Espagne : 5 Lieux à Visiter En Galice

Vaste région située au nord-ouest de l'Espagne, la Galice mérite bien son surnom de Bretagne espagnole. Avec ses falaises de granit dominant l'océan, ses forêts de pins et d'eucalyptus et ses villes, cette destination allie nature et culture. Nous avons sélectionné pour vous 5 lieux à visiter en Galice.

1- Saint-Jacques-de Compostelle

Dans cette partie de l'Espagne, tous les chemins mènent à Saint-Jacques-de-Compostelle !

Que vous y arriviez à pied au terme d'un pèlerinage ou en simple touriste, vous serez à coup sûr gagné par l'atmosphère fervente de la ville.

Dans cette cité historique de Galice, des couvents et des palais baroques bordent les ruelles animées qui entourent la cathédrale.





Place de la Quintana, les fidèles patientent pour enlacer, comme le veut la tradition, le buste de l'apôtre.

Mais c'est sur la place de l'Obradoiro que l'atmosphère est la plus empreinte de spiritualité.

Les cris de joie des pèlerins arrivés au terme de leur périple retentissent devant le Portique de la gloire. Sur les visages peuvent se lire le soulagement et l'incrédulité d'avoir atteint son but.

À Saint-Jacques-de-Compostelle, prenez aussi le temps de vous asseoir à l'ombre des camélias du parc de l'Alameda qui domine la ville et sa forêt de clochers.

2- Le cap Finisterre

A l'ouest de la ville, la côte de la Galice est ponctuée de phares, d'à-pics et de récifs acérés jusqu'au cap Finisterre.

Ce toponyme signifie "le bout de la Terre" car, avant la découverte du Nouveau monde, les habitants pensaient qu'il s'agissait de l'extrémité du monde connu...

Aujourd'hui, ce cap très venté est aussi un lieu de pèlerinage offrant une vue imprenable sur l'océan.

Un ancien phare y a été transformé en petit hôtel où les chambres, peu nombreuses, doivent être réservées longtemps à l'avance.





Plus au sud, le littoral offre de vastes plages de sable, comme la plage de Carnota et ses sept kilomètres de sable bordé de dunes sauvages. Pour s'y baigner, mieux vaut ne pas être frileux car la température de l'eau ne dépasse pas 16°C même en plein été !

3- Les îles Cies

En suivant la côte jusqu'à Vigo, la ville la plus peuplée de Galice, vous découvrirez que la région est bordée d'îles.

Ne manquez pas de visiter le parc national des Îles Atlantiques, l'une des merveilles les plus connues de la région !

Ce parc national (le seul en Galice) comprend les îles de Cies, Ons, Sálvora et Cortegada. Il protège 1200 hectares terrestres et 7200 hectares maritimes.

Une demi-heure de bateau suffit pour rejoindre les îles Cies depuis Vigo.

Sur place, vous pourrez grimper jusqu'au phare, vous balader sous les eucalyptus et observer de nombreux oiseaux.

Lors de la traversée, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des animaux marins, car les eaux cristallines entourant l'archipel sont régulièrement fréquentées par des dauphins, des baleines et des tortues de mer !




4- La Corogne

Mettez ensuite le cap au nord pour rejoindre la deuxième plus grande ville de la Galice après Vigo.

La Corogne est surnommée la "Cité de verre" en raison de ses grands immeubles couverts de verrières.

La ville, bordée par l'océan Atlantique, s'étend le long d'une presqu'île déchiquetée.

C'est sur cette commune que se trouve la Tour d'Hercule, le plus ancien phare encore en activité dans le monde !

Selon la légende, Hercule aurait enterré dans ses fondations la tête du géant Géryon

Cette construction romaine présente une hauteur assez considérable de 55 mètres.

Restauré en 1791, le phare a été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 2009 et il est toujours en fonctionnement aujourd'hui.




5- San Andrès de Teixido

En poursuivant votre visite de la Galice en direction du nord, ne manquez pas de faire halte au sanctuaire de San Andrès de Teixido situé sur la commune de Cedeira.

Ce petit sanctuaire, réputé consoler des chagrins d'amour, est perché sur une colline dominant le littoral de l'océan Atlantique.

Sa chapelle en granit, du XVIe au XVIIIe siècle, abrite un buste-reliquaire de saint André. Les pèlerins y sont particulièrement nombreux de la mi-août au 9 septembre et repartent avec des amulettes colorées en pâte à sel ...





Continuez votre route jusqu'au cap Ortegal où les falaises dominent la houle du haut de leurs 612 mètres !

Ces falaises comptent d'ailleurs parmi les plus hautes d'Europe : vertigineux !




Plus d'information :

Visitez le site : http://www.turismo.gal/inicio?langId=fr_FR

Tag : Galice, galice espagne, galice tourisme, visiter la galice, villes de galice, parc national galice, saint jacques de compostelle, vigo, la corogne, iles cies, san andrès de teixido, tour hercule



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis