Le Parc Des Préalpes D'azur : Un écrin De Nature

Le Parc des Préalpes d'Azur : un écrin de nature

Dernier-né des Parcs naturels régionaux, le Parc des Préalpes d'Azur se situe entre la Côte d'Azur et les sommets alpins, sur les premiers contreforts des Alpes-Maritimes. Cette nouvelle zone protégée, officiellement créée le 30 mars 2012, allie authenticité et nature sauvage.

Sixième parc naturel régional en PACA

Après les parcs des Alpilles, de Camargue, du Luberon, du Queyras et du Verdon, le Parc des Préalpes d'Azur est le 6e parc naturel régional à avoir été créé en PACA, le 30 mars 2012.

Ce territoire, niché entre la Méditerranée et les sommets du Mercantour, sur les premiers contreforts montagneux des Alpes-Maritimes est le 48ème Parc naturel régional de France.

Il a fallu huit ans pour faire aboutir ce projet, même si ce territoire n’a pas eu de mal à remplir les critères de la labellisation, grâce à son patrimoine culturel, à la diversité de ses paysages et à sa biodiversité remarquable. On y recense plus de 2000 espèces végétales, et une quarantaine d’espèces endémiques.

Territoire aussi exceptionnel que fragile, ce parc est financé à 50% par la région PACA. Son objectif : préserver et valoriser les atouts naturels, culturels et paysagers des Préalpes d’Azur.

Caractéristiques du Parc des Préalpes d'Azur

Chaînon dans un continuum de zones protégées qui va de la Camargue à l’Italie, le Parc des Préalpes d'Azur est le "château d'eau" de la Côte d’Azur et l’une des plus grandes zones pastorales des Alpes-Maritimes.

La zone protégée s’étend sur 88.940 hectares et englobe 45 villages de caractère, de Gillette à Ascros et de Bar-sur-Loup à Gattières, en passant par Gourdon et Coursegoules. Cela représente une zone de plus de 31.000 habitants.

Le dernier-né des Parcs naturels régionaux de PACA couvre les bassins de Grasse, de Vence et du bec de l'Estéron et concerne huit intercommunalités, dont la métropole Nice-Côte d'Azur et la communauté d’agglomération Sophia-Antipolis (CASA).

Un territoire à découvrir

La création du Parc des Préalpes d'Azur est une reconnaissance pour ce territoire encore mal connu et devrait favoriser le développement de l'agriculture et du tourisme durables.

Entre plateaux karstiques, gorges, clues, villages perchés sur des promontoires rocheux et routes qui serpentent à flanc de montagne, ce parc offre une grande diversité de paysages.



Les amoureux de la nature sauvage en quête de calme n’auront que quelques dizaines de kilomètres à parcourir depuis la côte pour tomber sous le charme de ses villages de caractère, de ses forêts et de ses cultures en terrasse.

Des paysages agricoles et pastoraux y côtoient des cités médiévales plus touristiques comme Gourdon … Bordant cette commune, les gorges du Loup sont l’une des plus belles curiosités naturelles du département des Alpes-Maritimes.

D’autres sites moins connus sont également à découvrir :
• les plateaux de Caussols et Calern
• la plaine verdoyante de Valderoure
• la clue d’Aiglun dans la vallée de l’Estéron site idéal pour les adeptes de canyoning.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.pnr-prealpesdazur.fr/

Tag : Parc des Préalpes d'Azur, parc des préalpes d'azur, PNR préalpes d'azur, parc naturel régional préalpes d'azur, parc naturel préalpes d'azur, parc préalpes azur, parc naturel préalpes, parc régional préalpes



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis