Jardin : 5 Conseils D'entretien Des Rosiers

Jardin : 5 conseils d'entretien des rosiers

Chez les variétés remontantes, les roses fleurissent pour la deuxième fois au cours de l'automne, du mois de septembre jusqu'au premières gelées. En cette saison, vous devez donc apporter un soin tout particulier à vos roses. Nous avons réuni pour vous 5 conseils d'entretien des rosiers.

1- Favorisez la biodiversité

Pour que vos massifs ne se retrouvent pas complètement dénudés en hiver, évitez d'y planter exclusivement des rosiers.

Au contraire, associez les roses à des vivaces couvre-sol peu envahissantes par exemple :
=> des géraniums vivaces
=> des alchémilles
=> des heuchères
=> des sauges arbustives
=> des gauras
=> des sédums

Il est d'ailleurs intéressant de planter des plantes aromatiques près de vos roses pour repousser les pucerons, par exemple de l'hysope, de la lavande ou des népétas ...

En ce qui concerne le calendrier des plantations, commencez par installer les rosiers à l'automne en laissant beaucoup de place entre eux.

Vous pourrez ensuite ajouter les vivaces au printemps, mais ne les mettez jamais à moins de 50 cm d'un pied de rosier pour éviter la concurrence.

A l'automne suivant, vous pourrez ajouter des bulbes pour compléter l'ensemble.




2- Nourrissez-les bien

Un rosier peut survivre sans engrais, mais il fleurit d'autant mieux qu'il est bien nourri.

Il lui faut en effet produire des branches et des feuilles assez fortes avant de pouvoir former des boutons à fleurs.




Faites un apport de compost 2 fois par an : l'un à l'automne et l'autre en fin d'hiver, au moment de la taille.

Après la première floraison printanière, vous pouvez aussi donner aux rosiers remontants une dose d'engrais organique pour rosiers avec magnésie.

Il suffit de répandre les granulés au pied de la plante, de griffer le sol, d'arroser et de pailler. Pratiqué avant l'été, le paillage évite au sol de sécher.

3- Enlevez les fleurs fanées

Au cours de la floraison, ce geste simple permet de stimuler l'apparition de nouvelles pousses.

Pour ôter les fleurs fanées, vous n'avez pas besoin d'un sécateur : il vous suffit de pincer le bouton fané entre votre pouce et votre index.

En poussant avec votre pouce, vous verrez le bouton se détacher facilement de la tige.

Non seulement ce geste permet d'améliorer la beauté de votre rosier, mais il lui épargne l'effort de produire des fruits puis des graines.

Ainsi, votre plant peut consacrer toute son énergie à la production de nouvelles pousses et fleurs...




4- Faites des économies d'arrosage

Bien sûr, l'arrosage des rosiers est indispensable en été au cours des deux premières années, le temps pour vos plants de s'enraciner profondément.

Par la suite, un rosier peut normalement se passer d'arrosage, même sous un climat sec.

Par temps chaud, les rosiers se mettent au repos et arrêtent de pousser.

Plutôt que d'arroser inutilement, il est conseillé de couvrir le sol d'un épais paillis (idéalement d'un mélange de branches broyées, feuilles et gazon séché).




5- Bichonnez les rosiers en pot

La culture d'un rosier en pot, sur un balcon ou une terrasse, exige des soins particuliers.

Commencez par choisir une variété adaptée à la culture en pot c'est-à-dire une variété compacte.

Plantez votre rosier dans un bas d'au moins 30 cm de profondeur, en utilisant un terreau contenant de l'argile.

Evitez de l'installer à un emplacement brûlant.

Contrairement à ce que nous vous indiquions plus haut pour les rosiers en pleine terre, arrosez très régulièrement.

Pensez aussi à fertiliser votre rosier en pot avec de l'engrais longue durée ou bien de l'engrais liquide deux fois par mois.

Enlevez les fleurs fanées suivant la méthode décrite dans le paragraphe 3.

Enfin, rempotez votre rosier chaque année en taillant ses racines si besoin.




Plus d'information :

Tag : rosiers, entretien des rosiers, entretien rosier, entretenir rosier, culture rosier, taille des rosiers, arrosage rosier, engrais rosier, culture rosier en pot, rosier en pot, entretien rosier en pot, conseils jardinage



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis