Le Cèdre Bleu Pleureur : Un Arbre Spectaculaire

Le cèdre bleu pleureur de l'Atlas situé à l'Arboretum du Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups, à Châtenay-Malabry, a remporté le titre d'Arbre de l'année 2015. A cette occasion, nous vous proposons de découvrir cette espèce d'arbre rare et spectaculaire.

Présentation de cet arbre

Le cèdre bleu pleureur de l'Atlas est une variété de cèdre issue d'une mutation du cèdre bleu de l'Atlas. Son nom botanique est Cedrus atlantica glauca pendula.

Cet arbre de la famille des Pinacées est exceptionnel à plus d'un titre. Il est particulièrement décoratif et original en raison de la couleur bleu argenté de ses aiguilles et de son port pleureur.

Ses rameaux retombants lui donnent un port majestueux et une allure romantique.

C'est un arbre au développement assez lent, mais qui a besoin d'espace : il atteint 3 à 4 m de hauteur à l'âge adulte et s'étale sur plusieurs mètres en largeur... Sa ramure principale peut s'étendre sur 10 à 12 m de long en 40 ans.

En automne, des cônes apparaissent au bout des rameaux. Ces cônes dressés passent du bleu au brun à maturité.

Conseils de culture

Le cèdre bleu pleureur de l'Atlas se plante de préférence en sujet isolé pour mettre en valeur sa silhouette et sa couleur caractéristiques.

Il est rustique jusqu'à -20°C et accepte n'importe quelle terre, à condition qu'elle soit bien drainée.

La plantation peut s'effectuer au printemps ou en automne. Plantez-le au soleil et à l'abri du vent, si possible dans un sol profond et un peu calcaire.

Faites un apport d'engrais pour conifères lors de la plantation afin de stimuler son développement racinaire.

A noter : cet arbre supporte bien les fortes sècheresses mais craint l'humidité stagnante. Il peut petre attaqué par les araignées rouges.

Les premières années, un tuteurage de ses branches pendantes peut s'avérer nécessaire, de même qu'un arrosage en cas de fortes chaleurs.

La taille n'est pas indispensable. Toutefois, si certaines branches deviennent fragiles ou meurent, n'hésitez pas à les supprimer.

Un spécimen remarquable

C'est en Ile-de-France que se trouve le tout premier cèdre bleu pleureur de l'Atlas ! Il est apparu spontanément suite à une mutation génétique inexpliquée et tous les cèdres bleus pleureurs que l'on trouve aujourd'hui dans le commerce sont ses descendants...

Cet arbre remarquable peut être admiré à l'Arboretum de la Vallée aux loups dans les Hauts-de-Seine (situé au 102 rue de Chateaubriand à Châtenay-Malabry. Ouvert de 10h à 17h d'octobre à mars et de 10h à 19h les autres mois de l'année).

D'une hauteur de 14 mètres et d'une ramure de 700 m², cet arbre spectaculaire vient d'être élu Arbre de l'année 2015 pour sa beauté et son histoire. Il a en effet été planté dans le domaine de la Vallée-aux-Loups en 1895.

Grâce à cette nouvelle distinction, ce centenaire, ancêtre de tous les cèdres bleus pleureurs du monde, fait la une de l'actualité !

Plus d'information :

Tag : cèdre bleu pleureur, cèdre bleu pleureur de l'atlas, cèdre de l'atlas bleu, cèdre pleureur, cedre pendula, cedrus glauca, cedrus glauca pendula, arbre de l'année 2015, arboretum vallee aux loups



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis