Gaston Lagaffe

Gaston Lagaffe

Le plus gaffeur des personnages de Franquin vient de fêter ses 50 ans mais n’a pas pris une ride. Les aventures de Gaston Lagaffe sont le parfait antidote à la morosité, un pied de nez au conformisme et à la grisaille de la vie de bureau. Pour célébrer cet anniversaire, un album exceptionnel contenant des gags inédits vient de paraître.

La naissance de Gaston

Gaston Lagaffe est né en février 1957 sous le crayon d’André Franquin, qui est également le créateur du Marsupilami, de Modeste et Pompon et le dessinateur de Spirou et Fantasio.
Ce personnage a été rendu célèbre par le magazine de bande dessinée belge Le Journal de Spirou où il est apparu pour la Première fois le 28 février 1957, en costume et nœud papillon avant de revêtir, la semaine suivante, un jean noir ainsi que son fameux pull-over vert et ses espadrilles.

Qui est Gaston Lagaffe ?

Gaston Lagaffe travaille comme employé de bureau au Journal de Spirou.
Il est généralement représenté avec les cheveux en bataille, vêtu d’un pull à col roulé vert trop court, d’un blue-jeans et d’espadrilles très usées.
Son expression favorite est "M'enfin !".
Au fil des albums, le caractère de Gaston s’affine en même temps que son dessin : simplement indolent, paresseux et occasionnellement gaffeur à l’origine, il devient astucieux et inventif pour mettre au point des appareils destinés à lui faciliter le travail.
Ses gaffes sont à l’origine de son nom de famille (qui lui est attribué bien après sa Première apparition), ainsi que d’un gag récurrent consistant à empêcher son supérieur de signer des contrats importants avec M. De Mesmaeker.

Les inventions de Gaston

Gaston Lagaffe s’essaie régulièrement à la pratique de la musique, notamment avec des instruments dont il est le créateur et dont le plus emblématique est le "gaffophone", doté d'une sonorité aux effets dévastateurs et incongrus.
Dans le domaine culinaire, Gaston excelle dans une cuisine expérimentale (morue aux fraises, cabillaud à l'ananas) responsable de divers états pathologiques dans son entourage, à l'exception de lui-même et de quelques amis.
Détournant la science dans un but ludique, Gaston s'adonne à la chimie dans le bâtiment de la rédaction de Spirou qu’il fait exploser à plusieurs reprises au cours de ses nombreuses expériences.

Les animaux

L’univers de Gaston Lagaffe s'est progressivement peuplé d’une faune diversifiée. : un chat turbulent, inspiré du propre chat de Franquin, une mouette rieuse, un poisson rouge (Bubulle) et quelques Souris sont ses animaux de compagnie.
D'autres apparaissent de façon ponctuelle car Gaston est à sa manière un défenseur de la cause animale et soigne beaucoup d'animaux pendant ses heures de bureau.

Ses collègues de bureau

Fantasio (le personnage de Spirou et Fantasio) qui incarne dans ses propres albums la fantaisie et l'invention joue dans l’univers de Gaston Lagaffe le rôle d’un personnage sérieux, mais il disparaît de la série vers 1970.
Léon Prunelle est le chef de Gaston et s'est juré de le faire travailler, notamment pour rattraper le courrier en retard. Prunelle est le premier personnage de bande dessinée à jurer ouvertement, en utilisant notamment son fameux "rognnntudju".
Yves Lebrac est l'un des dessinateurs du journal qui passe son temps à perdre ses outils de travail, généralement à cause de Gaston ou de son chat.
Mademoiselle Jeanne ("M'oiselle Jeanne" pour Gaston) est une collègue de Gaston, mais elle est aussi celle qui lui voue une admiration sans bornes et dont Gaston est amoureux.

Ses amis

Dans l’univers de Gaston Lagaffe, les amis de Gaston partagent sa propension à gaffer et sont souvent ses complices.
Jules-de-chez-Smith-en-face est un ami de Gaston qui travaille dans le bureau juste en face, de l'autre côté de la rue avec lequel il multiplie les tentatives de communiquer.
Bertrand Labévue, un autre ami de Gaston est également un grand gaffeur, comme son nom le laisse présager.
Manu, qui exerce des métiers très divers, est toujours prêt à aider Gaston pour embêter Longtarin, le policier qui travaille dans le quartier.

Les albums

Les 15 albums principaux de Gaston Lagaffe ont été édités entre 1963 et 1996.
En 1997, à l'occasion du 40e anniversaire du personnage, tous les gags parus dans Le Journal de Spirou ont donné lieu à une réédition complète par les éditions Dupuis, en 19 albums.
Un album commémoratif intitulé Gaston 1957 2007 est sorti le 28 février 2007, jour des 50 ans de la Première apparition de Gaston dans Le journal de Spirou.
Les albums de Gaston Lagaffe ont été traduits et édités dans différents pays, soit par les éditions Dupuis soit par d'autres éditeurs et il arrive que le célèbre personnage y prenne un autre nom pittoresque comme Tomás el Gafe en espagnol.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.gastonlagaffe.com/sitefr/index.php

Tag : Gaston Lagaffe, Franquin



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis