Ténérife, L’Île Volcanique De L’éternel Printemps

Ténérife, l’Île volcanique de l’éternel printemps

À 3 heures d’avion de la péninsule, avec une superficie de 2.000 km2 et une température moyenne de 23° degrés toute l’année, Ténérife est la plus grande et la plus fréquentée des îles Canaries. L’île volcanique de l’éternel printemps.

La richesse naturelle de Ténérife

L’élément qui caractérise le mieux l’île est sa richesse naturelle, sa biodiversité. Près de la moitié de sa superficie est classée en zones protégées.
On y trouve notamment la Laurisilva, une espèce végétale considérée comme une relique des forêts qui recouvraient il y a 20 millions d’années le nord de l’Afrique et de l’Europe. C’est le relief difficile de ces zones protégées qui a rendu possible la préservation d’un tel trésor naturel, pratiquement disparu dans le reste du monde. La forêt exubérante de Ténérife, dominée par les lauracées et les fougères, s’est ainsi miraculeusement adaptée aux conditions climatiques rigoureuses. Plusieurs éléments de la végétation sont représentatifs de l’île. Parmi eux, figure l’arbre millénaire qui porte le nom de dragonnier. Il est présent à Ténérife depuis des temps immémoriaux. L’exemplaire le plus vieux actuellement visible est celui d’Icod de Los Vinos, dans un petit parc qui mérite d’être visité. Bien que la légende dise qu’il est millénaire, on lui calcule un âge qui se situe en fait entre 600 et 800 ans. Le périmètre de son impressionnante base et de 12 mètres. L’arbre atteint une hauteur de 14 mètres.
Los Gigantes sont les falaises qui appartiennent au parc rural de Teno et se trouvent à Santiago del Teide. Constituant l’un des paysages côtiers les plus spectaculaires des Canaries, elles atteignent jusqu’à 600 mètres de hauteur et tombent à pic dans l’océan Atlantique.

Les fonds marins de Ténérife

Les fonds marins des alentours ont une grande valeur scientifique. Ils sont escarpés et dépassent 30 mètres de profondeur.
La curiosité majeure de l’île est offerte par le Parc National du Teide. On peut y découvrir des étendues de lave pétrifiée extraordinairement colorées, avec l’imposante silhouette du pico del Teide en toile de fond (3.718 mètres d’altitude). Les formes suggestives des rochers sont aussi un attrait au Teide. Des centaines d’exemples de formations rocheuses y sont vraiment saisissantes, véritables paysages lunaires où les rochers sont taillés par le vent.

Le volcan de Ténérife

Ténérife a surgi il y a 10 millions d’années des profondeurs de l’océan et a donc bien conservé son caractère volcanique. Le mythique volcan, endormi, se distingue depuis plusieurs endroits de l’île. Il est accessible en autobus, ou en voiture. Si les conditions atmosphériques le permettent, il est possible de monter jusqu’à sa cime, avec une autorisation spéciale au bureau du Parc situé à Santa Cruz. Depuis la cime du Teide, quand le temps est dégagé, on peut apercevoir les îles voisines comme El Hierro, La Palma ou La Gomera. Un fantastique panorama.

Plus d'information :

Tag : ténérife, voyage ténérife, ile volcanique, séjour ténérife, iles canaries



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis