The All Woman Project Célèbre Des Beautés Diverses

The All Woman Project célèbre des beautés diverses

A l'occasion de la Journée de la femme, donnons un coup de projecteur à un projet qui célèbre la beauté et la diversité de la gente féminine : The All Woman Project. Cette initiative a été lancée en septembre 2016 par deux mannequins pour dénoncer les diktats de la mode. Elle revient en 2017 avec une deuxième campagne et toujours le même objectif : décomplexer les femmes !

Promouvoir la diversité dans la mode

The All Woman Project est une initiative lancée en septembre 2016 par deux mannequins : le top français grande taille Clémentine Desseaux et le mannequin britannique Charli Howard.

Pour dénoncer les diktats de la mode et inciter ce milieu à revoir sa conception de la beauté, les deux jeunes femmes avaient réuni onze mannequins aux corps très différents.

Elles avaient ensuite réalisé un shooting photo en maillot et sans aucune retouche pour montrer des femmes bien dans leur peau et belles chacune à leur façon.



Décomplexer les femmes

Clémentine Desseaux et Charli Howard le savent bien, le monde de la mode est en général intolérant vis-à-vis des mannequins qui ne remplissent pas ses "critères" de taille, de minceur ou de normalité.

Pourtant, toutes les femmes, y compris les mannequins, ont leurs défauts et leurs singularités. C'est pourquoi les initiatrices du All Woman Project ont voulu adresser un message aux consommatrices sur le site web qu'elles ont créé (lien ci-dessous) :

"La forme de votre corps ne doit pas définir votre féminité ou votre valeur en tant que femme ! Nous avons tous des défauts physiques et des imperfections, et cela ne nous rend pas moins belle."

"En tant que consommateur, vous méritez de voir des photos de mode léchées, mais dans lesquelles vous pouvez vous retrouver. Cela implique de ne pas montrer que des mannequins blanches ultra-minces, mais plein de corps différents."

Pour porter ce projet, Charli et Clem ont elles-mêmes posé avec beaucoup de naturel et de bonne humeur.



Faire participer les internautes

Même si la haute couture a une vision très "formatée" du corps féminin, on remarque que depuis quelques années, les choses bougent.

On voit ainsi de plus en plus de beautés atypiques sur les podiums : mannequins grande taille ou senior, handicapés ou atteint d'une maladie de peau rare comme Winnie Harlow ...

The All Woman Project s'inscrit dans cette tendance et cherche à promouvoir la beauté multiple en demandant aux jeunes femmes du monde entier de poster des vidéos et photos sur les réseaux sociaux avec le hashtag #IamAllWoman.

L'objectif de ce projet est double : inciter le monde de la mode à accueillir plus de diversité sur les catwalks, mais aussi encourager chaque femme à avoir confiance en soi.

En 2016, la première campagne avait été extrêmement bien accueillie par le public et les clientes de l'industrie de la mode.

Relancer le mouvement

The All Woman Project a été relancé en février 2017 avec une deuxième campagne et de nouvelles ambassadrices toujours aussi belles et différentes.

Les images que nous avons relevées sur Instagram sont toujours sans retouche !

Parmi les femmes qui posent pour cette nouvelle campagne, on retrouve notamment la mannequin sénégalaise Khoudia Diop, la blogueuse et doyenne du groupe Lyn Slater et la surfeuse Quincy Davis.

Voici un très beau portrait de Lyn :




Sur cette autre photo, Lyn et Koudhia posent ensemble prouvant que la beauté n'a pas d'âge ni de couleur de peau :




N'hésitez pas à aller admirer les différentes photos du shooting sur le compte Instagram @allwomanproject. Et bien sûr, comme l'an dernier, vous pouvez rejoindre le mouvement en postant votre propre photo avec le hashtag #iamallwoman.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.allwomanproject.com/

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis