Pourquoi Les Mannequins Sont Si Maigres ?

Pourquoi les mannequins sont si maigres ?

La France est l’une des principales vitrines de la mode dans le monde. Avec la Fashion week, et tous les grands couturiers et grandes marques de luxe, le symbole de la mode est omniprésent. Dior Chanel, Vuitton, Saint-Laurent Gaultier, les vêtements et accessoires de luxe française sont reconnus mondialement . Or, depuis quelques années déjà, les mannequins sont de plus en plus maigres, squelettiques voir anorexiques.

La maigreur encore et toujours

Impossible de ne pas remarquer l’ extrême maigreur des mannequins de Haute Couture Parisiens.

Quelles soient françaises, russes ou italiennes elles sont toutes faites dans le même moule : des habits en taille 34 voir en taille 32, ce qui correspond à des vêtement pour des personnes petites taille, ou pour jeunes adolescentes.

Les canons de beauté de l’époque aux formes généreuses, sont très loin des critéres actuels de beauté des podiums et des magazines.
C’est ainsi que : la drogue, les coupes faim et les régimes draconiens entrent en jeux, c’est la dure loi de la mode. Cela entraine parfois des pathologies mentale très grave comme l’anorexique, la boulimie, voir le sacrifice d’une vie.

Métier : porte manteau

Quand vous êtes mannequin en Haute Couture, vous n’êtes en réalité qu’un porte manteau, vivant serte, mais manipulable et surtout manipulé. Alors pourquoi cette volonté de présenter des filles si maigres ?

Le raisonnement est clair, sur une fille très maigre le public ne va voir que le vêtement et non la fille en question, et c’est ce que veulent les couturiers. Si un mannequin porte exactement la même tenue, avec juste ce qu’il faut de poitrine et des fesses, ce n’est plus la tenue qui va être mise en valeur mais la personne qui la porte ,or le risque est trop important.

Pour le professeur Serge Hercberg, directeur de recherche à l’Inserm et professeur de nutrition à l’université Paris 13, afin de résoudre ce problème de maigreur extreme, il faudrait mettre en places deux mesures :

Interdire ou réglementer les retouches photo

Afin de mieux être en phase avec la réalité, il faudrait interdire et ou réglementer la pratique des retouches photo.

Actuellement il impossible de feuilleter un magazine sans trouver des photos de jeunes femmes présentant des courbes longilignes à l’extrême.

Très souvent les photographies sont tellement modifiées grâce aux logiciels de retouches, que leurs proportions et leurs apparences ne sont plus humainement crédibles.

IMC inférieurs à 19 hors des podiums

Le professeur propose aussi d’interdire les défilés de mode aux mannequins qui auraient un Indice de Masse Corporelle (IMC) inférieur à 19.

Pour une femme mesurant 1,80 m, il faudrait peser au minimum 62kg. Actuellement, dans ce type d’événement, il n’est pas rare de voir des mannequins affichant plutôt entre 55 et 60 kg, avec un (IMC entre 17 et 18).

Selon Serge Hercberg cette mesure permettrait de contribuer à «  améliorer le critère de diversité d’image corporelle notamment chez les adolescentes ». Enfin et toujours selon lui toujours dans les mêmes mesures, il faudrait interdire la publicité faisant l’éloge des régimes.

Le phénomène Victoria secret





©Mode Actu’elle

La célèbre marque de lingerie et de produits de beauté américaine Victoria Secret fait défiler des top modèles les plus en vogue du moment appelées les Victorias Secret Angels pour représenter la marque.

D’ Adriana Lima, à Doutzen Kroes en passant par Candice Swanepoel, le principe est simple réunir les plus belles créatures lors d’un défilé très spécial ou elles défient en lingerie et autres costumes époustouflants accompagné de chanteurs eux aussi en vogue.

Les VS Angels rencontrent un véritable succès, car contrairement à la grande majorité des mannequins podium elles présentent des formes bien proportionnées(poitrine, fesses).

Certaines rumeurs viennent cependant noircir le tableau car certains modèles serrent obligé de suivre un régime draconiens quelques jours avant le show.

Les mannequins rondes





©SuzanneRensink

Depuis peu, des modèles « grandes tailles » ont fait leurs premiers pas sur certains podium de mode. Bouleversant ainsi les moeurs et les mentalités de ce monde. Véritable révolution : Jennie Runk, Saffi Karina ou encore Justine Legault font tourner les têtes avec leurs formes très généreuses. Malgré tout, les défilés « super size » sont rares.

Maigreur trop prononcée, retouches à l’extreme, le diktat de la mode actuel est très loin de la réalité. Evidement, la mode va souvent dans les extrêmes : mannequin anorexique, mannequin obèse, mais ou est le juste milieu dans tout cela ? .Ce changement montre cependant un effort de la part des grands couturiers, pour se rapprocher de la femme lambda.

Plus d'information :

Tag : mode, mannequins, maigreur, maigre, squelette, moeurs, modèles,podiums,formes,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis