Planter Un Arbre : Guide Pratique

Planter un arbre : guide pratique

Les arbres sont incontournables dans les jardins pour leurs qualités pratiques et esthétiques. Voici la méthode à suivre et la distance à respecter pour planter un arbre dans son jardin.

Choisir le bon plant

Au moment de l’achat, optez pour une plante qui paraît saine : les feuilles doivent être bien vertes, sans tâches ni feuilles jaunies.

Pour un résultat rapide, choisissez un arbre aussi grand que possible. Si vous décidez de planter un arbre, sachez toutefois que vous devrez être patient, car un jeune arbre développe ses racines avant de prendre de la hauteur.

Dans le commerce (jardineries et pépiniéristes), vous trouverez de jeunes arbres sous trois formes :
en conteneur : cette présentation permet une plantation plus facile, sans risque d’abîmer les racines ; elle permet de planter des arbres tout au long de l’année, à condition de bien arroser pendant les saisons chaudes
en motte : cette présentation avec une protection en jute ou en textile synthétique concerne surtout les grands arbres qui ne peuvent pas pousser en conteneur ; il faut planter ces arbres rapidement, de préférence au printemps ou en automne
en racines nues : cette présentation, plus rare, n’est disponible qu’en automne.

Planter un arbre

Pour planter un arbre, il faut suivre les étapes suivantes :
• creuser un trou qui fasse au moins deux fois le volume des racines
• en terrain humide, ajouter au fond du gravier ou du sable pour favoriser le drainage
• enfoncer le ou les tuteurs avant de mettre l’arbre en place
• placer les racines en terre
• combler le trou avec de la terre enrichie de compost et de terreau.

La jonction entre le tronc et les racines doit être au niveau du sol.
Après avoir planté l’arbre, tassez la terre avec le pied et arrosez abondamment pour que la terre colle bien aux racines.
Les 15 premiers jours, arrosez régulièrement pour que la terre reste toujours humide.

A noter : il est essentiel de tuteurer les jeunes arbres pour qu’ils ne soient pas renversés par le vent et qu’ils poussent bien droit. Attachez le tronc au tuteur assez bas (au premier tiers de sa hauteur depuis le sol).

Respecter la distance de plantation

Le Code civil indique la distance de plantation à respecter par rapport à la ligne séparative de propriété, c’est-à-dire par rapport à vos Voisins (art.671 à 673 du Code civil).

Cette distance est de :
• 0,50 m pour les arbres de moins de 2 m de haut
• 2 m pour les arbres de plus de 2 m de haut.

Si vous ne respectez pas la distance minimale de 0,50 m, votre voisin peut exiger l’enlèvement de l’arbre.
Si vous plantez un arbre de plus de 2 m de haut à plus de 0,50 m mais à moins de 2 m, votre voisin peut demander que l’arbre soit élagué pour respecter la hauteur limite de 2 m.

Si les branches d’un de vos arbres avancent sur la propriété de votre voisin, ce dernier peut exiger que vous les coupiez.
Le propriétaire de l’arbre est propriétaire du bois coupé.
Pour les arbres fruitiers, les fruits tombés appartiennent au propriétaire du terrain où ils tombent, mais il n’a pas le droit de les cueillir.

A noter : le propriétaire d’un arbre, même planté à distance réglementaire, est responsable des dommages causés par les racines dans les propriétés voisines.

Plus d'information :

Tag : planter un arbre, planter des arbres, plantation arbre, plantation arbre fruitier, plantation d'arbre, distance plantation arbre



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis