Aubigny-sur-nère : La Cité Des Stuarts

Aubigny-sur-Nère : la cité des Stuarts

Aubigny-sur-Nère dans le département du Cher jouit d’une situation privilégiée entre la Sologne et le Pays Fort. Cette ville superbement fleurie a été marquée par la dynastie des Stuarts, à qui l’on doit le Château d'Aubigny et celui de la Verrerie.

Présentation

Aubigny-sur-Nère est une ville méritant le détour. La cité, qui s’enorgueillit de son label national "4 fleurs", offre un ensemble exceptionnel de maisons à colombages datant de la Renaissance.

Elle est aussi connue en tant que "Cité des Stuarts", la dynastie qui y a construit le Château d'Aubigny (actuel hôtel de ville) et le Château de la Verrerie.

Une riche histoire

Fondée à l'époque gallo-romaine, Aubigny-sur-Nère a été confiée par Charlemagne aux religieux de Saint Martin de Tours.

En 1423, le roi Charles VII a offert la seigneurie d'Aubigny à Jean Stuart de Darnley, le plus prestigieux des chefs de l’armée écossaise. Il souhaitait ainsi remercier les Ecossais de leur aide contre les Anglais lors de la guerre de Cent ans en vertu de l'Auld Alliance ("Vieille Alliance" : traité d'aide mutuelle entre la France et l'Ecosse conclu au XIIIe siècle).

Bérault et Robert Stuart ont fait construire les châteaux d'Aubigny et de la Verrerie (situé à Oizon). En 1512, un gigantesque incendie a détruit la Cité des Stuarts et Robert Stuart a dû reconstruire la ville, faisant édifier les belles maisons à pans de bois que l'on voit aujourd'hui.

Par la suite, Louise de Keroualle, duchesse de Portmouth et favorite du roi Charles II d'Angleterre, a reçu de Louis XIV le duché d'Aubigny en remerciement des services rendus à la France.

La ville est restée "écossaise" jusqu'au XVIIIe siècle. L'industrie et le commerce du drap, impulsés par les Stuarts, ont fait la prospérité d’Aubigny jusqu'au XIXe siècle.

Lieux à visiter

Aubigny-sur-Nère a conservé de nombreux témoignages de son riche passé :
• le Château des Stuarts hanté par le souvenir des chevaliers de l’Auld Alliance ; il abrite aujourd’hui l’Hôtel de ville et plusieurs musées dont le musée de l’Auld Alliance

• les Grands Jardins : ancien parc du château, ces magnifiques jardins ont été réalisés par Louise de Keroualle, la duchesse de Portmouth et inspirés par Le Nôtre

• les maisons à pans de bois du XVIe siècle, remarquablement préservées comme la Maison du Bailly et la Maison Saint-Jean ; la plus remarquable est la Maison dite de François 1er.

• des vestiges des fortifications comprenant notamment trois tours de garde

• l’Eglise Saint-Martin avec un portail du XIIe siècle et des vitraux du XVIe siècle.

Les Fêtes Franco-Ecossaises

En souvenir de son identité écossaise sous le règne des Stuarts, pendant 400 ans, Aubigny-sur-Nère organise chaque année aux alentours du 14 juillet des Fêtes Franco-Ecossaises.

Cet événement se caractérise par un spectacle historique son et lumière, un marché médiéval, la présence de pipe-bands et un défilé costumé.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.aubigny.net/

Tag : Aubigny-sur-Nère, Aubigny sur Nère, Aubigny Cher, cité des Stuarts, château d'Aubigny, visiter Aubigny-sur-Nère



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis