L'observatoire De Nice : Un Site Exceptionnel

L'Observatoire de Nice : un site exceptionnel

L'Observatoire de Nice, situé sur le Mont Gros dans un parc d'une quarantaine d'hectares, est classé monument historique. Cet édifice, né des talents conjugués de l'architecte Charles Garnier et de Gustave Eiffel, est l'un des centres mondiaux dédiés à la connaissance de l'univers. C’est aussi un lieu que le grand public peut visiter.

Présentation

L’Observatoire de Nice a été fondé en 1881 sur la colline du Mont Gros (un site retenu pour la qualité de son ciel).

On doit sa réalisation au mécène Raphaël-Louis Bischoffsheim et à l’architecte Charles Garnier, qui en a conçu les 15 bâtiments d’origine.
Quant à sa célèbre coupole abritant la lunette principale, elle est l’œuvre de l’ingénieur Gustave Eiffel

Histoire de l'Observatoire

A partir de 1878, le banquier Raphaël Bischoffsheim, qui était amateur d'astronomie, décida "d'élever à la Science française un monument durable et digne d'elle".
Il fit appel à Charles Garnier et Gustave Eiffel pour concevoir le bâtiment qui devait accueillir une grande lunette astronomique de 76 cm de diamètre.

A noter : la lunette astronomique de l'Observatoire de Nice qui fut opérationnelle à partir de 1888 était, à l'époque, la plus grande lunette du monde. Grâce à elle, 2000 étoiles doubles nouvelles ont été découvertes à Nice.
Cette lunette a ensuite été détrônée par la lunette de l'observatoire Lick, qui possède une lentille de 91 centimètres de diamètre.

A la mort de Raphaël Bischoffsheim, l'Observatoire a été légué à la Sorbonne et a amorcé un lent déclin jusque dans les années 1960. Les instruments ont alors été remis en service ; la grande coupole d'Eiffel et la lunette ont été rénovées.

Depuis 1988, l'observatoire de Nice a fusionné avec le Centre d’études en géodynamique et astrométrie (CERGA) de Grasse pour former un établissement public : l'Observatoire de la Côte d'Azur (voir site officiel ci-dessous).

Architecture de l'Observatoire

Aujourd’hui, la totalité des bâtiments de l'Observatoire de Nice et les différentes lunettes (le grand équatorial, l'équatorial coudé et le petit équatorial) sont classés au titre des Monuments historiques.

L’observatoire, réalisé en pierre de taille de La Turbie, est formé d’une base carrée sur laquelle se trouve le mur circulaire qui supporte la coupole.
Cette coupole, qui présente un diamètre extérieur de 24 mètres et pèse près de 100 tonnes, est plus grande que celle du Panthéon à Paris.
Elle a la particularité d’être rendue mobile par un ingénieux système de flottaison (grâce à de l’eau additionnée de chlorure de magnésium).

Visiter l'Observatoire de Nice

L'Observatoire de Nice, qui se trouve au cœur de 40 hectares de verdure, propose au public des visites guidées toute l’année.
Cette agréable promenade vous permettra de découvrir le cadre exceptionnel de l’observatoire, l'histoire de cet établissement, ainsi que la coupole Bischoffsheim, la coupole de Gustave Eiffel, la grande lunette et la lunette coudée.


La visite a lieu tous les mercredis et samedis à 14h45 et dure environ 2 heures.
Le départ se fait à l'entrée de l'observatoire.
Tarifs : adultes 5 euros, enfants et étudiants 2,5 euros.
Réservation et renseignements : 04 92 00 31 12.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.oca.eu/

Tag : Observatoire de Nice, observatoire Nice, visite observatoire Nice, visiter observatoire Nice, histoire observatoire Nice, coupole observatoire Nice, Gustave Eiffel, Charles Garnier



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis