Le Plan Chorale Va Faire Chanter Les élèves Dès La Rentrée 2018

Le Plan chorale va faire chanter les élèves dès la rentrée 2018

En décembre dernier, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, et Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, ont présenté un plan ambitieux pour développer les chorales dans les établissements scolaires. Le texte de loi relatif à l'organisation des enseignements dans les classes de collège, paru le 2 février 2018 au Journal officiel, prévoit ainsi que chaque collégien ait l'opportunité de chanter dans une chorale dès la rentrée 2018. Nous vous proposons de faire le point sur le Plan chorale prévu par le gouvernement.

Des chorales dans les collèges

Avec le Plan chorale annoncé le 11 décembre 2017 par Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, et Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, le chant choral va entrer dans les 7100 collèges français dès la rentrée prochaine.

Aujourd'hui, ce type de chorale n'existe que dans un établissement sur quatre.

Mais le gouvernement a décidé de faire de l'éducation artistique et culturelle une priorité.

C'est pourquoi, dès septembre 2018, chanter dans une chorale fera partie des programmes scolaires de tous les collèges ou, plus précisément, des enseignements facultatifs (au même titre que les langues anciennes par exemple).

A hauteur de 72 heures annuelles, dont au moins une heure hebdomadaire, cette option facultative sera cumulable avec d'autres et pourra faire gagner des points pour le brevet des collèges.

Les écoles élémentaires et les lycées professionnels où il n'y a pas d'enseignement artistique et culturel seront également concernés par ce dispositif à la rentrée 2019.

Un dispositif coûteux

Le ministre Jean-Michel Blanquer ne s'en est pas caché : "Le Plan chorale, rien que sur la partie collège, a un coût de 20 millions d'euros, avec une contribution du ministère de la Culture importante à hauteur de 3 millions".

Le reste, soit 17 millions d'euros, devrait être financé par le ministère de l'Éducation nationale.

Dans le premier degré, où le ministre veut également relancer les chorales, le ministère allouera également un budget de 500.000 euros.

Les conservatoires, les écoles de musique et le secteur associatif musical seront sollicités afin de faire venir des professionnels de la musique dans les collèges (professeurs de musique, musiciens intervenants, musiciens professionnels...).

Le ministre compte également "renforcer les plans départementaux de chorale qui avaient été créés par Jack Lang" et "encourager la musique en lycée et notamment en lycée professionnel."

Des bénéfices éducatifs divers

Le ministère de l'Eduction nationale compte sur ce dispositif pour générer de la cohésion et du lien au sein des établissements, avec une amélioration du climat scolaire à la clé.

Chanter dans une chorale devrait également aider les enfants à prendre confiance en eux-mêmes et les initier aux pratiques artistiques.

Or, il est aujourd'hui prouvé que la pratique musicale favorise le développement cognitif des enfants et développe des compétences sociales telles que l'écoute, le partage, l'esprit d'équipe ou l'empathie.

Enfin, ce Plan chorale a également pour objectif d'animer la vie des établissements et les territoires qui les entourent.

Et en pratique ?

A partir de la rentrée 2018, tous les collèges de France pourront offrir une option éducation musicale à raison de 2 heures par semaine.

Tous les collégiens qui le désirent pourront donc donner de la voix dès septembre prochain.

Côté répertoire, une grande liberté sera laissée aux établissements. Néanmoins, le répertoire devra compter 20% de morceaux classiques, des chansons populaires et des hymnes (notamment l'hymne national La Marseillaise et l'hymne européen L'Ode à la joie).

Plus d'information :

Tag : Plan chorale, plan chorale, plan chorale école, plan chorale collège, chorale dans les écoles, chorale au collège, plan chorale 2018, plan chorale 2019, plan chorale éducation nationale, plan chorale lycée



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis