Parlez-vous Européen : Les Origines Communes Des Langues En Europe

Parlez-vous européen : les origines communes des langues en Europe

Si vous partez en vacances en Europe cet été, par exemple chez nos voisins italiens ou espagnols, vous constaterez que vous reconnaissez et comprenez certains mots même si vous ne maîtrisez pas la langue de Dante ou de Cervantes... Comment expliquer les ressemblances entre les langues d'Europe ? Tout simplement par le fait qu'elles ont des origines communes et appartiennent à une grande famille que les linguistes appellent les langues indo-européennes. Alors que le récent Brexit pose la question de la cohérence de l'Europe, une petite plongée dans l'histoire de nos langues suffit à prouver que nous partageons avec nos voisins européens un important héritage commun.

Les langues sont comme des êtres vivants

Peut-être n'y avez-vous jamais songé en ces termes, mais les différents langages utilisés dans le monde sont comme des êtres vivants. Non seulement ils évoluent dans le temps et s'échangent des mots, mais ils peuvent aussi être regroupés en familles en fonction de leurs similitudes.

Tout comme des biologistes, les linguistes étudient ces "spécimens" parfois séparément et parfois en les comparant les uns aux autres afin de relever des caractéristiques communes et d'établir des liens de parenté.

Cette branche de la linguistique, appelée linguistique comparée ou lingustique comparative, a permis de révéler l'existence de nombreuses familles de langues dans le monde. L'une des plus importantes concerne notre continent puisqu'il s'agit de la famille des langues indo-européennes.

Une très vaste et ancienne famille

Dès 1647, le linguiste néerlandais Marcus Zuerius van Boxhorn a eu l'intuition qu'il existait une origine commune à plusieurs langues parlées en Europe (les langues néerlandaise, grecque, latine, perse, germaniques, slaves, celtes et baltes).

Sa théorie a pu être confirmée et étendue suite à la redécouverte du sanskrit par l'anglais William Jones en 1786. Celui-ci fut l'un des premiers, avec le missionnaire français Gaston-Laurent Cœurdoux, à constater des similitudes importantes entre le sanskrit (langue ancienne de l'Inde), le grec ancien et le latin.

C'est ainsi qu'est née l'idée que la plupart des langues parlées en Europe et jusqu'en Inde pouvaient être regroupées dans une même vaste famille logiquement baptisée famille des langues indo-européennes.

Un arbre généalogique complexe

Comme le montre la carte ci-dessus, les langues indo-européennes couvrent une zone géographique très vaste, allant du Portugal à la Russie et de l'Islande au Sri Lanka ! Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que cette famille regroupe environ un millier de langues différentes.

Heureusement, il est possible de mettre un peu d'ordre dans cet ensemble en le divisant en plusieurs sous-groupes tels que les langues baltes, les langues slaves, les langues germaniques ou encore les langues romanes.

Pour matérialiser les liens de parenté entre différentes langues, les linguistes utilisent des schémas en forme d'arbre généalogique.

Cette méthode, appelée phylogénie, est aussi utilisée pour étudier le vivant, par exemple en botanique ou en zoologie. Une preuve supplémentaire que les langues se comportent de manière comparable à des êtres vivants...

Les langues romanes, héritières du latin

Pour ce qui nous concerne, le français fait partie du sous-groupe des langues romanes, c'est-à-dire des langues issues du latin. Il présente ainsi d'importantes ressemblances avec les langues du même groupe telles que l'espagnol, le portugais, l'italien ou encore le corse.

Il suffit de prendre quelques exemples pour s'en convaincre, par exemple les mots :
=> soleil / sole (italien) / sol (espagnol) dérivant du latin sol, solis, m
=> mer / mare (italien) / mar (espagnol) dérivant du latin mare, maris, n
=> ciel / cielo (italien) / cielo (espagnol) dérivant du latin caelum, caeli, n

C'est cette méthode comparative qui a permis aux linguistes d'agrandir petit à petit au cours du XIXe siècle la famille des langues indo-européennes et d'en définir les différentes branches.

Même si nous ne disposons d'aucune trace écrite de la langue originelle qui est la "langue-mère" de nos langages actuels, les mots que nous utilisons aujourd'hui encore sont autant de liens plus ou moins évidents qui nous unissent par-delà les frontières.

Cette idée est encore plus fascinante quand on considère que les langues d'Europe (comme l'anglais, l'espagnol, le portugais et le français) se sont ensuite répandues sur la plupart des continents, en Amérique du Nord et du Sud, en Australie et en Afrique bien sûr !

Plus d'information :

Tag : langues indo-européennes, langues européennes, linguistique, histoire des langues, langues romanes, linguistique comparée, langues issues du latin, histoire des langues en europe



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis