L'aide Au Mérite : Guide Pratique

L'aide au mérite : guide pratique

Menacée de disparition il y a quelques mois, l'aide au mérite a été rétablie par le gouvernement pour les années universitaires 2014-2015 et 2015-2016. Petit rappel des conditions à remplir pour en bénéficier.

De quoi s'agit-il ?

L'aide au mérite est un complément de la bourse sur critères sociaux. Elle est réservée aux étudiants boursiers de l'enseignement supérieur les plus méritants.

Chaque année, environ 7000 nouveaux bacheliers bénéficient de cette aide, dont le montant s'élevait pour l'année 2014-2015 à 1800 euros annuels.

Cette aide est versée en neuf mensualités, pendant trois années au maximum après le baccalauréat. Son montant est fixé par arrêté interministériel.

Pour qui ?

Une circulaire publiée au Bulletin officiel de l'Education nationale du 26 février 2015 précise les conditions d'attribution des aides au mérite pour l'année universitaire 2015-2016.

Pour recevoir l'aide au mérite, un étudiant doit :
- avoir obtenu la mention Très bien à la session 2015 du baccalauréat
- bénéficier, pour l'année universitaire 2015-2016, d'une bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux ou d'une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques.

Quelles démarches ?

Pour bénéficier de l'aide au mérite, les étudiants n'ont pas de demande particulière à effectuer. Ils doivent simplement avoir déposé au préalable un dossier social étudiant (DSE) via le site Internet du Crous de leur académie (voir le lien ci-dessous).

La liste des bacheliers ayant obtenu la mention "Très bien" à la dernière session du baccalauréat est transmise par le rectorat directement aux Crous qui identifient les étudiants remplissant les critères d'attribution.

La décision définitive d'attribution ou de maintien de cette aide est prise par le recteur d'académie d'accueil et notifiée à l'étudiant. Cette aide est en effet attribuée dans le cadre d'un contingent annuel mis à la disposition des académies.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Le maintien de l'aide au mérite est soumis à certaines conditions :
- le maintien de la bourse sur critères sociaux (si l'étudiant, au cours de son cursus, ne peut plus bénéficier de cette bourse, l'aide lui est automatiquement retirée)
- l'assiduité aux cours et la présence aux examens.

A noter : en cas de redoublement, l'étudiant perd le bénéfice de son aide, sauf raisons médicales graves.

Bon à savoir

L'aide au mérite est cumulable avec une aide à la mobilité internationale et une aide d'urgence.

Les étudiants ayant bénéficié de cette aide en 2014-2015 et inscrits en médecine, pharmacie ou odontologie bénéficient de cette aide pour la totalité de la durée de ces formations.

Il en va de même pour les étudiants inscrits, immédiatement après le baccalauréat, dans une formation habilitée à recevoir des boursiers après un concours d'entrée ou une sélection sur dossier.

Un étudiant admis, après une CPGE, dans une grande école habilitée à recevoir des étudiants boursiers conserve son aide au mérite pendant la durée de sa formation dans cet établissement.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.cnous.fr/bourses/

Tag : aide au mérite, bourse au mérite, aide au mérite bac, aide au mérite enseignement supérieur, aide au mérite crous, aides aux étudiants, aide au mérite conditions, aide au mérite pour qui, aide au mérite 2015



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis