Photos HDR
 

Les Slasheurs, Ces Travailleurs à Double Emploi

Les slasheurs, ces travailleurs à double emploi

Avez-vous entendu parler des slasheurs, ces travailleurs qui jonglent entre deux métiers, voire plus ? Entre plusieurs activités professionnelles, ils ont choisi... de ne pas choisir ! Souvent, ils exercent une activité "de raison", alimentaire, parallèlement à une activité qu'ils ont choisie par passion. Décryptage d'un phénomène en plein essor.

Pourquoi ce nom ?

Le terme slasheur ou slasher en anglais désigne une personne qui exerce plusieurs métiers en même temps, par exemple banquier le jour et DJ le soir, professeur de maths et photographe, vendeuse et blogueuse de mode etc.

On appelle ainsi ces travailleurs à la double casquette en référence au signe slash (la fameuse barre oblique / ) qui permet de séparer deux éléments, en l'occurrence les deux emplois cumulés.

Une nouvelle conception du travail

Au départ, beaucoup de slasheurs le deviennent par nécessité, parce que leur salaire n'est pas suffisant et qu'ils cherchent d'autres sources de revenus.

Néanmoins, au-delà des seules difficultés financières, ce phénomène témoigne d'une nouvelle conception du travail.

Désormais, les jeunes actifs ne se font pas d'illusions sur leurs possibilités de "faire carrière". Ils ne croient plus à l'avancement, à l'ancienneté et aux augmentations qui motivaient les générations précédentes.

Leur conception de la réussite ne consiste plus à gravir les échelons au sein d'une entreprise, mais plutôt à s'épanouir dans des activités qu'ils aiment quitte à faire quelques sacrifices financiers...

Un phénomène en plein essor

Selon une étude réalisée pour le Salon des micro-entreprises et publiée en octobre 2015, les slasheurs seraient plus de quatre millions et demi en France (soit 16 % des actifs).

Cette pratique de l'ubiquité professionnelle, favorisée par la crise économique et l'économie collaborative, est loin d'être anecdotique.

Sur Internet, il est de plus en plus facile de proposer ses services et de rentabiliser ses talents de bricoleur, musicien ou pédagogue.

On peut également vendre aisément en ligne ses créations (des bijoux par exemple) ou partager sa passion en tenant un blog !

De plus en plus de gens choisissent ainsi de transformer un hobby en seconde profession, soit par nécessité, soit par passion.

D'ailleurs 64% des slashers en France affirment qu'ils le sont par choix et qu'ils s'ennuieraient sans leur deuxième activité.

Toutes les générations sont concernées

On entend parfois parler d'une "génération slash" pour désigner les trentenaires (entre 25 et 35 ans) qui cumulent plusieurs métiers.

Les moins de 30 ans sont 22% à avoir deux emplois pour concilier un métier de raison et un métier de passion.

Mais les jeunes ne sont pas les seuls à "slasher" ! Les quadragénaires et les quinquagénaires pratiquent le cumul professionnel en attendant de changer de vie.

Cette formule leur permet de tester leurs idées d'entreprise avant de se lancer ou bien de se former avant de se reconvertir dans une voie totalement différente.

Par exemple, de nombreux cadres utilisent leur droit au congé individuel de formation pour se lancer dans l'artisanat (en 2010, 56% des artisans étaient d'anciens cadres, selon l'Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat).

Enfin, d'autres multiplient les casquettes pour préparer leur retraite : les quinquagénaires mettent à profit une passion pour s'assurer de meilleurs revenus à l'approche de la retraite.

En fin de carrière, ils développent, parallèlement à leur emploi, une deuxième activité qui a du sens par exemple : devenir prof de yoga pour s'assurer un revenu complémentaire à la retraite et continuer à mener une vie sociale.

Pourquoi slasher ?

Si vous êtes du genre hyperactif et touche-à-tout, vous avez le profil-type pour devenir un slasheur !

Ce mode de vie demande du temps et de l'énergie mais présente de multiples avantages :

=> il permet d'exprimer plusieurs facettes de sa personnalité
=> il permet de vivre sa passion tout en vivant d'un autre job alimentaire
=> il évite de s'ennuyer, de se lasser d'un emploi unique et de s'enfermer dans une routine
=> il permet de développer des compétences multiples, complémentaires ou utilisables dans plusieurs domaines.

Vous l'aurez compris, beaucoup de slasheurs sont avant tous des passionnés : ils sont prêts à travailler plus, non pas pour gagner plus, mais pour faire ce qu'ils aiment et s'épanouir.

Plus d'information :

Tag : slasheurs, slasheurs définition, slasheur, slashers, slasher, slasher définition, exercer plusieurs métiers, avoir un double emploi, slashers emploi, slasher offre d'emploi, cumuler deux emplois

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis