Fête Des Morts : 5 Fêtes Dans Le Monde

Fête des Morts : 5 fêtes dans le monde

La généralisation des festivités d'Halloween ne doit pas faire oublier les traditions de la Toussaint et du Jour des morts, célébrés respectivement le 1er et le 2 novembre. Dans la tradition chrétienne, les morts sont commémorés chaque année le 2 novembre. Cette Fête des Morts est célébrée de diverses manières à travers le monde. Explications.

1- La Toussaint en France

En France, et plus largement en Europe, les morts sont généralement honorés le 1er novembre.

Bien que cette date corresponde au jour de la Toussaint (fête de tous les Saints et martyrs de l'Eglise catholique), elle est l'occasion pour les familles de se rendre sur les tombes de leurs proches pour y déposer des fleurs.

Dans le calendrier, le Jour des morts (Commémoration des fidèles défunts) est officiellement fixé à la date du 2 novembre.

Cependant, comme le 1er novembre est un jour férié en France, alors que le 2 novembre ne l'est pas, la Toussaint est devenue, pour la majorité des familles le jour où elles vont se recueillir sur les tombes des défunts et les fleurir de chrysanthèmes.




2- El dia de los muertos au Mexique

Au Mexique, le Jour des morts ou Día de los Muertos est célébré de manière très festive, colorée et joyeuse les 1er et 2 novembre.

La tradition veut que, ce jour-là, les âmes des défunts reviennent sur Terre et reçoivent des offrandes des vivants.

Dans chaque maison, les familles confectionnent des autels et y déposent en guise d'offrandes du pain, des fruits, des bougies, des bonbons, de la tequila et les aliments préférés des disparus…

A l'extérieur, les Mexicains décorent le chemin qui mène au cimetière avec des bougies et des fleurs orange vif pour indiquer aux morts la route qu'ils doivent suivre.

Pendant plusieurs jours, la fête bat son plein avec de la musique, des décorations aux couleurs vives et de nombreuses représentations caricaturales de la mort. Les gens vont dans les cimetières, mangent sur les tombes, dansent et chantent.

Pour l'occasion, des plats typiques sont préparés comme le pain de los muertos ou les fameuses têtes de mort en sucre (les calaveras).





3- La fête des Guédés en Haïti

Le 2 novembre, les Haïtiens célèbrent la fête des Guédés, qui sont les esprits des morts dans la religion vaudou.

Les prêtres vaudou organisent des cérémonies et les participants, habillés de noir et de violet, dansent avec une exaltation phénoménale.

Afin de célébrer leurs dieux de la mort manifestés sous plusieurs appellations différentes, les adeptes se livrent en pleine rue à des mouvements de danse et à des gestes érotiques frisant l'indécence, boivent du rhum local, mangent du piment et lancent à tout bout de champ des propos ronflants et obscènes.

Les couleurs traditionnelles de la fête sont le noir et le violet et le déguisement de Guédé Nibo (le protecteur des morts vivants) est composé de trois couleurs : le noir, le mauve et le blanc.




4- Une journée festive au Guatemala

Au Guatemala, comme dans la plupart des pays d'Amérique Latine, la Fête des Morts est joyeuse.

Les habitants se rendent au cimetière au son des mariachis et décorent les tombes de guirlandes de couleurs vives.

Il est courant de pique-niquer sur les tombes et de faire voler de grands cerfs-volants en papier appelés barriletes.




A noter : dans le pays voisin du Salvador, la ville de Tonacatepeque, située à 20 kilomètres de la capitale San Salvador, perpétue une autre tradition pour célébrer la mémoire des défunts tous les 1er novembre : La Calabiuza. Il s'agit d'un défilé où les participants se peignent le visage et le corps de noir et blanc




5- Une fête très suivie aux Philippines

Les Philippines sont le pays d'Asie le plus catholique (avec 85% de pratiquants). À la Toussaint, les cimetières sont donc pris d'assaut par les familles.

La plupart des Philippins bénéficient de plusieurs journées chômées avant et après le 1er novembre pour se rendre dans les cimetières, y nettoyer les tombes, les fleurir et même... y passer la nuit !

Le jour J, les familles s'installent autour des tombes, allument des bougies, fument, jouent aux cartes, dansent ou chantent pour honorer les âmes des défunts.

Une veillée de 24 heures ainsi que des offrandes de fleurs et de bougies font partie des traditions les plus respectées par les Philippins.




Plus d'information :

Tag : Fête des Morts, fête des morts, fete des mort, fete des morts dans le monde, calabiuza salvador, fete des guédés, fete des morts mexique, dia de los muertos, fete des morts philippines, fete des morts guatemala



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis