Réforme Du Collège : Ce Qui Est Annoncé Pour 2016

Réforme du collège : ce qui est annoncé pour 2016

La réforme du collège portée par la ministre de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem a été adoptée par le Conseil supérieur de l'éducation le 10 avril 2015. Cette réforme, qui doit être mise en application à la rentrée 2016, a déjà suscité de nombreuses polémiques et fait couler beaucoup d'encre. Nous vous proposons de faire le point sur plusieurs questions sensibles telles que la suppression des classes bilangues et des options latin et grec.

Les grandes lignes de la réforme

La réforme du collège, qui sera mise en oeuvre pour la rentrée scolaire 2016, souhaite renforcer ce "maillon faible" du système éducatif.

D'après les annonces du Ministère de l'Education Nationale, la réforme prévoit de :
- renforcer l'acquisition des savoirs fondamentaux (en français et mathématiques notamment) en combinant la théorie et la pratique
- tenir compte des spécificités de chaque élève et favoriser la réussite de tous par un accompagnement personnalisé
- donner aux collégiens de nouvelles compétences adaptées au monde actuel (en particulier en langues vivantes et technologies numériques)
- faire du collège un lieu d'épanouissement et de construction de la citoyenneté.

Une nouvelle organisation des enseignements

A partir de la rentrée 2016, les enseignements obligatoires se répartiront en trois types d'enseignements :
1- Enseignements communs correspondant aux disciplines déjà existantes : 23h en 6e / 22h en 5e, 4e, 3e
2- Accompagnement personnalisé : 3h en 6e / 1h ou 2h en 5e, 4e, 3e
3- Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) : 2h ou 3h en 5e, 4e, 3e

Les enseignements complémentaires qui s'ajoutent au tronc commun sont au coeur de la réforme du collège.

Ils prendront la forme soit d'heures d'accompagnement personnalisé, soit d'enseignements interdisciplinaires où les élèves travailleront en petits groupes sur des thématiques transversales.

Huit thèmes au choix ont été définis dans les textes :
- développement durable
- information, communication et citoyenneté
- langues et cultures de l'Antiquité
- langues et cultures étrangères ou régionales
- monde économique et professionnel
- corps, santé, sécurité
- culture et création artistiques
- sciences et société

Les élèves en suivront au moins deux par an et chaque établissement disposera d'une marge de manœuvre de 20% de son temps d'enseignement pour se consacrer à ces enseignements interdisciplinaires.

Une refonte des langues anciennes et modernes

Jusqu'à présent, le latin et le grec constituaient une option facultative que les élèves pouvaient choisir à la fin de la sixième. Seuls 18% des élèves faisaient le choix de cette option et les trois quarts l'abandonnaient à l'issue du collège.

Pour élargir l'initiation aux langues anciennes à tous les élèves, la réforme du collège prévoit :
1- d'enseigner les apports du latin et du grec à la langue française en cours de français
2- d'intégrer le grec et le latin au module "Langues et cultures de l'Antiquité", l'un des huit enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) que les collégiens auront la possibilité de suivre, à raison de trois heures hebdomadaires au maximum.

A noter : suite aux vives critiques des enseignants, un troisième volet a été ajouté à la réforme, avec la création d'un enseignement de complément en langues anciennes doté d'une heure en 5e et de deux heures en 4e et 3e, dans les établissements volontaires. Le latin et le grec ne seront donc pas supprimés, comme on a pu l'entendre, mais le nombre d'heures qui leur est consacré sera réduit.

Idem pour l'allemand : il ne sera pas supprimé, comme certains ont pu le craindre. En revanche, la réforme prévoit de mettre fin aux classes bilangues, qui permettent à 16% des élèves de 6e et de 5e d'apprendre deux langues vivantes dès le début du collège.

A partir de la rentrée 2016, tous les élèves apprendront une deuxième langue vivante à partir de la 5e, au lieu de la 4e aujourd'hui. L'objectif est de généraliser l'apprentissage des langues vivantes et de le rendre moins élitiste.

Une réforme des programmes

La réforme du collège prévue pour 2016 s'accompagnera d'une réforme des programmes scolaires.

D'une part, les programmes seront recentrés sur les fondamentaux et l'acquisition de compétences essentielles comme la maîtrise du français (lecture, orthographe) et des mathématiques (calcul mental).

D'autre part, les programmes seront adaptés aux enjeux contemporains de la société, avec :
- l'intégration des outils numériques dans l'enseignement
- l'accent mis sur l'oral et la communication dans l'apprentissage des langues vivantes
- l'enseignement de l'histoire du fait religieux en histoire-géo pour aider les élèves à mieux comprendre les débats actuels.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.education.gouv.fr/cid88073/mieux-apprendre-pour-mieux-reussir-les-points-cles-college-2016.html#Vrai_faux_sur_la_reforme_du_college_en_7_points

Tag : réforme du collège, réforme du collège 2016, réforme du collège latin, reforme du college, réforme du collège programmes, réforme du collège mesures, réforme du collège texte, programmes scolaires



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis