Gaia : Le Satellite Européen Qui Recense Les étoiles

Gaia : le satellite européen qui recense les étoiles

Une fusée Soyouz a décollé le 19 décembre 2013 de Kourou, emportant avec elle le satellite scientifique le plus perfectionné jamais construit : le télescope spatial Gaia. Ce satellite de l'ESA va cartographier pendant 5 ans et avec une précision jamais atteinte jusqu’alors un milliard d'étoiles de notre galaxie.

Un lancement réussi

Une fusée Soyouz a décollé du Centre spatial guyanais de Kourou le 19 décembre 2013 à 9h12 GMT (6h12 heure de Guyane, 10h12 heure de Paris) pour envoyer dans l’espace le satellite scientifique le plus perfectionné jamais créé.

Ce satellite européen baptisé Gaia est un télescope spatial conçu pour photographier la Voie lactée comme jamais aucun télescope ne l'avait fait avant lui.

A la mi-janvier, le satellite devrait atteindre sa destination à 1,5 million de kilomètres de la Terre : le point de Lagrange L2.

Une mission inédite

Gaia a été envoyé dans l’espace pour une mission de cinq ans, qui doit lui permettre :
• de cartographier en 3D un milliard d'étoiles de la Voie Lactée afin de constituer le catalogue le plus complet d'étoiles de notre galaxie !
• de déterminer la position, la brillance et la vitesse de chacune d'entre elles ainsi que leur distance par rapport à la Terre
• de mieux comprendre l'origine et l'évolution de notre galaxie
• d’observer les astéroïdes cachés du système solaire et les quasars (les lumières les plus lointaines de l'univers)
• de découvrir des exoplanètes
• de révéler la distribution de la matière noire au sein de la Voie lactée

Pour mener à bien cette mission d’une ampleur inédite, ce télescope spatial a doté de moyens d'observation exceptionnels. Ce satellite chasseur d'étoiles est en effet équipé de deux télescopes, d'une caméra CCD d'un milliard de pixels, d'un spectromètre et d'un photomètre capable d'estimer la température et la composition chimique de la surface des étoiles.

Ce télescope d’une précision sans précédent est capable de distinguer un cheveu à 700 km de distance !

Une masse impressionnante de données

La mission de Gaia est une mission astrométrique (l'astrométrie est la branche de l'astronomie qui évalue la position, la distance et le mouvement des étoiles et des autres objets célestes, afin de cartographier l'univers).

Ce satellite recensera un milliard d'étoiles de notre Voie lactée (soit environ 1% du total). Cela peu sembler peu, mais en comparaison, Hipparcos son prédécesseur lancé en 1989, n'en avait recensé que 120.000.

Des chercheurs de l'Observatoire de la Côte d'Azur à Nice travaillent depuis 15 ans sur ce projet. Ils feront partie des 450 scientifiques qui, dans toute l’Europe, analyseront les données transmises par Gaia.

Les données collectées devraient représenter quelque 100 téraoctets ! Grâce à ce catalogue attendu vers 2020, les astrophysiciens pensent avoir de quoi travailler pendant plus de dix ans.

Plus d'information :

Visitez le site : http://smsc.cnes.fr/GAIA/Fr/

Tag : satellite Gaia, satellite gaia, télescope Gaia, télescope gaia, telescope gaia, télescope spatial, télescope spatial gaia, mission gaia, cartographie des étoiles, astrométrie, satellite européen



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis