, en fond de massif ou de manière isolée
- les rosiers buisson à fleurs groupées qu’on utilise pour les bordures ou les massifs
- les rosiers buisson à grandes fleurs utilisés dans les massifs et pour les fleurs coupées
- les rosiers couvre-sol à planter sur un talus ou un muret (car ils s'étalent jusqu'à 2 m)
- les rosiers miniatures (40 cm) à planter dans les rocailles, en bordure, en pot, en bac ou devant un massif
- les rosiers grimpants qui peuvent atteindre 4 m de hauteur et sont à utiliser sur une tonnelle ou un mur.

Deux catégories de roses se distinguent par leur type de floraison :
- les rosiers remontants fleurissent de mai aux gelées
- les rosiers non remontants ne fleurissent qu'une seule fois mais offrent une floraison abondante.

Quelques variétés intéressantes

Parmi les rosiers buissons à grandes fleurs, on peut retenir le Meilland 'Louis de Funes', (aux fleurs orange capucine), le Meilland 'Princesse de Monaco' (blanc crème à liseré rouge amarante) ou encore le Meilland 'Paris d'Yves St Laurent' (rose azalée, au léger parfum).
Le Meilland 'Black Baccara' produit une Rose de couleur noire.
Un très beau rosier grimpant remontant est le Meilland 'Crimson glory' offrant de grandes fleurs de couleur rouges cramoisies.

Conseils de culture

Les rosiers apprécient une exposition au soleil et à l'abri du vent.
Ils préfèrent une terre à tendance argileuse, riche et bien drainée et n’aiment pas les sols trop calcaires.
Le rosier est une plante rustique mais il est recommandé de protéger le point de greffe par un buttage de 20 cm.

Les roses ont besoin d'eau et d'engrais spécifiques au printemps et à la fin de l'été (pour une remontée de la floraison).
Les maladies et insectes nuisibles qui les menacent sont l'oïdium, la chlorose, les pucerons et les cochenilles.

Conseils d’entretien et de taille

Pour entretenir vos rosiers, binez autour des pieds et supprimez les mauvaises herbes.
Supprimez également les gourmands (des pousses de couleur plus claire avec des feuilles différentes) qui risquent d’épuiser la plante.
La meilleure période pour tailler un rosier buisson est le mois de mars.
Laissez 5 à 7 branches bien réparties autour du pied et aérez le centre du rosier en coupant les pousses les plus anciennes.

Méthode de multiplication

Les rosiers peuvent être multipliés par semis en mars, bouturage en septembre-octobre ou par greffage.
Attention, certaines variétés sont protégées par leurs créateurs.

Pour bouturer un rosier, prélevez un rameau sans fleurs d'une vingtaine de centimètres et plantez-le dans un terreau frais, au chaud et à la lumière.
Les racines se développent à la base de la tige en 2 ou 3 semaines.
Vous pouvez alors repiquer la bouture.

Plus d'information :

Tag : rosiers, entretien rosiers, tailler rosiers, cultiver roses, bouture rosiers



Avis

  • très intéréssant ce site

    06 avril 2012

  • L'automne est la meilleure saison pour planter des rosiers. Les rosiers peuvent s'adapter à différents sols. Bêchez le terrain sur environ 50 cm de profondeur avant de les planter.

    12 octobre 2009

  • je veux planter des rosiers que dois je faire pour le terrain et la date de plantation

    04 octobre 2009

  • très bon site

    30 septembre 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis