Le Captcha : à Quoi ça Sert ?

Le captcha : à quoi ça sert ?

Même si vous n'avez jamais entendu ce mot, vous avez sûrement déjà croisé de nombreux captchas en surfant sur Internet. Un CAPTCHA est une suite de signes un peu déformés qu’on vous demande de recopier quand vous voulez vous enregistrer sur un site ou laisser un commentaire. Le but de l'opération : prouver que vous êtes bien un être humain et pas un programme informatique. Explications.

Les captchas, c'est quoi ?

Un captcha est une suite de caractères (lettres et/ou chiffres) un peu déformés qu’on demande à l'internaute de retaper sur son clavier pour accéder à certains services.

Vous avez sûrement déjà recopié un CAPTCHA pour valider divers formulaires en ligne (par exemple pour vous inscrire sur un site Internet ou pour y poster un commentaire).

Ce système est une sorte de test visuel, qui permet de vérifier que vous êtes bien un être humain et non un programme informatique malveillant.

A quoi ça sert ?

Le but d'un captcha est de différencier un véritable utilisateur humain d'un programme informatique malveillant utilisé par les spammeurs et autres pirates.

En théorie, lorsque des caractères sont déformés, les robots sont incapables de les déchiffrer. Seul un être humain est capable de les lire. En tapant cette suite de caractères dans l'espace prévu, l'internaute prouve qu'il n'est pas un programme informatique.

Ce test visuel est donc une sécurité pour éviter qu'un site web ou un forum soit innondé de spams et de messages publicitaires ou que les résultats d'un sondage en ligne soient faussés.

Qui les a inventés ?

Les captchas ont été inventés en 2000 par Luis von Ahn, Manuel Blum et Nicholas J. Hopper de l'université Carnegie-Mellon et par John Langford d'IBM.

Le mot de "captcha", qui se prononce comme capture en anglais, est en fait un acronyme : CAPTCHA pour Completely Automated Public Turing test to Tell Computers and Humans Apart (c'est-à-dire test public de Turing complètement automatique afin de différencier les humains des ordinateurs). Ce terme est aussi une marque déposée par l'université Carnegie-Mellon.

Dès leur création, les premiers captchas furent largement utilisés, notamment par Yahoo. Aujourd'hui encore, et même si les pirates essaient par tous les moyens de contourner cette sécurité, la grande majorité des sites qui nécessitent une inscription ou la création d'un compte utilisent ce test.

Pourquoi avoir créé le recaptcha ?

Luis von Ahn, l'un des inventeurs du CAPTCHA, a ensuite développé reCAPTCHA, une nouvelle forme de test visuel utilisant deux mots. Le premier mot est connu et sert de test et le second est incertain car issu d'un livre numérisé.

L'idée à l'origine de cette innovation était de rentabiliser le temps passé par les internautes à déchiffrer et à recopier les captchas. On estime en effet que les internautes à travers le monde passent environ 150.000 heures par jour à décrypter des CAPTCHAS !

Grâce à reCAPTCHA, cette tâche rébarbative permet de numériser des livres. Les images proposées à l'internaute sont extraites de vieux livres scannés. Ce sont des mots que les systèmes de reconnaissance optique de caractères (OCR) ne parviennent pas à identifier (car l'encre est passée et le papier jauni) mais que les utilisateurs peuvent déchiffrer. Un mot n'est considéré comme reconnu que si plusieurs utilisateurs l'ont vérifié en obtenant le même résultat.

Depuis mars 2012, reCAPTCHA sert aussi à Google (qui a racheté ce système à l’Université Carnegie-Mellon) pour améliorer Google Street View en identifiant les numéros de rue sur les plaques des immeubles. En bref : en transcrivant des recaptchas, vous travaillez sans le savoir pour Google !

Plus d'information :

Tag : captcha, définition captcha, captcha définition, système captcha, test captcha, captcha definition, formulaire captcha, fonctionnement captcha, invention captcha, c'est quoi un captcha, recaptcha, re-captcha



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis