La Vallée De La Tinée : Les Villages Et Sites à Découvrir

La vallée de la Tinée est la plus longue du département des Alpes-Maritimes. Sa partie nord, cernée de hauts sommets, abrite les principales stations de sports d'hiver du département : Auron, Isola 2000 et La Colmiane-Valdeblore. La partie sud, moins élevée mais plus escarpée, est émaillée de plusieurs villages et hameaux pittoresques comme Bairols, Roure ou Tournefort. A partir de là, vous pourrez partir en excursion vers le col de La Bonette (le plus haut d'Europe) ou encore les lacs de Vens ou de Rabuons. Nous avons recensé pour vous les plus beaux sites à visiter dans cette vallée.

Une vallée aux deux visages

La vallée de la Tinée dans les Alpes-Maritimes se partage entre sa partie sud, aux paysages méditerranéens, et sa partie nord aux paysages de haute montagne alpine.

Dans cette vallée encaissée, la rivière se fraie un passage entre des falaises abruptes aménagées en terrasses, au-dessus desquelles s'étendent des forêts et des alpages.

Cette vallée où les traditions pastorales sont anciennes présente en été de vastes pâturages. En hiver, certaines de ces grandes étendues sont le terrain de jeu idéal pour les amateurs de sports d'hiver.

La Tinée compte d'ailleurs plusieurs stations de ski parmi les plus réputées du département :
=> Auron
=> La Colmiane
=> Isola 2000
=> Saint-Dalmas-le-Selvage

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter les sites web dédiés : https://www.stationsnicecotedazur.com/fr/ et http://www.colmiane.com/accueil_hiver.asp?saison=hiver

Une publication partagée par @jerom3r le




Des villages et hameaux pittoresques

La Tinée prend sa source dans le massif du Mercantour-Argentera, à proximité du col de la Bonette, à environ 2650 mètres d'altitude, sur la commune de Saint-Dalmas-le-Selvage.

En bout de course, la rivière se jette dans le Var, sur la commune de Tournefort, à 179 mètres d'altitude.

Au cours de son périple, et dans le seul département des Alpes-Maritimes, elle traverse 14 communes.

De l'amont vers l'aval : les villages et hameaux traversés sont
=> Saint-Dalmas-le-Selvage
=> Saint-Étienne-de-Tinée
=> Isola
=> Saint-Sauveur-sur-Tinée
=> Roure
=> Ilonse
=> Rimplas
=> Valdeblore
=> Marie
=> Clans
=> Bairols
=> La Tour-sur-Tinée
=> Utelle
=> Tournefort

Parmi les villages les plus pittoresques de la vallée, Roure se distingue par sa situation vertigineuse. Ce petit village est en effet accroché à flanc de montagne au dessus d'un pic impressionnant.





C'est aussi à Roure que vous pourrez visiter l'arboretum Marcel Kroenlein : ce site labellisé Jardin Remarquable est le seul arboretum d'altitude en Europe. Ouvert toute l'année, il a également pour particularité d'accueillir des oeuvres d'art.
 
Autre commune qui vaut le détour, Roubion offre une vue imprenable sur la Vallée de la Tinée.

Un riche patrimoine religieux

L'une des plus grandes richesses de la vallée de la Tinée réside dans son patrimoine religieux.

Dans de nombreux villages de la vallée, des chapelles rurales abritent de riches décors peints à la fin du Moyen-Age, notamment à La Tour-sur-Tinée, Roubion et Roure.

A La Tour-sur-Tinée, vous pourrez découvrir l'un des fleurons de l'art gothique dans les Alpes méridionales : l'église Saint-Martin.

A Clans, ne manquez pas de visiter la collégiale Sainte-Marie et la chapelle Saint-Antoine.

Le campanile Saint-Pierre, situé à l'entrée d'Isola, est le seul vestige de l'église Saint-Pierre aujourd'hui disparue. Il s'agit d'un magnifique clocher roman du XIIe siècle.

A Saint-Sauveur-sur-Tinée, la chapelle des Pénitents blancs vaut elle aussi le détour.

A Saint-Etienne-de-Tinée, outre l'église paroissiale de style néo-classique, il est possible de visiter plusieurs chapelles en empruntant un circuit touristique dédié.




Des sites naturels à découvrir

Enfin, si vous préférez les excursions dans la nature aux visites culturelles, sachez que la vallée de la Tinée offre plusieurs sites dignes d'intérêt :

=> des lacs de montagne comme les lacs de Vens ou le lac de Rabuons




=> une cascade haute de plus de 100 mètres : la cascade de Louch à Isola 

=> les gorges de Valabres (lieu de randonnée situé après Saint-Sauveur-sur-Tinée) 

=> des forêts abritant des sapins géants tri-centenaires : les forêts communales et domaniales de Clans 

=> un panorama à 360° époustouflant depuis la Route de la Bonette Restefond, la plus haute route d'Europe (à plus de 2800 mètres d'altitude). 

Plus d'information :

Tag : vallée de la Tinée, vallée de la tinée, églises vallée de la tinée, villages vallée de la tinée, villages de la tinee, saint sauveur sur tinée, la tour sur tinée, saint étienne de tinée, roubion, clans, route de la bonet

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis